• Messagers de lumière

     

     

    karol bak  

       

     

    Lueurs mystiques, engendrées dès l’aube de l’humanité,

      

     

    A travers, toutes civilisations des temps passés,

     

     

    Psyché humaine, édifiée, sous les soubassements,

      

     

    D’une conquête universelle, puisée, de l’inconscient,

     

     

    Collectif, dont les fondations reposent sur les vices,

      

     

    Et les vertus humaines ! Conquête vers des supplices,

     

     

    Noyés, aux flots des océans noirs, où l’homme nargue

     

     

    Sans cesse, sa divinité intérieure qu’il n’épargne !

     

     

    A toi mortel, de trouver ton équilibre,

     

     

    De ressentir cette vibration cosmique, dans les fibres,

      

     

    De ton âme, mais aussi à l’extérieur, en lumière !

     

     

    Afin de rayonner et de devenir un être,

     

     

    A part entière, en fusion totale avec l’univers…

      

     

    Devenir, ce centre de gravité, cette harmonie !

     

     

    Ecoute, cette symphonie, langage humanitaire,

     

     

    Qui ne demande qu’à s’exprimer au nom de cette vie !

     

     

    Se sacré, qui fait de toi, un nouveau messager,

     

     

    Ce n’est point utopie, que d’ouvrir cette porte scellée,

     

     

    Dont l’empreinte, a été forgée, aux rives mystiques

     

     

    Dès la construction de tous tes murs idylliques !

     

     

    Toutes les civilisations ont cette semence,

     

     

    Germée aux souffles de toutes les inconsciences,

     

     

    Eloigne toi, de toutes les terreurs et craintes,

     

     

    Et laisse toi guider, par l’Amour, la voie non feinte !

     

     

    Centre ton énergie, masculin-féminin, puissance,

     

     

    Acquise, depuis l’aube de ton origine, naissance,

     

     

    Car tous les mythes acquis, demande de l’audace,

     

     

    Transmuter ton âme alchimique, et faire face,

     

     

    Ainsi, comme un soleil qui brûlerait tout le savoir,

     

     

    De tes ancêtres, de tes expériences, de ta mémoire,

     

     

    Voilà venir, en ces temps nouveaux, cette transmutation,

     

     

    Mais c’est à toi, humain, d’être cette génération,

      

     

    Qui portera le flambeau, dans ta nuit éternelle,

     

     

    Veille… ne soit point aveugle, car de ton sommeil,

     

     

    Parle toujours, la vérité ! Fais face à ce monde,

     

     

    Comme un ETRE de LUMIERE, aux rives profondes,

     

     

    Du fond des âges… l’Amour est porteur d’espérances,

     

     

    Devient ce messager, dans toute sa magnificence !

     

     

     

    CorpsRimes

     

    Messagers de lumière00054772

    « Désirs flamboyantsUne étoile est née »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    24
    Jeudi 17 Mai 2012 à 23:36
    Heol

    les mots bout à bout mis, en un surréalisme se mélangeant, du fond de l'âme ressort pour nous déstabiliser...

    23
    Mercredi 16 Mai 2012 à 08:39
    ozymandias

    je relis ce poème ma Corinne et une lumière en surgit  ce sont tes mots tellement forts et imagés

    je t'embrasse Mots animésjoelle

    22
    Mercredi 16 Mai 2012 à 06:47
    timilo

    Je passe relire ton poème , plus je le lis et plus je le trouve joli

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    Timilo

    21
    Mardi 15 Mai 2012 à 22:22
    Rose

    Bonsoir Corinne,

    Le poète, à la sensibilité exacerbée, vibre à l'écoute du monde, de la nature, des gens... Il est aussi en proie aux douleurs et tristesses que cette observation peut engendrer...

    Ton poème résonne comme une pulsation au coeur de la vie!

    Oh la... je m'égare dans le cosmique.... bip bip! il est tard, j'ai trop mangé de gâteau (rire)

    Merci pour ton amitié, reçois la mienne en partage et gros bisous

    Rose

    PS: je laisse une belle part de gâteau pour toi avant de partir 

    20
    Mardi 15 Mai 2012 à 19:33
    nettoue

    L'amour est porteur, c'est vrai ma rose d'amitié, enfin parfois et surtout chez les poètes, comme toi, ma préférée !

    Bisous

    19
    Mardi 15 Mai 2012 à 14:58

    Joli testament, Corinne... Tout un programme, dont la concretisation ne serait-ce que d'une infime partie, épargnerait pas mal de souffrances.

    Bisous et bonne fin de journée!

    18
    Mardi 15 Mai 2012 à 10:15
    ozymandias

    je passe te souhaiter une belle journée et t'embrasse ma Corinne

    en relisant ton poème je retiens ces vers

    'D'une conquète universelle, puisée, de l'inconscient collectif  dont les fondations reposent sur les vices.." c'est tres bien vu

    joelle W. Bouguereau

     

     

    17
    Mardi 15 Mai 2012 à 06:24
    timilo

    Je me souviens quand après ma deuxième opération du dos , j'ai rencontré une sophrologue qui est devenue mon amie , la musique et  sa voix m'ont motivé pour aller de l'avant.

    Tout cela pour te dire qu'ils sont toujours là , les anges de lumière, là où on en a le plus besoin.

    Bravo , ton poème montre ce chemin

     

     

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

     

    16
    Lundi 14 Mai 2012 à 21:51
    @nnie54

    un messager de lumière, on en aurait bien besoin dans ces temps si difficiles !

    Enfin je crois... ! qu'il faudra encore attendre et attendre !

    Bonne soirée à toi, @nnie

    15
    Lundi 14 Mai 2012 à 21:39
    ozymandias

    messager de lumière ? difficile d'être dans ce rôle....

    ton poème rayonne de bonheur, de lumière et de joie.. merveilleux de te lire ma Corinne

    la photo que tu as mise éclaire ton poème de mille feux qui résonnent en nous

    je remercie ta plume et ton imagination

    je t'embrasse, belle soirée

    merveilleux tournesol...; joelle

    14
    Lundi 14 Mai 2012 à 20:16
    Mamoune

    bonsoir Corinne

    me voici de retour, ce soir je viens me plonger dans la lecture romantique des tes poèmes, tous les mots resonnent de douceur et de sensibilité.

    je te souhaite une très belle semaine..gros bisous, à bientôt..Mamoune

    13
    Lundi 14 Mai 2012 à 19:54
    Carlos

    Bonsoir Corinne,

    Aussi vrai qu’en chacun de nous brille une petite lumière, certains s’évertuent à la mettre sous le boisseau. Je trouve ce texte très fort car il nous rappelle que la nature humaine tend vers la lumière, et c’est infiniment optimiste pour l’avenir me semble-t-il.

    Je te souhaite une très belle soirée et une bonne semaine, amitiés, Carlos.

    12
    Lundi 14 Mai 2012 à 18:39
    flipperine

    et en ce moment le soleil nous darde de sa lumière

    11
    Lundi 14 Mai 2012 à 17:53
    Cathy

    Bonsoir Chère Corinne,

    En ton message poétique j'ai reconnu tout ce que la méditation peut apporter lorsque l'on puise au plus profond de soi-même... C'est un souffle de vie et un immense éclairage sur ce qu'il nous faut aller chercher en nous pour parvenir au meilleur, à l'épanouissement, et pour partager tout cela autour de nous que tu transmets ici... J'aime beaucoup ce poème à connotation ésotérique. Je découvre encore une part de toi-même que j'ignorais. Tu es quelqu'un d'extrêmement profond et riche spirituellement, Corinne. Merci pour ce magnifique message.

    Douce soirée, et toute mon amitié.

    Gros bisous,

    Cathy.

    10
    Lundi 14 Mai 2012 à 13:37

    je crois que l'univers ne pouvait pas trouver meilleur astre de lumière que toi ma chére lorraine, ta divine écriture éclaire tous les esprits du ceil et de la terre...comment ne pas te rejoindre dans cette immensité...dont tu sais si bien vanter la réalité....tu es et restera cette déesse à la lumière amoureuse de la spirituelle vie pleine d'amour ...je suis dans cet éden illuminé...car chaque jour chez toi je viens m'interroger et m'emporter dans ce monde universel....qui est mirifique....merci de cet instant....magique...........bonne journée>........bisesssssssssssss
    claude

    9
    Lundi 14 Mai 2012 à 13:26

    Après t'avoir lue , je me dit qu'il faudra une transformation radicale pour devenir messagers de lumière

    Un bon bilan sur soi-même s'impose

     

    bisous

    8
    Lundi 14 Mai 2012 à 11:19
    monik

    Bonjour Corinne,

    je plonge dans ton univers poétique et c'est...un enchantement...un ravissement...Merci, chère Corinne, pour ces merveilleux partages... C'est bonheur de te lire... Et, je suis vraiment désolée de ne pas venir te voir plus souvent... La vie est un tourbillon...elle m' emporte... Famille oblige... Je te souhaite une belle journée. Merci pour ta fidélité et tes roses d' @mitiés.

    Bisous.

    Monik (Mokalona)

    7
    Lundi 14 Mai 2012 à 10:47
    *** lili ***

    Ta plume est toujours merveilleuse de romantisme.

    A commencer par le titre  ... qui donne obligatoirement envie de le lire et puis tes derniers vers sont sublimes. 

    Doux bisous comme des pétales de roses

    6
    Lundi 14 Mai 2012 à 09:57
    papyanar

    Chère Corinne,

    Du mysticisme,un peu d'ésotérisme, ta plume légère,ton romantisme,ta douceur

    et voila un texte superbe resonnant dans ce matin un peu brumeux,.Merci à vous Madame,d aimer les mots.

    Amitiés et sept roses de papy et deux bisous!

     

    5
    Lundi 14 Mai 2012 à 09:37
    emma

    je découvre avec émerveillement ton blog flamboyant, riche, et infiniment romantique... je continue la visite

    4
    Lundi 14 Mai 2012 à 07:48
    mireille du sablon

    Bonjour Corinne,

    Je lis toutes tes poésies et c'est souvent les derniers mots qui me restent en mémoire! J'en aime le "message"...

    Belle et douce semaine, gros bisous de Mireille du sablon

    3
    Lundi 14 Mai 2012 à 07:13
    timilo

    En écrivant mon petit poème ,ce matin ,après avoir lu quelques vers d'un poète méconnu , je m'étais dit que son oeuvre était un message de clarté pour les humains mais qu'elle est restée dans l'obscurité 

    Est-il sans le savoir un des messagers de lumière sans doute.

    J'ai aimé lire ton poème , je me sens en accord avec tes dires  

    Belle et savoureuse plume 

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    2
    Lundi 14 Mai 2012 à 06:14
    Plume à l'Encre Crié

    Bonjour Corinne,

    Curieux ce sentiment ressentit ce matin, j'ai  le sentiment de me lire moi-même... dans les grandes lignes... belle résonance !

    Sur ce, bcp préfèrerons toujours la complaisance de l'inconscience ; c'est bien plus pratique et surtout bien moins douloureux...

    A titre individuel, une âme, le sang, parabole de la pierre, peut se tailler... mais en ces temps nouveaux pour transmuter alchimiquement le collectif ; c'est à dire passer du plomb de Saturne en Or Solaire pour raviver les flammes de l'arbre cosmique, afin d'affranchir l'Humanité des astres belliqueux qui la gouvernent par la sphère de l'inconscient, la lune.... Seul l'Etre divin peut faire cela ; il est la seule clef universelle... des 3 temps, y compris du 4ème...
    Et encore...ce n'est pas gagné... parce que nettoyer des millénaires de croyances spirituelles mensongères pour avoir été bien manipulées par des personnes bien peu scrupuleuses, assoiffées de pouvoirs et d'argent... cela va être d'un compliqué... Heureusement qu'il y a déjà eu des préparatifs... mais il est certain que bcp seront en état de choc... sourire... au point qu'ils vont totalement refouler...

    Avec bcp de tendresse, passe une bonne journée...

    A très vite

    Plume

    1
    Lundi 14 Mai 2012 à 00:49
    Cendrine

    Bonsoir Corinne,

    Avant d'être soufflée dans les mailles des rêves, je viens savourer ta poésie tissée de flux mystiques merveilleux...

    Ces êtres de lumière qui scintillent sous ta plume sont nos guides et nos amants spirituels. Créatures de pure essence, lovées dans les arcanes du ciel et les interstices de nos vies, leur magnificence est célébrée par tes mots de poétesse qui m'enchantent... Merci pour ce voyage subtil et extraordinaire!

    Je me réjouis de te lire et je te souhaite une excellente nuit, dans les étoiles...

    Que ta semaine soit douce, gros bisous!

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :