• Une couronne pour une épée

     

      

    Image du Blog pussycatdreams.centerblog.net

    Sonia Verdu 

      

    Dans ma geôle où je suis prisonnière,
    J’attends mon roi, tenant sa bannière ! 
    Il vient vers moi, armé de son courage,
    Seul, bravant la guerre et son carnage ! 


    Aux oubliettes de mes peurs, l’amour 
    Vacille, lorsque le froid me pénètre , 
    Où je tremble de le perdre, sans retour... 
    Où je le guette, à travers meurtrières ! 

      


    Monte de la terre, le chant de la gloire, 
    Les fleurs se penchent sur son passage, 
    Honore cet ultime combat ! Pour un cœur,
    Donné en une promesse sur mon honneur…


    Au fond de ce cachot, seule, je prie. 
    J’invoque la puissance de mon seul dieu, 
    Afin qu’il affronte ennemis,          
    Mon chevalier, lumière dans mes yeux !

           
    Que ma voix le guide dans cette quête, 

        Lui, qui acclame qu’une seule conquête !           Celle de m’aimer pour l’éternité,           
    Et que l’emprise du temps ne peut défier ! 


    Que l’amour triomphe de la folie !
    Des bassesses des hommes ! Incompris ,
    Est le chemin qui mène à la victoire, 
    Qui se reflète aux fonds de leurs miroirs…

     


    Je n’ai plus peur de l’obscurité, 
    Près de lui je suis en sécurité ! 
    Me parvient dans le lointain, sa venue ! 
    Mon cœur bat, pour son cœur plein de vertu !

      


    Oh mon aimé ! Mes prières sont exaucées ! 
    Je dépose à tes pieds une couronne, 
    Dont la bravoure, vaut plus qu’une épée,
    Dont le chant divin s’élève et résonne…

       

     

    CorpsRimes

     

    Une couronne pour une épée00054472

     

     

    « L'amour en offrandeSouffle d'Amour »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Samedi 3 Septembre 2011 à 11:46
    ozymandias

    je passe chez toi ma Corinne relire ton poème et te faire une grosse bise

    passe une bonne journée

    joelle

    13
    Samedi 3 Septembre 2011 à 00:17
    Lucy

    William Turner

    Bonsoir Corinne, c'est une très belle poésie que je suis en train de lire! La photo l'accompagne à merveille! Je te vois facilement  dans cette femme qui attend son chevalier, j'ai l'impression de remonter dans le temps en te lisant. Merci Corinne, pour ce moment d'évasion que j'ai eu ce soir! Bise amicale de Lyon

    Lucy

    12
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 17:47
    flipperine

    c'est triste d'être enfermée mais on y est bien souvent quand la solitude nous prend, quand le cafard monte

    11
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 16:58

    Et revoilà le Viking musclé (rires), pardon je ne peus m'empêcher d'y penser en te lisant , cependant ce poème est bien plus délicat qu'un Viking. Bises D'Amitié, Le Chaton

    10
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 13:04
    corinne56

    Bonjour Corinne,

    Deux âme liées par l'amour où l'absence se fait entendre comme une douce et belle prière. Dans cet endroit sombre la reine ne craint pas l'obscurité car son coeur bat pour son chevalier. Il est vraiment beau ce message d'amour Corinne car il nous conduit vers la lumière éternelle, sur le chemin de foi. Bisous et agréable week-end. Il fait si beau en Bretagne. Un peu de soleil pour exaucer ma prière. Corinne.

    9
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 11:53
    ozymandias

    que j'aimais cette époque où les preux chevaliers venaient porter secours à leurs belles..; tout étit si romantique

    maintenant tout est si réaliste, les viols, les vols, etc... plus d'épée des kala...

    triste monde.. mais ton poème nous transporte loin de toutes ces horreurs actuelles

    merci ma Corine je t'embrasse

    joelle

    8
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 07:15
    timilo

    Existent-ils encore en ce monde des chevaliers qui ont cette grandeur d'âme , cette délicatesse et qui portent secours à leur tendre mie

    Un bien joli poème ,Corinne , qui colle bien avec la vidéo 

    Je repasserai le lire

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    7
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 00:27
    Sylvie

    j'ai retenu une phrase essentielle : " que l'amour triomphe de la folie" .... elle doit être universelle ...Utopie ? j'ai pris un vif plaisir à lire ton poème qui m'a mené vers une autre époque ... merci Corinne!! bisous et bon we à toi! sylvie

    6
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 21:32

    heureuse époque pour les princesses que les nobles chevaliers venaient secourir

    tes jolis mots d'amour sont remplis de rêve , ils existe toujours des chevaliers  pour les coeurs romantiques qui permettent de s'évader de la réalité d'un monde de plus en plus dur

    Certains ne croient plus en rien

    Mais heureusement les émotions du coeur sont toujours là et contre cela plus besoin d'épée il suffit de quelques mots d'amour.

     

    bisous ma romantique

     

    5
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 20:40
    cacao

    Très joli ce poème qui nous transporte dans une autre époque de l'histoire avec des mots d'espoir et surtout d'amour. Grosses bises.

    4
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 19:59
    Mamoune.marie

    heureux chevalier ayant conquit le coeur d'une Rose ...Charmante Damoiselle au coeur bleu.....merci encore une fois pour ces instants merveilleux passés ç=à tes côtés...Douce amie...Gros bisous et bonne soirée..j'espère que ton coeur de maman ne souffr pas trop du départ du fiston , ce sont de forts moments dans notre vie....

    je l'ai vécu 4 fois ....et maintenant je vie seule, avec vous tous les jours à mes côtés, et c'est un grand bonheur, même si c'est virtuel, je sais que quelqu'un répond physiquement, avec toutes les émotions ...

    bisous à bientôt dans nos échanges ...Mamoune

    3
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 18:12
    Mireille du Sablon

    Ce poème lue avec la musique, c'est vrai que c'est bien agréable!

    Belle soirée, bisous, Mireille

    2
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 17:24
    Nettoue

    Quelle belle déclaration d'amour, j'espère que le chevalier la mérite !

    Bisous ma douce et bonne journée

    1
    Jeudi 1er Septembre 2011 à 16:37

    tu as une épée de lumiére....tu peux en être fiére...ton coeur bat de la plus belle vertu....celle qui se lit dans le coeur de ta vue....de ton château de vers ....tu regardes ton univers....celui ou te te sens en sécurité....là haut dans le donjon de ta voie lactée....moi je dépose à tes pieds mes épées bleues de l'amitié....ceci pour te remercier....être cette belle prisonniére ...qui me fait l'honneur de publier ....dans nôtre communautée....cette délicate poésie ...dont mon ceour se ravit....pour toi ma plus belle rose....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :