• Sirène

             

         

     

    John Williams Waterhouse

    "Sirène"  1901

       

     

    Oh…navigateur ! Entends ce doux chant…

    Sois séduit par cet air, si envoûtant ! 

    Ecoute l’appel de la mer et du vent, 

    Renonce à ce monde fait de tourments !

      


    Eloigne la magicienne Circé, 

    Envoûte-moi, par tes doux baisers ! 

    Vois ce monde où ton coeur s'abandonne,

    Renonce à toute vie qui t’empoisonne…

     

     


    Aux abysses bleus de tes profondeurs, 

    Des tes océans, nue, sur les rochers, 

    Je m’abandonne telle une fleur, 

    J’attire vers mon royaume, les naufragés…

      


    Nymphe des îles, mers, fille de Phorcys, 

    Dieu des flots… Je suis simple déesse, 

    Celle qui chante toutes tes envies ! 

    Afin que ton âme soit allégresse !

      


    Magie de la mer, mon doux repère… 

    Tel Ulysse, soit celui qui conquiert, 

    Par la ruse et tout son courage, 

    Mes abîmes des lointains rivages…

      


    Aime-moi simple mortel, dans les flots 

    Qui s’offrent, à mes doux pleurs et sanglots…  

    Fais de moi, une femme dans tes bras, 

    Afin que je renaisse en reine de Saba !

      


    Au fond de la mer, telle une perle, 

    Je serai celle qui t’ensorcelle… 

    Sirène en ces lieux, parmi les algues, 

    Tu seras roi parmi mes compagnes…

      


    Entends-tu ce chant et ma douce voix ? 

    Le vent souffler dans ma chevelure…  

    Je ferai battre ton cœur, d’émois, 

    Dans un monde où règne l’aventure…

      


    Sirène, mi-femme, mi-poisson, je suis !  

    Mes chants d'amour, de belles prophéties ! 

    Je règne sur ton coeur et dans les flots, 

    Viens ! Rejoins-moi...aux profondeurs des eaux !

     


    Par un baiser donné sur mes lèvres, 

    Tu appartiens désormais à mon univers, 

    Respire la mer ! Douces étreintes ! 

    Oh…Sirènes… Chantez ma complainte !

     


    CorpsRimes

     

    Sirène00054472

     

     

     

     

    « MystérieuseLa musique »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    24
    lagardere
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:23
    lagardere

    j'étais tellement sous le charme de ce chant poétiquement( sirénique)ptdr...que je viens de faire une fausse manoeuvre et mon commentaire envolé...il n'a pas lui non plus résisté à l'appel de la siréne venu de l'est ...il est parti à toute allure...dans les profondeurs de l'ocean des cieux...là ou toutes les vagues sont bleues....circé est battu...ali baba n'en peut plus...les 40 voleurs sont tous abattus...il reste moi...ptdr...mis jusqu'à quand vais-je tenir...???pas facile à dire...devant ce chant langoureux.... qui enivre mes yeux....je suis prostré...envoûté...conquis...l'âme soumise s'en va au paradis...et dans ce flots d'étoiles ....il n'y a plus de voile...la voie lactée s'est écroulé...sous ce chant dévoilé....voilà je suis perdu à l'infini....mais c'est la faute à ta poésie....bonne journée...gros bisous
    amicalement à toi
    claude

    23
    lagardere
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:23
    lagardere

    j'ai encore dans la tête ce doux chant de siréne....douce journée à toi...bisous
    amicalment
    claude

    22
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 22:36
    Christie Jane

    Magnifique ce poème !!!! J'aime beaucoup. Le tableau aussi est splendide, peut-on savoir de qui il est ? Merci pour ce partage.

    21
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 09:56
    flipperine

    la sirène fait rêver bon nombre de personnes

    20
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 01:18
    cacao

    Bonsoir chère Corinne ! Belle et envoûtante cette illustration de sirène ! Quant à ton poème, inspiré de la légende de l'Antiquité, il est superbement écrit, et adapté pat tes soins, en mode rétro, mais point trop. Plein d'idées et d'images qui peuplent la vie réelle. Bref c'est superbe, comme toujours. 20/20. Bonne nuit ! Bises avec toute mon amitié. 

    19
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:13
    cronin

    Je viens déposer ma rose, sous vos témoignages d'amitié, en partage, sous mes mots, c'est toujours avec un grand plaisir, que j'aime les lire, et que j'aime venir vous lire ! Merci de fond du coeur pour cette gentillesse, et votre amitié ! Je vous souhaite à vous toutes et tous, une excellente soirée ! Gros bisous. Corinne (Cronin)

    18
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 14:06
    nettoue

    De belles ensorcelleuses, mais les hommes ont juste à résisiter !

    Bisous ma rose d'amitié

    17
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 06:52
    timilo

    Je passe de bon matin , je relis ton poème et je te dis cent fois "merci" pour tes commentaires si détaillés , si approfondis dont j'apprécie l'écriture.

    Douce journée ,Corinne

    Bisous

    timilo

    16
    Mardi 8 Novembre 2011 à 21:32
    ozymandias

    EN fille de la mer ma Corinne, chaque fois que je vais m'assoeir tranquille au bord de l'eau sur les rochers je ne peux m'empêcher de penser  ces sirènes qui ont fait se perdre tant de marins ...

    leur appel est terrible comme dans la légende

    et tu en as fait un merveilleux poème

    merci, je t'embrasse, passe une belle soirée

    joelle

    15
    Mardi 8 Novembre 2011 à 18:45
    Rose

    Bonsoir Corinne,

    Alors là, s'ils résistent à ce chant, cet appel, c'est qu'ils sont sourds (rires)

    Impossible sinon de résister.

    Encore un joli poème, rythmé par tes vagues mélodieuses.

    Bonne soirée et gros bisous d'amitié.

    Rose

    14
    Mardi 8 Novembre 2011 à 18:37

     Bonsoir Corinne, meci pour ce beau moment d'évasion grâce au chant des sirènes mes rêves seront plus doux. Amitié. Cathy

    13
    Mardi 8 Novembre 2011 à 17:08
    nettoue

    Ulyse et ses argonautes se sont attachés au mat de leur bateau pour leur résisiter, leur charme est redoutable !

    Bises  Rose d'amitié

    12
    Mardi 8 Novembre 2011 à 10:26
    Le Noctamplume

    Bonjour Corinne,

    Je suis sous le charme de tes mots et même si je ne comprend pas les secrets de la mer.

    Bisous et bonne semaine

    Merci du partage

    Le Noctamplume

    11
    Mardi 8 Novembre 2011 à 06:52
    timilo

    Un petit coucou bien matinal , je l'avoue mais qui me donne l'occasion de relire ton beau poème et de me laisser envoûter par ses rimes et le chant des sirènes

    Passe une douce et agréable journée ,Corinne

    Bisous

    timilo

    10
    Lundi 7 Novembre 2011 à 23:42
    Lucy

     

    Encore une très jolie poésie ; La complainte des sirènes attirant les marins, ta complainte d’amour vers les sirènes pour continuer ta poésie, car sans cette inspiration, tu ne pourrais pas sans elles à tes côtés…  Tu es cette sirène dans tes mots, et tu parles à la profondeur de la mer ; c’est une poésie qui m’enchante, et je suis contente de l’avoir lu avant d’aller dormir ; bonne soirée Corinne.

    Bises amicales

    Lucy

    9
    Lundi 7 Novembre 2011 à 22:38
    @nnie54

    Pas besoin d'être navigateur pour être séduit par la voix de ta plume !

    @nnie

    8
    Lundi 7 Novembre 2011 à 20:36
    Roselyne

    Les sirènes, ces êtres de légende m'ont toujours fait rêver. Et ton poème nous emmène dans une autre dimension. C'est bien agréable. Je t'embrasse.

    7
    Lundi 7 Novembre 2011 à 20:22

    Malheureux chant des eaux qui devaste tout en ce moment, aucune Sirène n'arrive à le stopper. Bises Le Chaton

    6
    Lundi 7 Novembre 2011 à 19:16

    heureusement que les jeunes filles romantiques existent encore mais c'est mon inspiration... tout comme ton poème est une douce évocation pour moi qui suis fille de la mer

    Elles s'allongent sur les rochers

    et je passe du temps avec elles

    à brasser des chimères

    bisous Corinne princesse de l'Orient

     

    5
    Lundi 7 Novembre 2011 à 15:29
    Vayeur Mireille

    Bonjour Corinne,

    Je vais penser à tes poèmes si beaux lorsque je verrais la mer, merci pour cette musique qui les accompagne si bien!

    Belle semaine, bises, Mireille

    4
    Lundi 7 Novembre 2011 à 09:57
    **** lili ****
    Aussi magique et envoûtant qu'une Sirène ton poème chère Corinne et un grand merci pour l'accompagnement, je viens de passer un joli moment rempli de sérénité - doux bisous comme des pétales de roses
    3
    Dan
    Lundi 7 Novembre 2011 à 09:06
    Dan

    J'attends des heures sur la plage ou sur les rochers aucun n'a encore voulu de moi, aucune n'est venue m'embrasser... dois je encore espérer? Bises Dan

    2
    Lundi 7 Novembre 2011 à 08:04
    timilo

    A ma deuxième lecture , je sens prêt pour cette douce aventure , mais c'est vrai que les Sirènes ont ce chame envoûtant

    Aussi envoûtant que tes belles rimes

    Joliment écrit

    Doux et agréable ,Lundi, CORINNE

    Bisous

    timilo

    1
    Lundi 7 Novembre 2011 à 02:44
    Capucine

    Bonsoir Corinne,

    Belle légende qui sous tes mots prend vie et devient un superbe poème. Quel plaisir de venir chez toi et de... Changer de monde... J'apprécie !

    Belle & douce nuit.

    Bisous

    Capucine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :