• Sur les rivages du temps

     

     Édouard François Zier, né à Paris en 1856 et mort en 1924, est un peintre et illustrateur français

     

     

    Si mon cœur s’est brûlé aux aurores

    D’un soleil aux couleurs de bouton d’or,

    Dans le jardin où règnent mes pensées,

    Sur notre amour, je n'ai rien oublié...

      

    Si je ne vois point triste l’avenir,

    C’est qu’il me reste nos doux souvenirs,

    Le reflet de nos yeux dans le miroir

    De mon âme, ta lumière en espoir…

      

    Si dans mes hivers et mes brumes,

    Ton amour me guide et me consume,

    C’est que sur les doux rivages du temps,

    S’illuminent tous nos soleils couchants…

      

    Tel un flambeau, qu’éclairent nos souvenirs,

    Au jardin de la vie, j’entends nos rires !

    L’âge, aujourd'hui ne me fait point défaut,

    Je n’ai rien oublié de leurs échos…

      

     Si nos cœurs ont brûlé par tant d’amour,

    Dans nos pensées, nos mots et discours,

    Aux rivages du temps, ma faiblesse,

    Se transforme en langage de sagesse…

      

     Si les fleurs au printemps sont embaumantes,

    C’est que nos baisers sur nos peaux aimantent,

    Parfument à jamais leurs douces ardeurs,

    Et que cette fièvre demeure aux heures…

        

    Qu’importe le temps, nos larmes, rires !

    J’ai goûté aux charmes de cet amour,

    Et nos cœurs battaient à en défaillir,

    Brûlante était la passion des jours !

      

    Aux rivages du temps, mes pensées

    S’entrelacent, d’extases harmonisées,

    Et ton souffle d’amour sur mon visage,

    Embellis ma vie et ses sillages... 

     

    Si la roue du temps en un instant,

    A brisé tous ses éclats de diamants,

    Sous la voûte d’un ciel bleu, étoilé,

    Mon cœur à su trouver sérénité...

      

    Lorsque le vent se joue de mes chagrins,

    Qui jusqu’au ciel, montent en désespoirs,

    Une lumière brille dans ma nuit noire,

    Mon cœur s’enflamme à l'aube d'un matin…

      

    Sur les rivages du temps, l’âme ploie,

    Comme un arbre nu, aux hivers si froids,

    Mais dans le jardin où dorment nos rêves,

    Un bouquet d’amour se libère en sève !

      

    Si mon coeur saigne et continue d'aimer,

    C'est que l'Amour est mer, d'éternité

    Car sur ses  rivages du temps, la vie,

    Chasse la nuit, en son bel astre qui luit...

     

     

    Sur les rivages du temps,

    Nous ne cessons jamais d'aimer...

     

     

    CorpsRimes

     

    Sur les rivages du temps00054472-2

     

    Résultat de recherche d'images pour "rose rouge sur rivage de mer" 

    « Amour au milieu des ruinesPouvoir et peuple »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    38
    Jeudi 15 Novembre à 08:08

    Nos amours se s'éteignent jamais , on a l'empreinte là et çà fait mal parfois , la nostalgie , le souvenir on ne veut surtout pas l'oublier, n'est ce pas ...

    Merci Corinne de Murmurer l'Amour si intensément que les cœurs vibrent en te lisant...

    37
    Aubry
    Jeudi 8 Novembre à 20:59

    Il y a du beau et du fragile dans ces vers. Du beau parce que l'amour qui résiste au poids des années est sans doute le plus pur même si c'est un combat quotidien, du fragile parce que, malgré tout, le temps érode, use et ébrèche. Dans un style moins optimiste, j'aime beaucoup cette chanson de Brigitte, le déclin : 

    "Te souviens-tu comme on se trouvait jolis 
    Il y a l’amour et puis il y a la vie 
    Son plus grand ennemi "

    Belle continuation à vous ! 

    Amitiés 

    Aubry

     

      • Lundi 12 Novembre à 15:39

        Bonjour Aubry,

        J'aime beaucoup votre commentaire et ces paroles de cette chanson de Brigitte qui sonne tellement vrai !

        Merci d'être venu me lire, je vous souhaite une belle fin de journée,

        Amitié et ma rose

        CorpsRimes (Roserimes)

        Résultat de recherche d'images pour "rose amitié"

    36
    Mardi 6 Novembre à 13:23

    Coucou Corinne

    Quel magnifique poème tu nous offres, un magnifique hymne à l'Amour, tu m'as transporté avec tes mots et le son de cette douce mélodie merci

    Douce journée à toi

    Bisous

    35
    timilo
    Mardi 6 Novembre à 06:41

    Un de tes magnifiques poèmes que j'ai aimé relire ..

    Merci de le remettre en avant..

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    34
    Mardi 6 Novembre à 02:42

    Magnifique poème au charme si intense...

    Rayonnement de plume et chant d'amour irrépressible!

    C'est cela le feu de la poésie, une émulsion de mots que l'on ne peut réfréner et qui s'offrent comme des gourmandises.

    J'adore la musicalité de tes mots, leur authenticité, tu le sais depuis des années, ces années d'amitié qui nourrissent une histoire.

    L'Amour unit pour toujours les âmes soeurs et je crois que nous renaissons, de cycle en cycle de vie, à un Amour délicieusement Puissant! Un Amour aux mille et une nuances.

    Merci pour cette symphonie de rimes qui invitent à ouvrir son coeur, à aimer sans retenue, sans barrage, sans digue... Aimer, tout simplement! Sans peur d'être soi-même, infiniment...

    J'espère que ma carte arrivera vite à bon port, je croise les doigts pour qu'elle chemine sans égarement...

    Je te souhaite une délicieuse journée ma chère Corinne, avec de gros bisous et un grand souffle d'amitié

    Cendrine

    33
    Lundi 5 Novembre à 20:54

    C'est magnifique ! Bravissimo !

    32
    Lundi 5 Novembre à 20:12

    sur les rivages du temps nous ne cessons jamais d'aimer
    sur les rivages du temps je continue d'aimer
    sur les rivages du temps tu reste mon amie adorée
    sur les rivages du temps je te garde mon amitié
    sur les rivages du temps chez toi mon cœur reste étoilé
    sur les rivages du temps ta poésie à l'âme un bienfait
    sur les rivages du temps tes vers sur mon esprit s'éclairer
    sur les rivages du temps nos cœurs amis dans l'éternité
    sur les rivages du temps par ta prose je reste hypnotisé  
    sur les rivages du temps par toi je continue de rêver
    sur les rivages du temps je continue affectueusement a t'embrasser
    VL/Claude

    31
    Lundi 5 Novembre à 14:31

    un poétique coucou Corinne

    passant par ici lire ce joli poème

    bises et A+ du troubadour Emmanuel 

    30
    Lundi 5 Novembre à 08:54

    Les rivages du temps nous portent sur les ailes de ta nostalgie et on a envie d'y rester un moment car les mots sont enchanteurs comme toujours. Merci aussi de ta charmante visite chez moi. Je suis touchée à chaque fois de ta générosité. Bonne semaine, chère Rose aux fragrances magiques.

    29
    Dimanche 4 Novembre à 23:08
    ÔvÔ  LILI  ÔvÔ

    Quel bonheur de te lire chère Corinne,

    quand je viens dans ton univers je suis certaine de passer un agréable et doux moment.

    Bon mois de novembre

    Doux bisous comme des pétales de roses Lili-Marlène

    28
    Lundi 18 Janvier 2016 à 13:01

    Afficher l'image d'origine je passe relire ce merveilleux poème ma Corinne, j'espère que tu vas bien malgré la neige, un ami m'a envoyé des photos de Nancy sous la neige, c'est très beau

    je t'embrasse prends soin de toi

    joelle (ozy

    27
    Lundi 4 Janvier 2016 à 21:12

    coucou ma Corinne

    je repasse relire encore ce merveilleux poème, si tu peux (mais je suis bien placée pour savoir que ce n'est pas facile) reviens parmi nous mais tu sais personne ne t'oublie - de gros bisous et une bonne année 2016 , de la sérénité e de la paix en nous et autour de nous - je t'embrasse tres fortAfficher l'image d'origine2 0 1 6

    joelle

    26
    Lundi 4 Janvier 2016 à 19:53

    Le temps n'a pas d'emprise sur mon cœur dans lequel se trouve tous ceux que j'aime 
    Qu'il déroule les années où pas cela ne modifie pas le temple dans lequel mes pensées sont gravées. Tu es sur le fronton en lettres d'or et la luminosité de ta grande sagesse éclaire mon cœur en permanence. Même si je ne te lis pas, même si je n'ai pas de contact écrit ces sentiments humains très fort sont des liens de soie indestructibles...alors quand j'ai la joie de te lire c'est toute l'immensité qui s'installe dans ce cœur qui est activé par tes mots....merci très chère Corinne...j'espère surtout que la santé soit bien avec toi...pour ma part du mieux mais de la prudence...je prend toute ta sagesse...merci...je t'embrasse affectueusement...claudius le sudiste ah ! si nous les sudistes nous avions étaient plus nombreux!!!!!!!!! les schourmoupettes.....ptdr....a plus tard
    VL/Claude

    25
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 23:27

    Meilleurs vœux chère Corinne - que cette nouvelle année soit emplie de bonheur, de souhaits réalisés et d'une parfaite santé.

    Paix, tolérance et sérénité sur la Terre

    Plein de bisous doux comme des pétales de roses

    Lili

    24
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 20:51

    un poétique et musical coucou  Corinne

    te souhaitant une bonne année 2016 , bises et A+ du troubadour Emmanuel

    23
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 07:20

     
     

    Mes meilleurs voeux pour 2016

    Bonne Année Corpsrimes
    Bisous
    timilo
    22
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 06:59

    Joyeux Noël Corinne...

    Bisous

    timilo

    21
    Lundi 14 Décembre 2015 à 19:45

    Sur les rivages du temps, mon cœur pense toujours à toi dans ses instants....il t'espère bien...je t'embrasse affectueusement... bien à toi....
    Claude

    20
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 06:01

    Je passe voir s'il y a du nouveau...

    J'espère que tout va pour le mieux

    Bon et doux Dimanche Corinne

    Bisous

    timilo

    19
    Samedi 28 Novembre 2015 à 23:02
    Un petit coucou en espérant que tout va bien pour toi, je t embrasse bien affectueusement, avec toute mon amitié, Monique
    18
    Samedi 28 Novembre 2015 à 08:00

    Bonjour Corinne,

    Ce matin je pensais à toi et  en passant  dans ton univers je découvre ce superbe poème écrit à l'encre de ton coeur. Je suis heureuse de te relire à nouveau. Tu es imprégnée de cet amour brûlant. La passion qui bordait tes yeux renaîtra dans un bonheur nouveau ma rose adorée. Au silence des souvenirs, l'âme garde une belle empreinte peu importe la durée cette relation. Ce que j'admire c'est le calme de ton ciel lié à la sagesse de ton coeur. J'ai passé un agréable moment en écoutant et regardant cette vidéo. Je t'embrasse bien fort.

    Ton orchidée.

    17
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 18:58

    Ah ma chère Corinne, comme j'aime à relire ces merveilleuses rimes, c'est un bonheur de te lire à chacun de mes passages, quelle magnifique plume, bravo vraiment.

    Je te souhaite une douce soirée. Avec toute mon amitié. Monique 

    16
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 15:47

    un musical et poétiques bonjour >Corinne

    te proposant de nouveaux artiste à découvrir sur jazz et nouveaux textes sur 'autresrimes'

    bises et A+ du troubadour Emmanuel

     

    15
    Lundi 2 Novembre 2015 à 20:00
    Et bien ma chère Corinne quel beau chant d'amour, des rimes sublimes qui nous révèlent la grandeur de cet amour puissant. On pourrait dire que cet amour qui vous a unis "hier", aujourd'hui, demain, pour toujours est si fort que vous continuerez de vous aimez pour l'éternité. Merci pour ce magnifique poème. Je te fais de gros bisous. Avec toute mon amitié Monique
    14
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 07:41

    Je passe voir si il y a du nouveau...

    J'espère que tout va pour le mieux

    Dès que ma connexion retrouvera des couleurs, je reviendrai sur mon blog...

    Bon et doux Dimanche de Toussaint CORPSRIMES

    Bisous

    timilo

    13
    Samedi 31 Octobre 2015 à 11:22

    un musical et poétique bonjour Corinne

    passant te souhaiter un bon w end . Halloween en ce 31 octobre va peut être voir surgir des sorcières (---) déguisements d'enfants (---), préparons les bonbons si les sonnettes retentissent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bises et A+ du troubadour Emmanuel

    12
    Mardi 27 Octobre 2015 à 10:50

    un coucou Corinne et une re lecture tout aussi belle que la première fois... je t'embrasse , bonne journée Corinne, je reviens tout doucement essayant de tout conciler

    joelle

    11
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 10:50

    bonjour Corinne

    un coucou du troubadour Emmanuel , bises poétiques et A+

    10
    Vendredi 16 Octobre 2015 à 14:56

    bonjour Corinne

    de magnifiques rimes,tu nous fais partager par ici.  au coeur des beaux rivages du temps qui filent jour après jour ,au temps de tout les ages ,vont les humains chemins de  l'amour ,oh bel ensoleillé qui coure

    bises et A+ du troubadour Emmanuel

    9
    Samedi 10 Octobre 2015 à 08:29

    J'avais  pris quelques jours de repos ,

    Et je repasse te lire

    J'aime beaucoup ce que tu écris...

    A bientôt Corpsrimes

    Bon et doux weekend

    Bisous

    timilo

    8
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 10:22

    L'Amour est notre ligne de conduite. Magnifique poème d'une belle pureté Bises Corinne et merci d'être passée

    7
    verismo-lagardere
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 17:28

    Sur les rivages du temps
    Tu resteras toujours dans mon cœur au présent
    Je t'embrasse bien amicalement
    VL/Claude

    6
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 17:03

    Heureuse de te retrouver. J’aime cette belle page. La vidéo ma apporté beaucoup de douceur, j'en ai besoins.  Tout comme toi ma belle Je ne suie pas trot présente. Je ne suie pas en forme, je vois l'Hivers arrivé. Je n'ai pas de bonne amie au tour de moi, bon je n'en cherche pas non plu. J'ai plusieurs bonnes amies virtuelle, merci douce amie. J'ai lu plusieurs fois ces belles lignes avec un grand plaisir. Passe une belle nouvelle semaine. Je te fait des gros bisous aux parfum de Rose, ma passion. 

    J'ai partager ta vidéo.

    A bientot mon amie.

    5
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 09:06

    j'ai lu et relu ce poème Corinne, je suis restée imprégnée de sérénité... c'est vrai que tu te fais rare mais chacun de nous a des obligations et je n'en suis que plus heureuse quand tu poses sur la page un poème merveilleux

    je t'embrasse Corinne bonne journée

    joelle

    4
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 06:40

    Tu ne peux pas savoir le bonheur que j'ai eu de lire cette poésie...

    Ta plume se fait trop rare... Dommage mais la vie est ainsi elle ne nous laisse pas toujours le temps

    Bravo, je la trouve magnifique...

    Bon et doux Dimanche Corpsrimes

    Bisous

    timilo

    3
    Samedi 3 Octobre 2015 à 15:48

    Un vrai enchantement cet article , dommage que tu te fasses si rare depuis quelques temps,  tes beautés nous (me)  manquent

    Bon week-end chère Corinne et plein de doux bisous comme des pétales de roses

    Lili Marlène (sourire)

    2
    Samedi 3 Octobre 2015 à 14:34

    Bonjour Corinne,

    Quel merveilleux poème, magnifiquement écrit. Un immense plaisir de lecture, c'est extrêmement musical, après l'avoir lu et relu on à même envie de le fredonner, tout simplement merveilleux.

    Je t'embrasse très amicalement.

    Henri.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :