• Romantic blue

     

     

     FAIVRE Jules Abel (1853-1945)

     

     

    Bleue ! Bleue est ma plume d'encre d'amour,

    Lorsque mon cœur bat pour vous, en ce jour...

    Loin ! Loin sont les hivers glacials, si froids,

    Sur ma peau parfumée de vos émois !

     

     

    Doux ! Les baisers velours semés au vent,

    Que caressent d'ivresses, un beau printemps !

    Celles qui purifient, embaument rivages ;

    Colorent de bleu un ciel gris, sans nuage !

     

     

    Bleue ! Bleue est mon âme qui chante, danse !

    Ma fleur, ma rose offerte en révérence !

    A cette âme qui m’est chère, mon double !

    Dont un seul regard, fait que je me trouble…

     

     

    Posez sur mes lèvres, le feu du ciel !

    Donnez à mon cœur, l’éclat éternel, 

    Celui des soupirs et des doux désirs,

    Bleu est l'amour, fontaine d’élixirs !

     

     

    Passent les saisons, toutes leurs moissons...

    Aux arbres morts, à leurs belles frondaisons ;

    Bleue est la mélodie du coeur, l’Amour !

    Qui s’envole vers les nuées en atours !

     

     

    Siffle ! Siffle ! Hirondelle sur la branche !

    Dont les ailes brisées ont leur revanche...

    Sur un cœur qui palpite, frissonne d’espoirs !

    Dans les yeux de l'amour, l'âme en miroir !

     

     

    Rêves !  Rêves bleus que colorent mon âme !

    Attisez, braises de feu qui enflamment ;

    Faites des aurores, de leurs crépuscules,

    L’ivresse ardente des brasiers qui brûlent !

     

     

    Bleues, bleues sont les rives si infinies,

    De l'Amour, qui pansent blessures d'une vie ;

    Voici l’aube d’une rose embaumée,

    Offrande d’amour, à vous mon bien-aimé !

      

    CorpsRimes

     

    Romantic blue00054472

     

     

    « Sonate pour une MadoneCorpus lunaire »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    16
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 00:29

    Je suis revenue me régaler de ton poème, me lover dans cet écrin bleu où le temps semble suspendu car c'est le propre de l'artiste: nous happer vers des mondes intimes où les émotions se font couleurs pures et vérité ardente, celle de la sensibilité qui se tisse entre les êtres.

    Loin, si loin du chaos, de la violence, des égoïsmes qui heurtent le monde, règne la poésie matricielle et amoureuse. Loin et pourtant au coeur de toute souffrance pour soutenir celles et ceux qui ont besoin d'elle.

    Ce bleu romantique, ma douce Corinne, nous le portons dans notre coeur tel un saphir étoilé, merci de l'avoir brodé sur la trame délicate de ton grimoire d'écriture.

    Je t'embrasse très affectueusement mon amie, tu es dans mes pensées, je te souhaite la plus douce des journées.

    Cendrine

    15
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 13:12
    Cathybelg

    Bonjour Chère Corinne,

    Il y avait bien longtemps que j'avais entendu cette musique en harmonie avec le bleu de ton poème... Tu m'as vraiment réjoui le coeur en l'offrant ici grâce à cette vidéo où le bleu est prépondérant lui aussi.

    Ton écrit est comme un éclat de sourire de bleu intense et empreint de la pureté de ton âme et de ton coeur... Bleu de celle si chère à ton coeur qui sait si bien inspirer ta plume !

    Ce petit "voyage" à travers tous les sentiments et les images que ta poésie exprime me fut bien agréable. Tu as tracé dans le bleu du ciel, un sillon qui ne peut s'effacer tant il est riche d'amour, de ferveur et de romantisme.

    Doux dimanche et mon amitié,

    Gros bisous,

    Cathy.

     

    14
    Samedi 6 Septembre 2014 à 20:18

    Dés que tu apparais, le bleu rayonne et s'illumine....Ton écriture et ta littérature amoureuse de tes mots devient encore plus sublime...t'attendre fait encore plus apprécier tes qualités...ta philosophique et spirituelle écriture exprime toute la valeur intègre de ta base universelle....tu es éternelle chère poétesse...Merci de tes visites en surprises elles donnent beaucoup de bonheur à mon cœur....alors pour te remercier je te dis profite de ton absence pour nous enivrer plus tard de tes essences sidérales...merci chère schroumpette ma reine de lorraine....bien à toi
    VL/Claude

    13
    Samedi 6 Septembre 2014 à 07:04

    Je relis ton joli poème...

    J'aime tant le romantisme même s'il n'est plus à la mode

    Bon et doux weekend Corpsrimes

    Bisous

    timilo

    12
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 20:52

    quel beau poème en bleu... je retrouve tes mots pleins de douceurs et tes roses, comme tu m'as manquée ma Corinne


    je t'embrasse tres fort prends soin de toi


    joelle Fée / Citation § Blue rose / Noir Bleu § Bonne soirée

    11
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 11:33

    Bonjour Corinne,

     

    L'amour est cette lumière qui colore ton âme en délivrant l'espoir. Tous ces trésors, tu les as au plus profond de ton coeur. Tu sais poser le bonheur avec un parfum de roses dans chaque chose en pansant les meutrissures de la vie qui nous assaillent grâce à cette force qui frémit et brille en toi. Si tes lignes chantent sous la caresse de ce beau sentiment c'est parce que la foi et l'espérance peuplent ton ciel bleu chaque instant. Ton amour fidèle au monde traverse l'opaque du temps sans craindre l'obscurité. Merci de nous offrir cette plénitude divine, un amour total par le bleu de tes mots. Une somptueuse déclaration se glisse délicatement dans les lignes de ma rose adorée  venant d'une plume sensible, enflammée et agréablement amoureuse.

     

    Douce journée Corinne,

     

    Je t'embrasse de tout mon coeur.

    10
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 22:23

    Une belle rose qui se teinte de bleu pour déclarer un amour multicolore...Ravie de te relire...Bises et belle soirée

    9
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 20:29

    Nombreux sont les peintres

    qui aimeraient recevoir

    autant d'éloges

    sur une création .

    jusqu'ici Eklablog

    en offrant cette possibilité d'échange

    m'a beaucoup...

    je ne trouve pas les mots ; sarcastic

    enfin merci Eklablog !

    et à bientôt Corinne .

    8
    Mardi 2 Septembre 2014 à 18:48

    Un joli billet tout bleus comme ma Sologne en ce moment. L'étè et revenu dieu merci. Sublime billet comme d'habitude. Je vais mieux mais je n'ai pas repris le chemin de mon Blog!  J'espére que toi tu vas bien douce Rose . Je t'embrasse trés fort

    7
    Mardi 2 Septembre 2014 à 17:10

    Bonjour Corinne,

    Tu as beaucoup manqué, mais quel retour ! Un poème absolument magnifique, des mots magiques et brulants, un vrai bonheur de lecture, une pure merveille d'écriture. MERCI !

    Je t'embrasse très amicalement.

    Henri.

    6
    Mardi 2 Septembre 2014 à 09:57

    Aussi doux, chaud et beau qu'un ciel d'été méditerranéen ce billet

    Le bleu est la couleur de mon enfance, ma mère m'habillait toujours de cette couleur ...  assortis à mes yeux  (sourire)

    Plein de bisous doux comme des pétales de roses bleues évidemment hi hi hi

    5
    Mardi 2 Septembre 2014 à 06:48

    Merci Corpsrimes pour ton commentaire qui m'a rassuré...


    Les amitiés virtuelles sont ce qu'elles sont mais quand elles ont pour base commune une chose aussi belle que la poésie , on s'y attachent...


    Le bleu est une couleur qui m'est chère .. J'ai de la chance ici je baigne dans le bleu , la mer et le ciel sont immensément bleus


    Est-ce pour cette raison que j'aime le romantisme...


    Joli poème ...


    Je me dépêche je suis  en pleine période de vendanges


    Douce journée


    Bisous


    timilo

    4
    Mardi 2 Septembre 2014 à 01:33

    Ma chère Corinne,

    C'est un bleu de fièvre qui émane de ta plume... Flammes de vie, d'enthousiasme, de romantisme, de passion, de sensibilité étourdissante qui nous prend comme une valse sur la lande, sous un ciel victorien drapé d'étoiles scintillantes.

    Comme je me sens bien dans ton monde bleu, enveloppée de fragrances de roses!

    Merci pour ce chant magique et tes mots en écho qui nous happent dans une ronde très féminine. Merci également pour ton adorable message. Je t'adresse mes plus amicales pensées et de gros bisous très tendres.

    Cendrine

    3
    MandelEden .
    Lundi 1er Septembre 2014 à 21:03

    A s'il te plait , ne m'oublie pas

    Corinne ...

    pour toi

    une réponse bleue

    2
    Lundi 1er Septembre 2014 à 19:18

    Quand la rose bleue de lorraine
    Prend sa plume que l'on aime
    Le temps fait une pause colorée
    dans le miroir ainsi étoilé
    Il s'éclaire alors de la plus belle couleur
    Celle qui donne le bonheur
    C'est le bleu d'azur phosphorescent
    Celui qui fait vibrer au cœur le sang
    Le crépuscule colore aussi l'âme
    L'horizon des yeux se pâme
    De perles auréolées de bleue
    Qui inondent les yeux
    Pétrifiés de bonheur
    De retrouver l'âme de cette poétesse de cœur
    Merci chère Corinne
    Je t'embrasse affectueusement
    V L /Claude






    1
    Lundi 1er Septembre 2014 à 17:54

    et le bleu quelle belle couleur bleu comme notre ciel mais aujourd'hui il y a le mistral

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :