• Rendez-vous...

     

     

     

    Peinture d’Arthur Georg Von Ramberg

    Peintre autrichien/allemand

    (1819-1875)

    « Rendez-vous »

    1870

     

       

    Vous souvenez-vous, de ce tendre rendez-vous ?

     

    Tous deux assis, sous l’onde de l’eau en remous…

     

    L’odeur d’une terre, embaumée et fleurie,

     

    Vos confidences, à l’écoute d’un cœur attendri…

     

     

    Nous entendions, l’eau si chantante, murmurer !

     

    Sur mes lèvres rosées, l’envie d’un doux baiser…

     

    Bien que votre regard contemplait mon visage,

     

    Vos yeux s’attardaient, sur mon fin corsage…

     

     

     

    De vos paroles, j’en goûtais toute saveur !

     

    Le temps au fil de l’eau…suspendait ses heures,

     

    Vous me teniez ma main, si délicatement,

     

    Que mon corps, frissonnait, en doux chavirements…

     

     

    Et si les nuages glissaient au ciel d’azur,

     

    C’est que l’Amour offrait sa belle parure !

     

    Sous l’onde chatoyante, miroitante,

     

    Battaient deux cœurs, à la passion dévorante…

     

     

    Celle qui ne s’entend, qu’aux souffles si profonds,

     

    Des échos intérieurs, de leurs ébullitions…

     

    Loin, des belles et hautes déclarations,

     

    Mais si proche de deux êtres en communion…

     

     

    Ma main légère, caressait l’eau en surface,

     

    Sans que votre regard, lui, ne se lasse !

     

    Si l’Amour est un écrin au temps qui passe,

     

    Alors en ce jour, il inondait de sa grâce !

     

     

    Vous étiez à mes côtés, si attentionné,

     

    A l’écoute de mes désirs et d’un baiser !

     

    Nous respirions tous deux, une chaleur torride,

     

    Vous guettiez, acquiescement, aux lèvres humides…

     

     

    Vous souvenez d’un tendre rendez-vous ?

     

    Cet unique instant, qui ne fut jamais dissous,

     

    Un parfum capiteux, à la mémoire du temps,

     

    L’ivresse, versée, non tarie, des sentiments…

     

     

    CorpsRimes

     

    Rendez-vous...00054472

     

    « HypatieCosmique ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    17
    Samedi 15 Septembre 2012 à 12:12
    Nais'

    L'amour semble t'avoir bien inspiré ces temps-ci :)
    C'est beau, doux et un peu nostalgique... Ahh les rendez-vous !
    :)

    16
    Samedi 15 Septembre 2012 à 06:28
    timilo

    Je relis ton poème et je t'avoue , je le trouve beau.

    Je tiens aussi,CORINNE , à te remercier pour ton gentil commentaire d'hier , qui m'a énormément aider à chasser mon blues automnal , depuis je sens ma plume regaillardie et prête à écrire.

    Merci mille fois

    Bon et doux weekend , 

    Bisous

    timilo

    15
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 16:57

    une belle ivresse des sentiments qu'on souhaite ne jamais voir tarir

    les notes du piano s'en souviennent encore de ce tendre duo.

    bisous ma romantique

     

    14
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 14:52
    mireille du sablon

    Que ne ferait-on pas pour revivre nos premiers rendez-vous? Merci pour cette belle musique romantique! gros bisous de Mireille du sablon

    13
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 14:06
    jean marie

    c'est superbe,je te souhaite un très bon vendredi,bises

    12
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 12:01
    flipperine

    et oui je me souviens de cette 1ère rencontre avec mon bien aimé comment oublier

    une belle illustration

    11
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 12:01
    ozymandias

    tu as fait là ma Corinne un poème fait pour nous rappeler nos premiers rendez vous...  quelle émotion se dégage de tes mots et quelle attente

    c'est superbe je t'embrasse

    passe une bonne journéejoelle

    10
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 11:20

    J'adore ta fibre sensible, Corinne! Ce poème, comme presque tous les autres, touche la mienne de fibre!

    Bisous et bonne journée!

    9
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 08:15
    louv'

    Lorsque tout s'en est allé, le premier rendez-vous est sans doute le dernier merveilleux souvenir qui restera, à jamais.

    Toute mon amitié, Corinne

    8
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 08:09
    @nnie54

    Un simple rendez-vous, et la mémoire ne flanche plus ! On le garde en soi et se le remémorer sous cette douce musique remet en émoi !

    Merci Corinne pour ce joli poème ! je vais garder cette jolie musique en tête !

    Bisous et bon vendredi !

    @nnie

    7
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 08:06
    Tahar YETTOU

    Bonjour,Corinne!

    Enfin!me voilà sur votre charmant blog !J'ignore ce qui se passe à part ma mauvaise connexion réseau car j'arrive à joindre certains blogs ainsi que le mien mais le vôtre...Quel dommage!...Enfin,j'ai lu tous vos beaux billes et votre si belle poésie.Ne m'en voulez pas pour tous ces retards.L'important,je crois,c'est que nous arrivons à se lire les uns les autres,n'est-ce pas?

    Je vous envoie un rayon de soleil si chaud qui va atterrir sur votre rose plantée dans le jardin des amours...

    Mes amitiés.Salam chaud !

    Tahar

    6
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 06:37
    timilo

    Il y a des moments , des rendez-vous comme celui-là qui ne peuvent s'effacer de notre mémoire.

    J'aime ,Corinne , le ton que tu as pris pour nous conter ce dernier , ta plume l'a joliment mis en rimes , une merveille !

    Ces temps-ci ,par contre moi je patine devant la page blanche , je brode avec mes mots des ersatz de poésie, je relis à nouveau ton poème , sa douceur risque de m'inspirer.

    Douce journée

    Bisous

    timilo

     

    5
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 23:55
    Cendrine

    Ma chère Corinne,

    Je suis toujours émerveillée par la douceur, le charme et le romantisme qui émanent de tes mots et de tes illustrations si judicieusement choisies... C'est un bonheur profond, lové dans les scintillements de l'eau et le parfum des roses, dans les regards qui se cherchent, se frôlent et se consument pour renaître en un baiser d'une folle intensité!

    Cet amour merveilleux, ce rendez-vous sur l'eau matricielle, dans un paysage bucolique, on le sent palpiter, vivre et rayonner grâce à toi...

    Je suis également très touchée de ce que tu m'as écrit. En lisant tes mots, tes merveilleux poèmes, je ressens la force de ton âme qui a connu tant de choses initiatiques, tant de lumière et d'ombre créatrices. Les rêves nous enseignent tellement de choses quand on les écoute et qu'on ose les exprimer sans craindre un quelconque jugement. C'est une grande joie de pouvoir partager nos pensées! Merci et encore bravo pour ce très bel écrit qui a charmé mon coeur et mon esprit...

    Je t'embrasse bien affectueusement, que ta nuit soit douce...

    Cendrine

    4
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 19:34
    Cathy

    Bonsoir Chère Corinne,

    Cette illustration est magnifique de douceur et de romantisme... Que dire, donc, de ton poème qui exprime avec tant de finesse et de délicatesse ce qu'inspire ce tableau ? Un premier rendez-vous galant est un moment que l'on n'oublie jamais et celui-ci prend un petit air des siècles passés dont je suis très nostalgique bien que je ne les aie pas connus... Il y avait tant de beauté dans le langage, dans les déclarations d'amour... Et tu rappelles ici tout cela grâce à ton bel écrit dont j'aime beaucoup le ton.

    Merci pour ce bel "ensemble", Corinne.

    Que ta soirée soit agréable. Toute mon amitié et de gros bisous,

    Cathy.

     

    3
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 18:38

    je reconnais là toute la délicatesse...d'une vraie déesse sentimentale...le charme de tes mots sont en parfaite harmonie avec ce merveilleux tableau...la musique de ce dévorant pianiste donne encore plus de puissance à la beauté de tes mots...ils ont la douceur de cette eau en tendressse..;qui a du mal à calmer l'ardeur de deux êtres plein d'amour...tu s divine chère corinne(cronin)..;difficile de ne pas succomber aà la charmeuse qui nous rend au fil des mots de toi amoureuse.;;quand je dis de toi ce sont de tes vers très chère....merci...bisessss
    claude

    2
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 18:28
    Mamoune

    bonsoir Corinne,

    Jamais je ne me lasse de parcourir tes pages,

    Je me ravie de lire tes écrits,

    J'aime le romantisme de ton poème et la douce musique  de Richard Clayderman qui l'accompagne gracieusement.

    Quand à la peinture elle est absolument divine..

    Mille mercis pour tous ces moments de plaisir...

    je bt'embrasse bien amicalement, et te souhaite un agréable weekend à toi et on fiston..

    Mamoune

    1
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 18:25
    *** lili ***

    Le souvenir d'un tendre rendez-vous, ton poème me rappelle la douceur caressante de ces rencontres de jeunesse - merci aussi pour Richard Clayderman, il y avait lgtps que je ne l'avais écouté - La tableau es très beau, très délicat

    doux bisous comme des pétales de roses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :