• Reine de la nuit

    Pleiades And Orion

     

     

    Alexandre Auguste Hirsch 

    Peintre académique français.

    Portraitiste - orientaliste - peintre d'histoire

    et aquarelliste.

    (1833-1912)  

    "La nuit"

    1875

     

     

     

     

    La nuit est venue tisser ses rêves,

     

    Sous la voûte des constellations,

     

    Bercée, d’une musique sans trêve,

      

    Elle voyage vers son imagination…

     

     

    Douce nuit, propice à tout oubli !

     

    L’âme tressaille, loin des agonies,

     

    Au royaume obscur, une fleur s’épanche,

     

    Et son corps luit, sous la lune blanche…

     

     

    Elle repose, parmi les astres des cieux,

     

    Divine, au creux d’un berceau silencieux…

      

    Sa chevelure noire, flotte dans l’azur,

     

    Etreint ainsi la nuit, en belle parure !

     

     

    Est-elle une offrande à Osiris ?

     

    Car Orion l’illumine en délices,

     

    Avec son chapelet d’étoiles, dessine,

      

    La voûte céleste, abyssine…

     

     

    Reine de nuit, à la beauté suprême !

     

    Son front scintille tel un diadème,

     

    Et le souffle de zéphyr, attendrit,

      

    Vient caresser sa douce rêverie…

     

     

    L’Amour règne ainsi dans son sommeil,

     

    Auréolé, de l’astre d’or qui veille !

     

    Des rayons de feu, embrasent sa bouche,

     

    Voluptés naissent ainsi sur sa couche…

      

     

    Aux rives des vagues nébuleuses,

      

    Vénus, y règne, ensorceleuse…

      

    Au ciel constellé, le son d’une lyre,

     

    Envoûte ses songes et doux soupirs…

     

      

     CorpsRimes

    Reine de la nuit00054472

     

     

    « Pensive...l'aube rayonnante »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    22
    Dimanche 26 Août 2012 à 22:10
    Nais'

    Très poétique... Un bel hommage à la nuit et ses douceurs, j'en profite pour t'en souhaiter une bonne (nuit ^^)
    Bises !

    Nais'

    21
    Mardi 21 Août 2012 à 18:05
    timilo

    Ce ciel de rimes étoilées me parle énormément , j'ai grand plaisir à lire et relire ton poème

    A bientôt ,Corinne

    Bisous

    timilo

     

    20
    Lundi 6 Août 2012 à 21:49
    cacao

    Cett reine de la nuit est très belle, et tes vers la décrivent à la perfection. Bravo. Douce nuit à toi, rêve de la reine ! Bises.

    19
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 22:30
    renaud

    Corinne.

    Allongé dans mon vaisseau interstellaire je traverse votre nuit magique avec bonheur et ravissement.J'ai l'impression de laisser derrière moi mes pauvres ennuis terrestres et de rejoindre un espace de calme, de liberté et d'élévation des sens que seules l'apesanteur et la mythologie peuvent procurer.

    Je vogue dans l'infinité à travers votre poème rempli de divinité.

    Merci pour ce voyage hors du temps.

    Cette nuit je vais faire de beaux rêves.

    En toute amitié.Renaud

    18
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 21:04

    Bisous Corinne et belle semaine à venir

    17
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 14:27
    Plume A l'Encre Crié

    Belle d'Âme,

    je viens me poser quelques instants infinis, au coeur du berceau de tes mots mélodieux,  qui eux, me comblent de leurs chants étoilés...

    Orion, Osiris, les Pléiades et me voilà à nouveau dans les méandres de l'histoire humaine... j'aurai aimé que celle-ci, soit comme une de tes poésies où se lie, se lit l'Amour... je regrette qu'il en soit tout autrement car l'Humanité s'y serait bien moins égarée... elle serait aujourd'hui bien plus humaine,  responsable et solidaire pour être bien loin de ses idolâtries obscures qui la plombent depuis des millénaires...

    Soupir...J'ai vraiment hâte que l'Humanité connaisse enfin l'Etre du Verseau... bientôt cela ne sera plus un rêve, mais une réalité, une Mère Veille...... sourire....

    Je pense à toi Corps R'Hymne, à ta Rose, à celle d'Aur que mon sang m'a dessiné dans la chair de mes reins ceints par les écritures... et là encore et en corps je soupire en songeant à la ceinture d'Orion...

    Je termine ici mes mots, pour t'emporter encore un peu plus avec moa'h, fondue dans le sang mêlée de l'universalité indivisible tenue par l'Esprit...

    A bien Taw, Belle d'Âme Peau-ètesse... dans la chaleur et la tendresse de l'amitié...

    Plume

    16
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 11:46
    Cathy

    Bonjour Chère Corinne,

    Volupté de la nuit... Comme voile qui s'étire délicatement sur cette reine de beauté pour la protéger  et rendre ses rêves plus doux... Comment ne pas tomber sous le charme de ton mystique poème ? La délicate sensualité qui s'en dégage me séduit beaucoup.

    Douce journée et mon amitié.

    Bisous,

    Cathy.

    15
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 09:35

    reine de la nuit...mais encore plus belle de jour...je ne viens pas lui conter fleurette...ptdr..;mais je viens saluer cette amie précieuse ....pour lui souhaiter un doux dimanche.........tout en bleu......;bisessssssssssssss
    claude

    14
    Samedi 21 Juillet 2012 à 19:06
    Sagine

    Est-ce autobiographique ? je la vois cette reine.

    13
    Samedi 21 Juillet 2012 à 15:02

    je passe en plein jour pour venir voir ma reine de la nuit.....et rêver de sa poésie...je profite pour lui souhaiter un bleu dimanche....avec toutes les fleurs de la vie....
    bisessssssssssssssssssssssss
    claude

    12
    Samedi 21 Juillet 2012 à 13:31
    ozymandias

    je passe t'embrasser ma Corinne et te souhaiter un beau samedi

    joelle Fédérigo Andreotti

    11
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 20:15

    ce poème est constellé de sons et des doux soupirs de la Reine de la nuit.

    Un ruban de constellations l'enveloppe d'un manteau d'amour

    bon week-end ma Romantique

     

    gros bisous

    10
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 15:58
    Le Noctamplume

    Chère Corinne

    Dans la complicité d’une nuit étoilée

    Séléné a peint l’esquisse d’une rose

    Que tu  dédies dans le transfert d’une sensualité

    Dévoilée à l’icône d’une Vénus qui pose

    Dans les plus beaux atours de la féminité

    Transcendant  la beauté en reine de la nuit

    A toutes les dames aux corps épanouis

    Tu t’exprimes en leur nom, te représentes ainsi

    Comme déesse des femmes dans toutes leurs rêveries

    Ensorcelant leurs songes de douces mélodies

    Bisous et toute mon amitié

    Le Noctamplume

     

     

    9
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 10:46
    Arielle

    superbe poème qui nous plonge au coeur du tableau.

    bravo ! et bonne journée

    arielle

    8
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 08:22
    @nnie54

    Bonjour Corinne,

    La nuit nous offre de doux songes et ses étoiles ! Rêvons !

    Amitié, @nnie

    7
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 08:10

    Bonjour Corinne,

    Une créature divine repose dans l'immensité silencieuse de la voûte céleste. J'éprouve une joie immense et une profonde quiétude lorsque je te lis.  Merci de nous faire voyager où tout est beauté et joie. Le royaume d'Osiris brille de mille feux. Quelle belle offrande pour ce roi, maître de l'éternité. Lorsque l'âme passe dans l'au-delà, elle se réchauffe en développant l'amour pour s'élever vers la lumière. Au silence resplendissant l'amour nous révèle ses secrets et fait vibrer certains désirs. Je t'embrasse bien fort et te souhaite une douce journée, un agréable week-end. Corinne.

    6
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 21:09
    ozymandias

    jolie métaphore ma Corinne...

    Vénus est aussi une femme... que tu devines si bien

    superbe mots pour un superbe poème né de ta plume ensorceleuse...

    je t'embrasse tres fort ma Corinne

    belle soirée

    joelle

    La rose était la fleur préférée de Vénus, déesse romaine de l'amour, ce doit être pour cela que tu les aimes autant....

    5
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 19:04
    monicalisa

    Oh chère Corinne cet écrit me laisse sans voix, c'est somptueux les mots me manquent pour décrire tant de beauté, un bijou ce poème qui nous éblouit de tous ses feux, magique !

    Je t'envoie d'affectueuses pensées. Bisous. Bien amicalement. Monique

    4
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 17:23
    *** lili ***

    Beauté suprême

    Deux mots de ton poème

    qui, à merveille, qualifient

    Cette Reine de la Nuit

    et celui-ci ....

    doux bisous comme des pétales de roses

     

    3
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 16:49
    Tahar YETTOU

    Bonjour,Corinne.

    Vous allez bien ? Quel temps fait-il dans votre charmante Loraine?

    Encore ravi de vous lire et d'avoir de vos nouvelles.

    Mes amitiés sincères.

    Tahar.

    Salam de Jésus-Christ sur  vous !

    2
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 13:28

    ton univers dans la nuit devient ensorceleur.....pour une vénus qui donne le bonheur........je plonge sans réserves dans ton palais des délices ...celui où règne la reine de la nuit....celle qui éclaire mes yeux de cette belle poésie....je suis parti dans cet univers où il y a plus que le rêve jamais pervers ..;mais toujours celui qui fait frisonner..de toute ta volupté...par la grâce exprimé....voilà une nuit enchanté...et je vois tes constellations .... enivrer de leurs passions...........bonne journée
    bisessssssssssssssssssssssssssss
    claude

    1
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 12:41
    Cendrine

    Ma chère Corinne,

    Ton poème m'a enivrée, enveloppée tel un doux sortilège épanoui au frisson de cette nuit sensuelle et mystique...

    Comment te dire combien j'apprécie les univers qui palpitent sous ta plume! Cette reine de la nuit est la Déesse absolue! Celle qui m'enchante, la muse et la suzeraine en sa splendeur suprême... Le tableau merveilleux célèbre l'émulsion des mots et fait chavirer les sens...

    Cette Vénus des constellations, reine des cieux obscurs étoilés est la magicienne qui hante mes rêves alors je te dis merci pour ce chemin poétique à travers l'indicible et le merveilleux!

    Je t'envoie une pluis scintillante de bisous d'amitié et te dis "bravo", avec ma tendresse!

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :