• Paysages de rêves

     

     

    "Rêverie"

    1904-1905 "Musée du Petit Palais"

    Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

    Jean-Jacques HENNER

    (1829-1905)

      

     

    Il est des paysages à la chair nacrée,

    Vaporeux, mystérieux dans toute leur beauté ;

    Voluptés des jardins, qui s'éveillent à la pensée,

    Épanouissement des fleurs, parfums en sensualité...

     

    Émergence d'un ciel, aux teintes crépusculaires ;

    Corps et âmes chavirent aux poses alanguies,

    A la recherche de l'absolu, imaginaire...

    Entre terre et ciel s'exposent, douceurs, rêveries...

      

    Mélange d'eau et de feu, alchimiques matières,

    Roux flamboyant des désirs sauvages et éphémères...

    Aux draps des nuées et passions inassouvies,

    Dorment les délices aux parterres des prairies...

     

    Bouquet d'étincelles au halo si lumineux !

    D'un visage fantomatique et brumeux...

    Dynamiques contrastes ! Sulfureux et blancs,

    Insufflent la vie, aux portes des rêves vivants !

     

    Nymphes dénudées dans toute leur féminité,

    Qui cependant reflète, spiritualité...

    A la grâce et au port des belles Vénus,

    Qui contemplent l’intime à l'heure de l'angélus...

     

    Facture libre, mais moderne en ocres orangées,

    Admirez en ces paysages et courbes louées,

    Divines visions absentes, en leur présence...

    Carnations palpables, en chevelures d'évanescences...

     

    CorpsRimes

    Paysages de rêves00054472

     

      

    « Avinu Malkeinu...Si vous n'avez rien à me dire... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    21
    Aubry
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 11:19

    Troublant ce parallèle entre la sensualité d'un paysage et celle d'un corps. Encore une fois, un très judicieux choix du tableau qui accompagne cet écrit avec ce flou vaporeux dans la toile. Au delà du fond de vos textes, vos vers recèlent une musicalité, une harmonie que même un non-francophone pourrait apprécier (j'avais eu cette impression avec Die Lorelei, poème envoûtant dans son rythme et sa sonorité)

    Bien à vous, 

    Aubry

     

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 18:09

        Bonsoir Aubry,

         

        Je vous remercie de votre visite amicale et commentaire sous mon écrit, qui me touche beaucoup. Ah le fameux poème Die Lorelei ! Je l'aime aussi, particulièrement.

        Je vous souhaite une bonne soirée et bonne fin de semaine Aubry.

        Amitié de plumes, ma rose poétique.

        CorpsRimes (Roserimes)

        Image result for die lorelei

    20
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 00:13

    Ma chère Corinne,

    Happée par l'érotisme délicieux des images qui font la cour aux mots, je me promène dans ces paysages charnels où danse une flamme d'automne aux éblouissantes parures!

    Magie de l'instant que l'on tisse avec des fils de braise et de soie fauve...

    Un régal poétique, merci mon amie, je t'embrasse bien affectueusement en t'espérant en très belle forme, gros bisous!

    Cendrine

    19
    Mardi 1er Octobre 2013 à 20:51

    Bonsoir Corinne,

    Je passe dant ton univers, au royaume des belles vénus où jaillit la grâce spontanée. Je te souhaite une douce soirée et t'offre l'orchidée de l'amitié ma rose adorée. Corinne.

    18
    Mardi 1er Octobre 2013 à 19:27

    c'est si beau ma Corinne que je relis encore et j'écoute... chair nacrée et chevelure évanescente... magnifique j'aime ta plume raffinée


    je te laisse un gout d'automne meme si chez moi ce n'est pas vraiment çà les arbres sont encore verts.. belle soirée je t'embrasse tres fort et prends soin de toi


    et"Automne" rime souvent avec Ecureuil...comme automne rime souvent avec écureuil, je joins une petite présence toute sympa


    joelle

    17
    Mardi 1er Octobre 2013 à 07:23

    Les vendanges sont terminées , je peux tranquillement te relire

    Jolie plume ... J'aime ses rimes.

    Douce journée Corinne

    Bisous

    timilo

    16
    Samedi 28 Septembre 2013 à 06:43

    J'aime ta plume , car elle écrit divinement bien..

    Les paysages des corps sont les beaux même si certains perdent en sensualité

    Mon petit coucou en ce début de weekend ...

    Les vendanges se terminent pour moi dans quelques jours encore ...

    Toujours content de passer sur ton blog ...

    Merci pour tes commentaires

    Bon et doux weekend Corinne

    Bisous

    timilo

     

    15
    Samedi 28 Septembre 2013 à 01:41

    Ma chère Corinne, je reviens me régaler de tes mots et de ces beautés flamboyantes au frisson de mystère qui nous offrent leurs nacres de feu et leur sensualité de braise.

    Pardonne-moi de ne t'écrire que quelques mots.

    Ma pathologie s'est réveillée méchamment. J'ai eu plusieurs crises d'épilepsie la nuit et elles m'ont laissé en « cadeau » des névralgies dentaires et oculaires, du coup je vois flou et je ne peux pas lire ou écrire comme je le voudrais mais la musicalité de ton poème m'enivre, je suis sous le charme, merci à toi.

    Je te souhaite un excellent week-end, j'espère que tu es en pleine forme. Gros bisous et mes tendres pensées.

    Cendrine

    14
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 23:24
    Le Noctamplume

    Merveilleux Corinne 

    La nature Rousse dans toute sa splendeur, femmes étranges, mystérieuses, sensuelles à l’aura magnétique, dans la magie de tes mots vient s’éthérifier  la métaphore dans des tons flamboyants aux senteurs d’automne, sur une touche moderne, l’antique se distingue sur des lignes alanguies des factures du passé.

    J’espère que tu vas bien Corinne

    Je te souhaite une douce nuit

    Bisous

    Le Noctamplume

    13
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 15:50

    Je suis sous le charme de ton écrit absolument somptueux, un tableau magnifique sublimée par la beauté de tes rimes, ah ma chère Corinne tu nous enchantes tu es une merveilleuse poétesse, merci pour tant de beauté. Je t'envoie d'affectueuses pensées et toute mon amitié. Bisous

    12
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 13:29

    Que dire, sinon ces mots sont aussi beaux que le coup de pinceau du peintre...Et bercés par cette douce musique...Volupté...Bises

    11
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 00:21

     

    Ma chère Corinne,

    Quand le paysage se gorge de féminité, quand les nymphes se fondent dans les rêveries de la matière, nacres vivantes au sang de flamboyance... Quand les rousseurs d'une chevelure s'enracinent dans les voluptés d'un lieu, d'une atmosphère, la poésie rayonne, emplit le coeur et l'âme et trace sur la peau ses sillons de feu pur. Tes mots se parent de somptuosité, ils me happent et m'enchantent, au souffle du désir. Quant à Jean-Jacques Henner, c'est un peintre dont la touche puissante et sensuelle me trouble merveilleusement.

    Merci de nous envoûter, mon amie, à chaque trait de plume. Il y a des braises dans les couleurs, on se régale et on s'éprend des nymphes d'automne qui nous charment si magnifiquement.

    Je t'envoie de gros bisous, avec mes pensées les plus douces...

    Cendrine

    10
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 19:48

    Bonsoir,Corinne,

    Je passe sous toutes ces beautés pour vous souhaiter une agréable fin de semaine pleine de petits bonheurs.

    Amitié.

    Salam.

    Tahar

    9
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 19:02

    il y a tant de belles choses à voir mais il faut savoir prendre le tps de les regarder

    8
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 18:45

    Bonjour Corinne,

    Que dire, Je suis émerveillé par la lecture de ton macnifique poème, c'est romabtique et tendre à souhait. Mais quelle plume ! Te lire est un vrai bonheur de lecture. Bises trés amicales.

    Henri.

    7
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 16:40
    ytneg

    Beaucoup de sensualité dans ce beau poème. Mon imagination se laisse porter par tous ces mots voluptueux.

    6
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 14:38
    Cathybelg

    Tu as cet art, Chère Corinne, d'associer les mots à de très belles vidéos... Ces "Paysages de rêves" sont assez inattendus et offrent une certaine volupté, beaucoup de grâce, de féminité, et une once de sensualité que tu maîtrises à la perfection en tes poèmes... Ces tableaux sont magnifiques et j'apprécie cette découverte. Je t'en remercie, en te souhaitant une douce journée.

    Toute mon amitié, bisous,

    Cathy.

    5
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 14:02

    les écrits de la déesse de lorraine savent êtres tendres et pleins de graines... les graines au palais de l'univers, celui qui n'est pas pervers ...parce qu'il devient érotique... en même temps que ésotérique....tout s'harmonise pour créer l'ambiance de la vie en amour et attirances...c'est sublime dans sa partie intime.. tu fais toujours rêver...avec tes écrits pleins de luminosité...merci
    bonne journée
    bisesssssssssss
    claude

    4
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 13:08

    Quel bonheur de te lire chère Corinne, tes écrits sont toujours superbement imagés (vers, tableau et vidéo)  merci pour de nous faire rêver de volupté ! (sourire)

    Je te souhaite un bel automne

    Doux bisous comme des pétales de roses

    3
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 12:12

     tout en métaphores ma Corinne ce superbe poème sur la femme... une vraie merveille...  tout en délicatesse ....merci


    je te souhaite une belle journée, je t'embrasse tres fort


    joelle GIF FEMME

    2
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 09:55

    Bonjour Corinne,

    Ce tableau d'une femme dénudée de Jean-Jacques Henner ce peintre romantique et alsacien est  magnifique. Les couleurs chaudes ocres orangées utilisées par l'artiste symoblisent l'équilibre mais également la luxure et l'amour divin selon le contexte. J'ai passé un agréable moment en m'imprégnant de l'atmosphère de ce doux rêve séduisant ouvrant les portes du désir. Tu nous offres de très belles images pour nous faire partager ce moment intime au creux de la magie spirituelle teintée de féminité angélique. Cette balade sous tes mots embaume la volupté et la douceur pour l'éternité. je t'embrasse bien affectueusement ma rose adorée et te souhaite un agréable jeudi. J'apprécie en ce moment le climat breton, si doux. Corinne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :