• Vous souvenez-vous ?

        

          

    Vous souvenez-vous de votre promesse ? 


    Mon amour, moi je ne vous ai pas oublié.


    Sur le long chemin de ma vie,


    J'ai repris ma plume et mon encrier.


    Sur cette vieille carte postale jaunie,


    Mes larmes ont coulé...


    Vous souvenez-vous de m'avoir dit :


    Je reviendrai ?


    Mon amour, je vous ai attendu,


    Par-delà d'autres amours défendus ;


    Pourquoi, n'êtes-vous jamais revenu ?


    Nous avions rêvé, une vie à deux...


    La guerre nous a séparé !


    Nous n'avons pas eu le temps de nous aimer.


    Mais là, à l'aube de ma renaissance,


    J'ai ouvert ce coffret, en souvenance...


    Je revois votre visage sur le quai de cette gare,


    Je vous revois épiant ma silhouette, mon regard !


    Mais surtout : vos yeux ! Votre sourire !


    Qui avait su tant m'éblouir !


    Et là... mes pensées, ont fait un voyage


    Dans le passé. Mes seuls bagages,


    Etaient mes souvenirs d'autrefois,


    Nos deux coeurs unis dans le même émoi.


    J'étais heureuse à nouveau,


    Là dans vos bras, doux renouveau !


    Vous souvenez-vous ?


    Je veux rester là à contempler


    Cette photo jaunie, surgit du passé...


    Dans ma mémoire, vos yeux


    seront mes yeux !


    Vos lèvres seront mes lèvres !


    Cette promesse je vous l'ai faite :


    De vous aimer sans la défaite

    De cet amour...


    Par delà la mort, par-delà l'oubli,


    Il me reste ce moment là,  mon tendre ami.

     

    CorpsRimes

    Vous souvenez-vous ?00054472

     

      

     

     



    « Entends, écoute le mondel'amie la rose »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 20 Décembre 2010 à 15:25

    Mon amie Corinne

    c'est toujours pareil à chaque fois tu me prends d'abord le regard, puis le coeur, la beauté et la tendresse enfouie au fond de chaque mot que tu écris,  ton écriture est d'elle telle intensité amoureuse que cette question me paraît vrai, tellement on y sent la douleur et le regret

    j'adore te lire

    bisous

     

    bisous

    2
    Dimanche 26 Septembre 2010 à 22:20
    flipperine

    un bel hommage rendu à un soldat disparu comme beaucoup l'ont été, que de femmes et de familles dans la peine et la détresse ils lont fait en se battant et en mourrant pour défendre notre patrie

    bises

    1
    Samedi 25 Septembre 2010 à 11:36

    mon dieu que cet amour et ses réminiscences chante un poéme d'une rare intensité , mais aussi la preuve que l'amour le vrai continue de vivre à jamais , le coeur bat la chamade en lisant cette balade , une délicieuse et tendre musique s'en dégage , et serre le coeur qui enrage , sublime cette poésie

    amitiés

    sumadrad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :