• Ombres enlacées

     

    • Ary SCHEFFER (Dordrecht (Pays-Bas),

    • 1795 - Argenteuil (Val-d'Oise), 1858)

      Les ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta

    •  apparaissent à Dante et à Virgile

      1855

     «Tous ceux qui ont aimé, tous ceux qui aiment, tous ceux qui aimeront s’arrêteront émus et charmés devant le groupe de Francesca et de Paolo, que l’Enfer du Dante semble n’avoir accueilli dans son cercle douloureux, que pour assurer l’éternité mystérieuse de leur étreinte passionnée » 

    ( Ph. Burty, Gazette des Beaux-Arts.10 / 5 / 1859, p. 57) 

     

    Ombres enlacées

    (à lire avec la musique)

     

    "Ô, souvenirs d'amour ! Mélancolique est ton chant !

    Ô, tourmente d'âmes, de corps et de sentiments !

     

    Ô, poète ! Voie l'agonie de deux êtres s'enlaçant,

    En une étreinte douloureuse, de deux amants !

     

    Immortelles, sont les colombes aux ailes déployées,

     À travers les airs, dont le vol est immortalisé !

     

    L'amour, par-delà la mort, pour l'éternité,

    Étreinte charnelle, spirituelle, âmes damnées !

     

    Ô nature humaine ! Tragique récit, en cris,

    Égoïstes, en sa face voilée vers celle tant chérit !

     

    Ô amante ! Aux lèvres qui expirent un soupir,

    Pour son bien-aimé et qui ne veulent tressaillirent...

     

    Entraînée vers le fond de l'abîme, par celui

    Qu'elle aime, d'un attachement sans borne, son appui !

     

    Ô homme, si tu pouvais ouvrir tes yeux, de ton regard

    Qui ne porte vers la mort, mais l'amour, en au-revoir,

     

    Ô femme, si tes paupières, se portaient vers les nues,

    Venaient à s'entrouvrir, tu ne verrais que lui, ange déchu...

     

    Tes souffrances ne sont pas les tiennes, mais les siennes !

    Quoique infiniment morte, triste ! Douleurs s'abstiennent !

     

    Vision transfigurée, portrait angélique,

    Traits condamnés, rétablissent ton ciel, mystique !

     

    Salut d'amour, ancré aux profondeurs d'elle-même,

    Ne s'exorcise point au dehors, funeste requiem !

     

    Son être rejeté loin de dieu...

     

    Ô poète, si désireux d'entendre comment

    Dans nos coeurs, liés, fleuris cet amour tendre,

     

    Par nos larmes versées, puisses-tu comprendre,

    L'innocence perdue, d'un baiser, aux lèvres tremblantes !

     

    D'une lecture enivrante, d'un chevalier pour sa reine,

    D'un amour éternel, aux âmes souveraines...

     

    Ainsi, l'ombre parle au poète ; L'autre,

    Avec violence, pleure, en silence, l'amour qui se vautre,

     

    Aux portes de l'Enfer !

     

    Ô poète ! Écoute ce terrible chant, où punis,

    De luxurieux impudiques sont morts par amour banni ! 

     

    Ombres enlacées, pour l'éternité !

    Poète !

    En ton corps, si dévasté,

    Tombe à terre, en ta souffrance, démasquée ! "

     

    CorpsRimes

    Ma plus belle histoire...00054472-2 

     

    • Image associée
    • Louis Rubio-Paolo e Francesca-1833 

     

    Francesca da Rimini by William Dyce 

    William DycePaolo et Francesca, huile sur toile,1845, National Gallery of Scotland, Édimbourg. 

    •  Le récit des amours tragiques de Francesca de Riminie et de Paolo Malatesta, au chant V de l'Enfer, est l'un des épisodes les plus célèbres de "La Divine Comédie", avec l'histoire d'Ugolin. C'est l'ombre de Francesca qui vient raconter à Dante comment elle découvrit l'amour que lui inspirait son beau-frère Paolo, et comment ils cédèrent à leur passion. Cela leur valu le châtiment infligé aux luxurieux dans le deuxième cercle des Enfers : d'incessantes bourrasques tourmentent les damnés, les rapprochant de l'être aimé pour mieux les en séparer immédiatement.

    • Cet épisode a beaucoup inspiré Rodin, qui en fit de nombreux dessins et qui en tira le sujet original de l'une de ses oeuvres les plus célèbres, "Le Baiser".

     

     Image associée

    « Rencontre sur un pontVoyage poétique »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Dimanche 20 Août à 23:53

    Bonsoir Corinne,

    Tu m'as fait découvrir cette œuvre que je ne connaissais pas , dans la tranquillité j'ai pu l'apprecier ..les amours tragiques sont sublimes, mais euh ....J'aimerai quand même en être épargnée! rire!! 

    Je te souhaite une bonne semaine!

    bisous! sylvie

      • Mardi 29 Août à 10:12

        Bonjour Sylvie,

        Je te remercie de ta visite amicale, qui me fait plaisir ! Je te souhaite également, une bonne semaine. Amitié de plumes, ma rose ! Bisous

        CorpsRimes,

        Related image

    11
    Vendredi 18 Août à 10:52

    Oh  ! Corinne, encore une fois tu m'émerveilles, merci pour ce beau moment de lecture et d'écoute.

    Doux bisous comme des pétales de roses

    Lili

      • Vendredi 18 Août à 19:05

        Bonsoir mon amie, Lili Marlène :)

        Je te remercie pour ta fidèle visite, pour ton amitié toujours présente.

        Je suis très heureuse si tu as aimé cet oeuvre de Dante, revisitée par mes bons soins poétiques :) 

        Doux bisous comme des pétales de roses.

        Je te souhaite une très bonne soirée Lili.

        Ma rose poétique.

        CorpsRimes,

        Résultat de recherche d'images pour "Rose sur un livre"

    10
    Vendredi 18 Août à 06:32

    Magnifique , j'aime la forme que prend ta poésie pour narrer cela

    Bravo!

    A bientôt

    Bon et doux weekend Corpsrimes 

    Bisous

    timilo

      • Vendredi 18 Août à 19:00

        Bonsoir, ami poète Timilo,

        Merci pour tes mots, de ta fidèle visite sur mon blog poétique.

        A bientôt sur tes pages, je te souhaite également un bon et doux week-end.

        Amitié de plumes, ma rose poétique.

        CorpsRimes,

         

        Résultat de recherche d'images pour "Rose sur un livre"

    9
    Vendredi 18 Août à 01:47

    Je te retrouve en rimes et en ombres enlacées et j'en suis ravie. Je me demandais comment tu allais, je n'arrivais plus à rentrer sur ton blog, un chemin évanescent et de gros soucis informatiques qui ne sont pas encore réglés... heureusement que Christophe publie mes articles!

    J'ai été ravie de lire tes mots chez notre ami Lagardère et je suis venue aussitôt. A cette heure tardive, ça fonctionne et j'espère que ça va durer.

    Ce thème me plaît énormément, une inspiration qui nous unit...

    Je suis vraiment très heureuse de te retrouver à l'heure des rêveurs et je savoure tes mots avec de tendres battements de coeur, gros bisous et mille et une saveurs de roses...

    Cendrine

      • Vendredi 18 Août à 18:53

        Bonsoir Cendrine,

        Très heureuse de ta visite amicale sur ma page poétique.

        J'étais venue sur ton blog mon amie, déposer quelques mots, la vie nous éloigne, quelques fois, pour mieux nous retrouver :) Je sais que notre amitié (en tant que bête à cornes :) est toujours présente, aussi ne t'inquiète pas, l'important et que nos plumes, nos âmes d'artistes, se retrouvent sur ce chemin qu'est l'amitié. Je te remercie d'être passée et de tes mots déposés sur mon poème. Je sais aussi que tu aimes les thèmes que j'évoque et cela me fait plaisir de  partager, ses connaissances culturelles, littéraires. 

        Je suis très heureuse de te retrouver ici, en mon jardin poétique.

        Je t'embrasse affectueusement, prends bien soin de toi Cendrine.

        A bientôt sur tes pages.

        Très belle fin de soirée,

        CorpsRimes, 

        Image associée

    8
    Aubry
    Jeudi 17 Août à 20:22
    Ces quelques vers nous propulsent au cœur d'un supplice de Tantale : être si proche et pourtant si loin de l'être aimé, pouvoir l'effleurer sans l'étreindre. Je dois dire que totalement béotien quant à l'œuvre de Dante, vous m'avez franchement donné envie de m'y intéresser. Encore une fois c'est un beau cadeau que vous nous faites, de surcroît en nous offrant des clefs de lecture parfaitement documentées sans être rébarbatives.
    A bientôt au fil de vos pages.
      • Vendredi 18 Août à 18:40

        Bonsoir Aubry,

        Je vous remercie de votre visite amicale, ainsi que pour votre commentaire qui me fait plaisir. Je suis heureuse si ce poème vous a plu et vous a fait découvrir l'œuvre de Dante. Mes articles sont souvent documentés, surtout, lorsqu'un sujet m'inspire... Il me faut alors l'enrichir.

        Mon inspiration, suit bien des chemins de traverse ! :) Et, j'aime à penser que je voyage à travers le temps.

        Je vous remercie Aubry, pour vos fidèles visites sur mon blog, cela me touche beaucoup. Je vous souhaite une bonne fin de soirée. Amitié de plumes, 

        Ma rose poétique, 

        CorpsRimes,(Roserimes)

         

        Image associée

         

         

    7
    Jeudi 17 Août à 18:43

    Bonsoir Corinne,

    Merci mon amie pour ta visite qui me fait très plaisir ! Je t'embrasse aussi, avec toute mon amitié. 

    Dans ma nouvelle région, il fait lourd, et nous avons eu des orages. Je te souhaite une très bonne soirée mon amie l'Orchidée.

    CorpsRimes,

    Résultat de recherche d'images pour "rose sur livre deviant art"

    6
    corinne56
    Mercredi 16 Août à 19:59

    Bonsoir Corinne,

    Il y a des histoires dramatiques qui gardent une saveur éternelle. Un amour immortalisé par Dante. Ton poème est magnifique accompagné de cette sublime vidéo. Je t'embrasse bien amicalement. Bonne soirée. Corinne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :