•  

    Les Quechuas, Quichuas, Kichuas, Kichwas ou Kechuas, sont un groupe de peuples d'Amérique du Sud qui forment la plus nombreuse des familles ethnolinguistiques amérindiennes (groupe de langues quechua).

    Principalement localisés dans les régions andines du Pérou, de la Bolivie, et de l'Équateur (où ils sont appelés Kichwas), on en rencontre également des représentants au sud de la Colombie (appelés Ingas), ainsi qu'au nord de l'Argentine et du Chili, ce qui correspond à l'aire d'extension maximale de l'Empire Inca dont le Quechua était la langue véhiculaire.

    Le mot « Quechua » est à l’origine le nom de groupes tribaux qui, après avoir dominé les populations voisines, ont fondé vers le XIIe siècle le royaume de Cusco. Vers le XIIIe siècle, apparaît la dynastie Inca qui de royaume, devient un empire conquérant, unifiant des peuples aux cultures diverses, en imposant leur langue alors appelée Runa simi (« langue des hommes » ou « langage du monde »), et pratiquant une politique colonisatrice : transferts de populations et envoi de savants et d’artisans afin d’échanger et d’uniformiser connaissances et techniques. Ce n’est qu’à l’époque de la colonisation espagnole, que la langue a pris le nom de Quechua. Les missionnaires espagnols qui ont adopté le quechua comme langue de communication et d'évangélisation, ont achevé de propager cette langue sur de vastes territoires au détriment de langues plus anciennes.

    En Équateur, les Quechuas constituent l'une des treize nationalités indigènes reconnues, elle-même composée de treize peuples distincts : Karambi, Natabuela, Otavalo, Kayambi, Kitu Kara, Panzaleo, Chibuleo, Salasaka, Waranka, Puruhá, Kañari, Saragura et Kichwa de l’Amazonie (voir Peuples indigènes d'Équateur).Source Wikipédia.

    Une autre belle musique qui parle à l'âme est cette musique andine, celle des montagnes majestueuses des  Andes, en Amérique du Sud. Une musique douce, magique, profonde, en harmonie avec la nature. Elle révèle puissamment le mysticisme et la paix qu'on respire dans ces paradis terrestres.

    Plusieurs amateurs de musique andine disent que ses belles mélodies guérissent l'âme, font vibrer le coeur et apaisent le mental. Beaucoup disent que le flux des notes des instruments à vent relient l'être au cosmos et invitent le coeur à s'envoler dans des univers mystérieux et délectables.

    La musique andine, plus qu'une simple expression artistique, incarne une énergie qui unit l'être humain à la nature dans toutes ses dimensions.  Une force spirituelle palpable habite ces mélodies simples qui pénètrent doucement et fermement au fond de l'être.

    Les instruments :

    Les instruments à vent, qui existaient même avant l'empire des Incas, comprennent :

    • le siku (zampona en espagnol); c'est une flûte de pan composée de deux rangées de tuyaux de roseaux. Il y en a plusieurs sortes, selon la taille.
    • la quena; il s'agit d'une simple flûte taillée dans le bambou. Il existe différentes variétés de quenas.

    Les Espagnols introduisent les instruments à cordes sur le continent américain au XVIème siècle.  L'ingéniosité des Amérindiens crée le charango, une petite guitare arrondie fabriquée dans une coque de bois ou dans la carapace de quirquincho (tatou).

    Parmi les instruments à percussion ancestraux on distingue le bombo; un tambour circulaire fabriqué à partir d'un tronc d'arbre creux.  

    "Alborada" est un groupe péruvien de musique andine contemporaine. Il puise son inspiration dans la richesse ancestrale du Pérou indigène. La plupart de leurs compositions sont chantées dans la langue autochtone Queschua. La plus célèbre de leur chanson est "Ananau". (ici même en vidéo)


    J'ai eu le plaisir de les découvrir il y a quelques années et je vous invite à un beau voyage de l'âme, vers des terres, civilisations qui ont fait la grandeur et la puissance de leur culture ; une musique qui transporte et fait vibrer nos âmes, nos coeurs et nous relie à la nature, à ce monde, au cosmos...

     

    A lire  avec la musique svp

     

     

    Plus fort que le souffle du vent,

    Sur les hauts plateaux des Andes

    Enneigés, mon âme en tourments,

    S'enlace au condor en offrande...

       

    Je marche pieds-nus sur ma terre,

    liberté est sans frontière,

    Entre le soleil et la lune,

    J'erre au grès de mes infortunes...

       

    Sur les chemins, sentiers de pierres,

    Sont gravés mes rêves en prières.

    Ici même en ces lieux sacrés,

    Pleure l'arbre que l'on a oublié...

      

    Aux entrailles, racines d'un monde,

    Je danse et honore mémoire féconde,

    Et le vent soulève cette poussière,

    Qui se mélange à l'eau des rivières...

       

    L'écho du vent dans le lointain,

    Accompagne l'indien sur son chemin,

    Et j'entends résonner ses pas,

    Sur ma montagne la Pachamama...

       

    Dépaysantes sont les rives,

    Aux roches taillées d'incisives...

    Mais fertile est la liberté !

    Qui guide le cœur des opprimés...

       

    Tel le Condor, ailes déployées,

    Suis l'étoile au-delà des vallées ;

    Là-bas y règne l'espérance,

    Où l'âme des ancêtres y danse...

       

    Et les chants des plus grands guerriers,

    S'élèvent vers les cieux tant aimés ;

    Guérissant les âmes brisées,

    Aux solitudes et pleurs versés...

          

    Sur ce sommet du bout du monde,

    Errent bien des âmes vagabondes...

    Entre ténèbre et lumière,  

    La voie qui mène aux mystères...

      

    C'est ici même que bat mon coeur,

    En cet espace libre, loin de la mort...

    Aux sillons des âges, de leurs clameurs,

    Ne se piétine l'Amour qui s'honore... 

      

    Danse mon âme, sur ma Terre Déesse...

    Vole Condor vers mes cieux en liesses !

    Bien au-delà des sécheresses

    Humaines, vers mes rives de richesses...

      

    J'entends au loin, battrent les tambours,

    A l'unisson des coeurs remplis d'Amour !

    Et mon esprit vole, tel le Condor,

    Bien loin des tourments de la mort...

      

    Ma vue perçante n'y voit que la lumière d'un soleil...  

    CorpsRimes

    Quechuas !00054472

        

        

    Femme Quechua

      

    Image associée  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    34 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique