•  

     

          

     

     

     

     

     

    J’aimerais, être cet oiseau qui siffle le matin,

     

    Dépose, sa douce mélodie sur tous tes chagrins,

      

    J’aimerais être une rose au coeur de ton jardin

     

    Intime, qui ensoleille ainsi tous ses beaux matins !

     

      

     

    J’aimerais, voyager sur les pages du bonheur,

     

    Et toucher de mes mains, cette éternelle douceur ;

     

    Lorsque mon rêve m’emporte, par-delà les secrets,

     

    De ton cœur,  oublier, les peines et leurs regrets !

     

     

     

    J’aimerais, tant être cette présence, qui rassure,

     

    Lorsque s’ouvre en toi, le puits de tes blessures ;

      

    Apaiser, lorsque la nuit tombe sur tes silences,

     

    Tous tes doutes, peurs, que je reçois en confidences…

     

     

     

    J’aimerais de mon regard, survoler loin cette mer ;

     

    Atteindre la porte scéllée d'un cœur qui m’est chère,

     

    Souffler ainsi, cette brise d’amour si légère,

     

    Qui fais de moi, une femme aimée, à part entière...

     

      

     

    Etre de l’autre côté ; ce miroir qui reflète

     

    Mon âme et tous mes désirs, être enfin prête,

     

    A voir, le soleil se lever et se coucher,

     

     Sentir tes lèvres, dans d'ardents baisers, désirés !

     

     

     

     J’aimerais respirer l’effluve des sens en éveils,

      

    Lorsque tous bas, j’entends ta voix douce, qui m’appelle,

      

    Etre une colombe qui vole vers toi, avec grâce,

     

    Se dépose sur ton coeur, être ce feu sous la glace...

     

     

     

    Une femme, simplement, avec de doux sentiments.

     

    Une part de moi-même, mais loin du raisonnement !

     

    Rose, éclose à l'amour, sous tes compliments ;

     

      

    L’amour, exprimé ainsi,  poétiquement…

     

     

    J’aimerais, te rejoindre dans cette existence,

     

    Malgré les contraintes et toutes leur distance !

     

    Mais je reste là, avec au cœur cette tourmente !

     

    Calme, sereine, dans mon silence et cette attente…

     

     

     

    J’aimerais être une femme,

     

    Qui touche à l’éternité,

     

    Lorsqu’une belle flamme,

     

    Embrasera de feu nos baisers…

     

     

    CorpsRimes

     

    Femme00054472-2

     

    Résultat de recherche d'images pour "femme romantique à la rose rouge" 

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    45 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires