• Uranie

     
    ♥Muses♥ par djezar

     

     « Tout art s’apprend par art, la seule poésie est un pur don céleste » (Guillaume du Bartas, L’Uranie)

     

    Uranie (en grec ancien: Οὐρανία / Ouranía,« la Céleste », « le Ciel ») présidait à l'astronomie, l’astrologie (les deux disciplines étant indissociables chez les Grecs) et à la géométrie. Elle fut aimée d'Apollon et devint la mère de Linos (ou fils de Calliope) et d'Hyménée. On la représente vêtue d'azur, couronnée d'étoiles, et soutenant des deux mains un globe qu'elle semble mesurer, ou bien ayant près d'elle un globe posé sur un trépied, et plusieurs instruments de mathématiques parfois environnée de sphères et tenant à la main un compas. Elle est assistée par les Ouranies les nymphes célestes. Selon Catulle, Bacchus la rendit mère d'Hymen.(Source Wikipédia).

     

     

     

    Simon Vouet, The Muses Urania and Calliope, c. 1634

      

     

    Elle est généralement représentée comme ayant un globe dans sa main gauche et une cheville dans le droit et son pied sur une tortue, symbole de silence. Elle est souvent associée à l'amour universel et de l'esprit Saint. Elle est capable de prévenir l’avenir, par la position des étoiles. Elle est vêtue d'un manteau brodé d'étoiles et tient ses yeux et l'attention vers les cieux.

     

     

     

    Calliope, Urania et Terpsichore.

    Mignard Pierre (1612-1695)

    Château de Fontainebleau

     

     

    "Chacun n'est capable de composer avec succès que dans le genre,

     où il est poussé par la Muse" (Ion, 534c), dit Platon.

     

    Les muses sont celles qui donnent l'inspiration au poète,

     sans lesquelles celui-ci ne peut rien faire.

     

     

     

    Ô Uranie ! Contemple la voûte céleste !

     

    Toi la muse des astronomes et astrologues,

     

    De tes visions, le divin se manifeste !

     

    Toi, poète, puise en son antre, mythologue,

     

    Ton inspiration ! Car n’est point Homme, celui

     

    Dont la mémoire, s’éloigne de cet infini !

     

    Muse du Cosmos ! Médiatrice des Arts et Sciences,

     

    De par ton langage, au cœur du silence,

     

    Tu incarnes la raison dans l’art de l’astrologie,

     

    Bienfaitrice auprès de l’imagination,

     

    Guidée par la muse Calliope, tu régis,

     

    Sa poésie, où étoiles, constellations,

     

    Mènent vers le creuset de toutes les émotions !

     

    Muse Céleste ! Tu nous invites à voir loin !

     

    Par-delà la voûte du ciel,  guide de ton doigt,

     

    La voie, tracée par ton compas et ta mesure,

     

    Oriente l'Humain, loin de sa nuit obscure !

     

    De ton saint globe, ta vue mène vers l'équilibre,

     

    Où l’homme, est enfin observateur, libre,

     

    Dans ce cosmos, sa compréhension de son langage,

     

    Issue depuis la nuit des temps ! Lumière des âges !

     

    Ô divine Muse, dont le visage est un sextant,

    ,

    Dans l’univers, où un astrologue t’honorant,

     

    Vint à te rendre un bel hommage Uranie !

     

    Tout poète tourne ses yeux, vers l' infini ! 

     

    Entre Terre et Ciel, son Amour y est inscrit !

     

    L’écriture divine, scintille en sa poésie !

     

    La compréhension d’un monde à la plume,

     

    Qui trempe dans l’encrier des âges posthumes !

     

    Ecoutez le chant des oracles et visions ! 

     

    Céleste Uranie ! Muse de toutes divinations, 

     

    Inscrites en constellations, Ô belles incantations !

     

     

    CorpsRimes

     

    Uranie00054472

     

     

       

    Rouillac

     

     

    PENDULE à cercles tournants, représentant URANIE pointant une mappemonde à l'aide d'un compas en bronze.
    Figure d'Uranie en biscuit d'après un modèle de Taunay, actif à la Manufacture de Sèvres de 1802 à 1807.
    Un globe en porcelaine de Sèvres émaillée à décor d'étoiles sur un fond bleu Hellot surmonte le mécanisme.
    Monogramme A.B du sculpteur-répareur Alexandre Brachard, actif de 1784 à 1827.
    Terrasse et boîtier en marbre de couleurs
    XIXème.
    Restaurations. Mouvement d'horlogerie en parfait état de fonctionnement.
    Haut. 67, Long. 59,5, Larg. 38 cm
    Haut. du biscuit : 52 cm
    Modèle du biscuit reproduit in G. LECHEVALLIER-CHEVIGNARD et M. SAVREUX, Documents d'art - Manufacture nationale. Le biscuit de Sèvres - Directoire, Consulat et 1er Empire, Paris, Morange, 1923, album pet. in-4°.
    Modèle de pendule semblable signée Lepaute conservée dans le Salon des Maréchaux, musée de Compiègne, place de l'Hôtel de Ville, Compiègne.
    Provenance : collection comtesse de Luppé, château de Lichy, dans la Nièvre.

     

     

     

     

     

     

    « ballade d'une nymphePsyché au Jardin de l'Amour »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    Lundi 28 Mai 2012 à 20:41
    Tahar YETTOU

    Bonsoir,Corinne,

    Merci pour tous ces secrets de la mythologie   Grecque. Les muses !...

    Bonne semaine.Salam !

    Tahar

    20
    Vendredi 25 Mai 2012 à 15:25
    nettoue

    Bon début de grand WE ma belle Cronin. Oui le beau temps est annoncé, que du bonheur...

    Gros bisous

    19
    Vendredi 25 Mai 2012 à 08:46

    Un bien bel hommage que tu lui rend ici, Corinne!

    Bonne journée et bon week-end!

    Bisous.

    18
    Vendredi 25 Mai 2012 à 07:44
    timilo

    J'aime bien repasser pour relire tes poèmes , ils ont des petits coffrets qui ne s'ouvrent  qu'à ma seconde lecture.

    Jolie plume , mais je crois te l'avoir dit au moins cent fois

    Douce journée,CORINNE

    Bisous

    timilo

    17
    Jeudi 24 Mai 2012 à 21:38
    @nnie54

    Bonsoir Corinne,

    Je suis complètement inculte en ce qui concerne tous ces personnages qui semblent mythiques.

    Grâce à toi, j'apprends des choses. Très belle poésie !

    Bonne soirée, bise amicale, @nnie

    16
    Jeudi 24 Mai 2012 à 20:16
    Lucie-y

    Une peinture pour te remercier de tes jolies roses pour mon anniversaire ! Bises de Lucie-y

     

    15
    Jeudi 24 Mai 2012 à 20:14
    Lucie-y

    Une petite peinture de moi pour te remercier de tes jolies roses pour mon anniversaire !

    Bisous. Lucie-y

     

    14
    Jeudi 24 Mai 2012 à 18:56

    du mal à te suivre !..... 

    j'aime ta plume quand elle est moins encombrée , j'appréccie mieux ta poésie

     

    bisous Corinne

    13
    Jeudi 24 Mai 2012 à 17:14
    flipperine

    mais que de personnages il y a dans l'histoire

    12
    Jeudi 24 Mai 2012 à 16:59
    Cathy

    Bonjour Chère Corinne,

    En associant cette page d'histoire à ta poésie, et en y ajoutant de telles explications, tu ne peux que séduire mon esprit ouvert à tout ce que tu partages ici... Uranie t'a magnifiquement inspirée. Je viens d'apprendre énormément sur elle grâce à toi et je t'en remercie.

    Bravo pour cet article si riche et si bien illustré !

    Douce soirée et toute mon amitié.

    Bisous,

    Cathy.

    11
    Jeudi 24 Mai 2012 à 16:29
    nettoue

    J'aime bien la mythologie. Elle est pleine d'illogisme's et pourtant beaucoup de choses nous rattache à elle !

    C'est un bel article ma Cronin !

    Bisous

    10
    Jeudi 24 Mai 2012 à 15:40
    Lucie-y

    Bonjour Corinne, c’est marrant, car je trouve que ( le vers) « ta voie tracée par ton compas et ta mesure » me fais penser au grand Architecte de L’univers, du moins, c’est bien l’appellation des templiers, et des martinismes et que Dieu puisse tracer de son doigt la voûte du ciel… c’est fantastique et vertigineux. Il vaut mieux vivre ces vertiges dans l’élévation que dans le champagne ! Tu sais, mon imagination va loin quelquefois, et je m’élève pour rattraper tes mots qui grimpent plus haut que moi ! Ta vidéo est très impressionnant, et rassurante en même temps. Très belle poésie Corinne, et ce coup-là, je décolle encore plus sur mon manuscrit. Ta poésie m’a donné des ailes. Merci Corinne.

    Belle après-midi, et bises poétiques

    Lucie-y

    9
    Jeudi 24 Mai 2012 à 13:33

    si uranie avait une soeur jumelle tu serais celle là ...par ta beauté universelle..;et celle de ton savoir...te lire redonne l'espoir..;que cette géométrie sacré..;trouve chez toi la félicité....qui permet de s'envoler..;dans cet univers ...où tout est corrigé par toi et ta divinité...qui sait où chercher les secrets qui régissent cette immensité...je suis comblé de te savoir ainsi.....tu illumine la vie....en nous ouvrant ton paradis..;celui de ta science..;dont tes mots nous dispense la p^lus belle des récompense.merci ....bonne journée...divine cronin d'uranie.......bisesssssssssss
    claude

    8
    Jeudi 24 Mai 2012 à 12:06
    ozymandias

    quel plaisir de lire tes articles ma Corinne, deplus j'adore la mythologie... et les muses bien sûr...

    tu es tres bien documentée merci

    je te souhaite une belle journée

    ici grand soleil et chaleur ... j'espère bien la meme chose pour toi

    je t'embrasse tres fort

    joelle un cognassier du Japon, un arbuste ravissant pour notre plaisir

    7
    Jeudi 24 Mai 2012 à 11:31
    *** lili ***

    Quel Bonheur et quel enrichissement de venir lire tes billets.  Une pure Merveille !

    Merci Corinne et plein de bisous doux comme des pétales de roses

    6
    Jeudi 24 Mai 2012 à 10:26
    papyanar

    Chère Corinne,

    Bien belle "initiation" poétique,tes mots me transportent ailleurs,chez les poètes " d'autrement".Reste Muse ainsi,Amie,tu aides nos plumes.

    Je me permets de t'embrasser

    papy

    5
    Jeudi 24 Mai 2012 à 10:22
    Christie Jane

    C'est génial tout ce qu'on peut apprendre grâce à toi Cronin (Corinne) ! Tu te documentes très bien et tout est beau. Ta muse t'a aussi très bien inspirée...

    Bisous

    Christie

    4
    Jeudi 24 Mai 2012 à 07:54
    mireille du sablon

    ...cet article , très complet, m'a permis d'enrichir ma culture (bien pauvre en ce domaine!)

    Bon jeudi ensoleillé, bises de Mireille du Sablon

    3
    Jeudi 24 Mai 2012 à 07:31
    Plume à l'Encre Crié

    Belle d'Ame CoRime,

    Ce matin, je te l'avoue, tu m'as retourner les sens ! Aurais-tu percé les secrets de la Divine Essence et déjouer les mensonges du Monde par inspiration d'innocence ?

    Si une Femme est entourée d'une couronne de 12 étoiles, et qu'un célèbre Astrologue se nomme Michel de Notre Dame, et non pas Michel de notre Monsieur, c'est qu'il y a bien des raisons.... sourire...

    Sur ce Uranie, les Muses parlent encore, en corps bien mieux aux poètes, si ceux ci ont la chance d'avoir d'avoir un Mercure exalté en pleine naissance et quelques autres positions planètaires bien situées...

    Si Uranie possède un globe dans sa main gauche, c'est parce qu'elle est la détentrice des secrets de l'univers et surtout de la Grâce qui ne peut venir que par Elle. Si dans sa ma droite ( celle du bélier gémeaux) elle détient une cheville (un clou attribué au signe du taureau) ; c'est parce c'est elle qui a été sacrifiée pour offrir l'unité universelle à l'Humanité ; elle est l'Epouse des cieux pour détenir l'Esprit Saint.

    La Tortue n'est pas tout à fait le symbole du Silence : le silence est attribué au signe du Verseau, signe du Juste sur lequel repose l'Equilibre universel.
    la Tortue peut représenter le signe du Cancer, cad le Saint Calice, le Saint Graal, mais c'est aussi et surtout le symbole du signe du Lion, qui change de peau et qui protège l'Humanité par sa caparace tel un bouclier...

    As tu remarqué que Calliope possède un Livre : la raison est simple, c'est Elle le Livre de Vie des Saints Ecrits... Et si Elle se décline comme étant la belle voix, c'est aussi parce qu'Elle détient le Verbe Divin en passant par la constellation du poissons ( signe de la Spiritualité)

    Bref, au risque de choquer quelques personnes ( pas grave, j'assume ! riiiiiirrrrrrrrreeeeeeesssssssss), Dieu n'est pas Dieu, mais DieuE !

    Je te remercie, ce matin, tu m'as fait énormément de bien par tes vers et tes illustrations particulièrement bien choisies...

    D'ailleurs, je vais te relire encore, en corps une petite fois...

    Passe une bonne journée Belle d'Âme, avec toute la tendresse de l'Essence Ciel...

    Plume

    2
    Jeudi 24 Mai 2012 à 04:53
    timilo

    De bon matin ,Morphée n'a plus voulu de moi , je me suis donc dépêché d'aller sur mes blogs amis , sans doute guidée par cette muse dont ta poésie en fait l'éloge

    Heureusement qu'elles sont là , pour nous, nos chères muses , je ne sais plus laquelle vient chatouiller ma plume , Uranie sans doute , car j'aime regarder le ciel

    Ce matin ce dernier est transparent , on y voit de bien belles constellations

    Joli poème , j'aime beaucoup

    Douce journée  , CORINNE

    Bisous

    timilo

    1
    Jeudi 24 Mai 2012 à 00:23
    Cendrine

    Bonsoir Corinne,

    Guidée par Uranie vers ce texte magnifique et les explications qui l'accompagnent (tant que marche la technologie...rires! Sinon tu sauras de toute façon que mon coeur est ravi...), je viens me lover près de toi sous le ciel étoilé...

    Muse, soeur, amante, égérie superbe, Uranie est une formidable source d'inspiration pour ta sensibilité... C'est un véritable bonheur d'entrer dans la ronde de tes rimes et de savourer la rosée d'alchimie qui y scintille... Merci beaucoup chère amie...

    Je te souhaite une douce nuit sous une myriade de constellations poétiques et je t'embrasse bien affectueusement...

    Cendrine

    P.S: Je n'ai pas pu achever mon article, ce sera pour demain... J'ai eu plusieurs fois un écran noir et l'accès à la partie administrative de mon blog est très difficile. Ce n'est pas grave. Comme disait Scarlett O'Hara: "j'y penserai demain"!!!

    C'est ton doux et flamboyant poème que j'emporte dans mes pensées nocturnes...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :