• Quelque part…

     

     

     

      

    Image du Blog larosedessables.centerblog.net

     

     

     

    Quelque part aux confins de la terre,

    Un cœur bat au même son que ta prière,

    Quelque part, le ciel est bleu, comme l’amour,

    Que tu colores d’un sourire en atours !

     

    Un nouveau jour qui chasse les nuages,

    Les incertitudes, mauvais présages…

    Un cœur qui bat et répond en vibrations,

    A ce beau chant qui naît en émotions !

     

    Quelque part, il est un endroit, où,

     Notre âme chavire, se laisse bercer

    Par des caresses, tel un précieux bijou,

    Que l’on désire en parure de baisers !

     

    Un monde, où les rêves, nos chers désirs,

    Rejoignent nos tendres et profonds soupirs…

     Un murmure, au plus sombre de notre nuit,

    Mais dont l’aube exalte en mille fruits !

     

    Quelque part, est caché un arc en ciel,

    Qui demeure dans notre refuge éternel,

    Celui à jamais ancré au fond de nos rives,

    Que nous désirons, en un parfum qui enivre !

     

    Il est un air que le vent souffle,

    Sur notre visage et qui ne s’essouffle,

    Un chant que les oiseaux connaissent,

    Dont chaque battement d’ailes est liesses !

     

    Quelque part, il est un cœur qui s’éveille,

    Sort de sa torpeur et de son sommeil,

    S’unit dans la clarté d’un nouveau soleil,

    Etreint cet amour qui émerveille !

     

    Pourquoi se poser mille questions ?

    Lorsque le cœur perd toute sa raison…

    Aimons jusqu’au crépuscule de la vie !

    Avant que se ferme le rideau d’une nuit…

     

    J’irai toujours vers ce quelque part,

    Où une âme saura m’y entrevoir,

    Percera ce cœur dont la flamme,

    Brûle, ardente, au brasier qui s’enflamme !

     

    CorpsRimes

     

    Quelque part…00054472

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Voyage vers l'AmourLe Saint Graal »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:25

    je te suis dans ton" quelque part" ....il est tellement merveilleux ....que l'on doit forçement y être heureux....!! on a tous un quelque part de caché.....on le garde en secret ....pour essayer d'y trouver le bonheur , celui qui fait battre le coeur......de toute façon en lisant tes vers on ne peut que succomber dans ce quelque part enchanté de l'amour de la vie............bises
    amitiés
    sumadrad

    8
    Lundi 23 Mai 2011 à 16:31
    flipperine

    et là quelque part on sera plus heureux

    bises

    7
    Dimanche 22 Mai 2011 à 05:39
    timilo

    Quelque part , ce monde existe , déjà ces contours , ces formes se dessinent sous ta plume.

    Ce monde où l'amour est roi , demande une reine , je n'en connais qu'une , et c'est toi , Corinne.

    Je lis , je relis , je trouve ton texte de plus en plus beau

    Douce et belle journée de Dimanche

    Bisous

    timilo

    6
    Samedi 21 Mai 2011 à 17:37
    Nettoue

    Est-ce souhaitable d'arriver, ou est-ce mieux de rêver... ? Ton avis ma poète ?

    Bises et bonne journée

    5
    Samedi 21 Mai 2011 à 17:37

    Ce quelque part n'est-il pas au fond de nous ? Quel meilleur endroit pour se ressourcer, trouver les réponses, et la source de l'amour ?

    Sur la vidéo, il m'a semblé reconnaître l'Irlande, mon pays préféré...je me trompe ? ces falaises à nulles autres pareilles !!! 

    Je te souhaite un excellent week end en compagnie de la personne la plus importante : TOI !

    Amicales pensées et à bientôt !

    4
    Samedi 21 Mai 2011 à 17:30
    Lucie

    Encore une bien belle poésie Corinne, toujours une note légère  et un espoir à la vie éternelle.  À la limite sur cette terre, je me pose la question de savoir si nous ne sommes pas déjà parties, si ça se trouve…  Un jeune m’en parlait, et l’angoisse s’est installer en moi ! Ta poésie est magnifique, et tu sais que j’adore ce style très céleste et si mystique ! Bonne fin d’après-midi, amitié.

    Lucye

    3
    Samedi 21 Mai 2011 à 16:51
    écéa

    Bonjour Corinne,

    "Aimer jusqu'au crépuscule de sa vie" réaliser ces rêves les plus fous, oser ici et maintenant, ne pas attendre un lieux, une envie, vivre et aimer sans se poser de question qui bien souvent n'ont aucune réponse si ce n'est que de repousser ces intentions car on se retient trop souvent, se laisser aller ne devrait pas être un signe de faiblesse comme le pense beaucoup, se laisser aller, c'est vivre au présent, vivre avant la grande nuit....

    J'aime ta vision, tu positives...

    Bon week-end...Amitiés...écéa.

    2
    Samedi 21 Mai 2011 à 12:49

    bien d'accord avec toi ma Romantique mon coeur s'envolera toujours vers ce coin

    où sont nichés mesamours et mes rêves

    tes rimes telles des magiciennes sont porteuses d'espoir , oui quelque part il y a un Eden pour chacun de nous.

     

     

    bisous et bon samedi

    merci pour cette belle musique et ton poème

    1
    Vendredi 20 Mai 2011 à 23:32
    Libre  necessite

    Un quelque part hors du temps et de l'espace, qui nous tient en haleine toute une vie....quelques fois on s'apperçoit trop tard que c'était ici et maintenant. N'oublions jamais de cultiver notre jardin ...pourquoi pas avec des roses chère Corinne? Bises Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :