• Matins de gloire

    Jules Joseph Lefebvre

    1836 – 1911

    "The Morning Glory"

     

     

     

     

    Où sont passés ces beaux matins de gloire,

     

    Jolies fleurs, dédiées au temps, la mémoire… ?

     

    Nymphes des prairies si mystérieuses,

     

    A la beauté divine et gracieuse…

     

     

    Tel un soleil qui resplendit aux cieux,

     

    Corolles aux regards doux et de feu…

     

    Dont le voile léger, vole au vent,

     

    Se déploie, de l’aurore au couchant…

     

     

    L’âme est alors parfumée, ravie,

     

    De ces parfums d’antan, baumes fleuris,

     

    Qui d'un charmant sourire sur des lèvres,

     

    Fait naître l'Amour, en toile d’orfèvre !

     

     

    La vie ne cesse d’embaumer toujours,

     

    Malgré, l’éternel refrain de ses jours,

     

    Là où la tristesse et l’allégresse,

     

    Façonne notre cœur, plein d’ivresses !

     

     

    Des fleurs, en d’éternels souvenirs,

     

    Laissent, au présent, l’amour refleurir,

     

    Toujours fervent au cœur et dans le vent,

     

    Emporte en soupirs, les pleurs au temps…

     

     

    Où sont passés, murmures et frissons,

     

    En caresses sur les fleurs et moissons ?

     

    Belles visions, dédiées aux horizons,

     

    Que l’on n’oublie au cœur de nos saisons…

     

      

     

    Sous un ciel d’azur, fleurs rayonnantes,

     

    Vous exaltez vos notes embaumantes,

     

    L’Amour est ce feu, des mystères sacrés,

     

    Ardeurs des sens, exquises voluptés…

     

     

    Où sont passés ces beaux matins de gloire,

     

    Jolies fleurs, dédiées au temps, la mémoire… ?

     

    Nymphes des prairies si mystérieuses,

     

    A la beauté divine et gracieuse…

     

     

    Elles baignent à jamais, de douceur les cœurs,

     

    Qui soupèsent l’or pur de leurs rêves,

     

    Dont l’Amour, semé aux champs, n’est trêve,

     

    Parfume leurs matins de gloire, de bonheur !

     

     

    CorpsRimes

    Matins de gloire00054472

    « Mouvement exquis...Marguerite, l'Eternel Féminin »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    23
    lagardère
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:20

    l'amour est ce feu, des mystères sacrés......c'est le plus beau matin de gloire qui est ainsi exprimé.....la vidéo de ces nymphes de gloire...permet cette synthése de l'amour et la beauté....celle qui est dans tes mots...pour s'évader dans le doux rêve  qui hypnotise le coeur...tu as le don très chère de m'emporter bien au delà de tes mots et de la réalité .....la gloire , si gloire il y a ....ne se manifeste que dans le parfum des fleurs que ces nymphes sont representatives....merci de ce rêve....bonne soirée......bisesssssssssssss
    claude

    22
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 16:45
    el papou

    Bravo...!

    21
    Vendredi 5 Octobre 2012 à 18:26
    *** lili ***

    Merci Corinne pour ton petit mot, à mon tour de te souhaiter un joli week-end. Tu sais les Ardennes ne sont pas très loin de ton Pays, le temps doit être à peu près le même, moche, pluvieux, venteux et grisaillou !

    J'ai profité de ce retour pour relire ce poème que j'aime bcp.

    Une nuée de doux bisous comme des pétales de roses

    20
    Mardi 2 Octobre 2012 à 19:26
    Carlos

    Bonsoir Corinne,

    Je passe furtivement pour lire tes derniers poèmes et te souhaiter une douce semaine. Merci de ta charmante visite qui m’a fait très plaisir. Je suis toujours dans une période de longs voyages qui ne me laissent pas beaucoup de temps pour les blogs. Je reviendrai bientôt je pense.

    Amitiés, Carlos. 

    19
    Mardi 2 Octobre 2012 à 17:28

    j'arrrive Romantique, journée terminée !........

     

    et je reviens m'ennnivrer aux parfums de tes vers

     

    bisous et bonne soirée

    18
    Mardi 2 Octobre 2012 à 16:02
    Cathy

    Bonjour Chère Corinne,

    Le rythme de ton poème est si agréable et "chantant" que j'en oublie, en le lisant, ce petit brin de nostalgie qu'il évoque... Ta plume est vraiment divine. Elle me transporte, et notamment dans la reprise de la première strophe dans le 8ème quatrain, qui est du plus bel effet !

    Merci, beaucoup et toute mon amitié.

    Douce fin de journée. Gros bisous,

    Cathy.

    17
    Mardi 2 Octobre 2012 à 11:30
    jean marie

    superbe,j'aime beaucoup,je te souhaite un bon mardi,bises::

    16
    Mardi 2 Octobre 2012 à 08:25
    K pou de Chine

    Trés doux poème tout en nostalgie et douceur pastorale. Je t'offre ce petit écrit en retour. Gros bisous Corinne

     

    Où sont passés ces doux matins d'espoir

    Parfumés de ces feuilles brillantes et vermeilles

    L'hiver les a t'il mis sagement dans son boudoir

    Pendant qu'il se pavanne piquant comme une abeille ?

    15
    Mardi 2 Octobre 2012 à 06:36
    timilo

    Je relis ton beau poème  et j'apprécie ainsi toutes ses saveurs

    Quelle jolie plume!

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    14
    Lundi 1er Octobre 2012 à 22:13
    Cendrine

    Ma chère Corinne,

    C'est le bonheur de te lire, de musarder en compagnie des Nymphes, de respirer les parfums de la terre, des fleurs aux corolles gorgées de vie, de caresser la soie des couleurs...

    Un bonheur intense, comme une gourmandise précieuse, généreuse et raffinée, un pur moment de plaisir!

    Je te souhaite une très belle soirée, gros bisous

    Cendrine

    13
    Lundi 1er Octobre 2012 à 20:28
    ALBIREO

    Bonsoir Corinne,

    Un poème tout nostalgique et parfumé de douceur dans un univers onirique... Merci pour ce joli partage!!

    Belle soirée, amitiés

    Albiréo

    12
    Lundi 1er Octobre 2012 à 18:13

    magnifique chanson du groupe Abba et les tableaux de ce peintre sont extraordinaires

     

    les nymphes de la beauté ont inspiré ta plume et ils versent sur tes rimes des torrents de sensualité à peine perspectible mais bien réelle

     

    bisous Romantique et beau mois d'octobre

    11
    Lundi 1er Octobre 2012 à 16:30
    @nnie54

    Nos matins de gloire sont dans notre mémoire !

    Bonne semaine sous le soleil !

    @nnie

    10
    Lundi 1er Octobre 2012 à 12:17
    mireille du sablon

    Bonjour Corinne,

    Nous avons été...., nous le restons dans les souvenirs et les coeurs!

    Merci pour ces doux vers que toi seule sait exprimer de cette façon!

    Belle semaine, gros bisous de Mireille du sablon

    9
    Lundi 1er Octobre 2012 à 11:38
    flipperine

    il y a des jours avec des hauts et des bas

    8
    Lundi 1er Octobre 2012 à 07:14
    Tahar YETTOU

    Bonjour,Corinne !

    Que de fleurs sur votre blog ! Admirable !

    Je passe vous souhaiter un excellent début de semaine sur votre paradis de Lorraine fleurie.Ici,dans ce désert,l'été persiste encore:il fait très chaud.Je vous envoie quelques rayons de soleil qui caresseront vos superbes fleurs.

    Mes amitiés.Salam !

    Tahar

    7
    Lundi 1er Octobre 2012 à 07:08
    timilo

    La beauté est en toute chose , mais on ne la perçoit que si notre âme est en communion avec elle.

    Les modèles des tableaux sont merveilleusement beaux , la musique de rêve et tes rimes, je ne pourraient les qualifier car les mots me manquent .

    Je relis , et ainsi je profite de cet ensemble artistique sublime.

    Bon et doux Lundi CORINNE

    Bisous

    timilo 

    6
    Lundi 1er Octobre 2012 à 06:44
    sylviane

    Tu nous offre tant de sensualité et de beauté dans ton poème...

    Les tableaux sont d'une pureté que rien ne peut égaler, tout simplement sublime

     

    5
    Lundi 1er Octobre 2012 à 02:42
    Le Noctamplume

    La beauté n’a pas d’âge chère Corinne, elle se transforme de l’aurore au couchant suivant l’état d’esprit et la pureté de l’âme et à l’instar du soleil qui resplendit aux cieux, nulle femme n’a d’égard pour le feu de ses yeux, avides d’horizons qui illustre son bonheur, chassant tous les soupirs et les pleurs du temps.

    Douce nuit chère Corinne

    Bisous

    Le Noctamplume

    4
    Lundi 1er Octobre 2012 à 02:03
    Capucine

    Bonsoir Corinne,

    Voilà une fort belle façon de voir le temps qui passe, de constater que nous ne sommes plus celles que jadis... Quoi que... Avec d'autres charmes peut-être...  

    Et le plaisir de voir nos enfants prendre place dans la vie et constater que nos filles ont à présent ces matins de gloire (15 ans cette année)... C'est si beau...

    Bisous et douce nuit à toi.

    Capucine

     

    3
    Lundi 1er Octobre 2012 à 00:25
    Cendrine

    Ma chère Corinne,

    C'est tout le charme de tes mots exquis qui rayonne à travers ce poème...

    Dans la respiration des fleurs, scintillantes et graciles. Dans les doux gestes des Nymphes et les aubades azurées qui nous émerveillent. Dans la sensualité de ton écriture, les coeurs se lovent et les esprits s'enivrent.

    Le tableau me subjugue... En plein coeur, le regard de la merveilleuse jeune fille trace son sillon d'aurore et s'accorde à merveille avec tes mots.

    Je te souhaite une très belle nuit, dans la clarté envoûteuse de la ronde lune, déesse automnale qui nous emplit de sa force. Gros bisous affectueux!

    Cendrine

     

    2
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 23:23

    Madame de Staël citait :

    "La poésie doit être le miroir terrestre de la Divinité, et réfléchir, par les couleurs, les sons et les rythmes, toutes les beautés de l’univers".

     

    Et bien en te lisant, cela te correspond tout à fait. Tes écrits sont merveilleux, un pur enchantement dont on ne se lasse, magnifique !

     

    Je suis rentrée de vacances hier soir, je t'embrasse; avec toute mon amitié. Monique

    hmlooadz.gif

    1
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 22:28
    *** lili ***

    Les tableaux de ce Peintre sont d'un réalisme extraordinaire, j'aime la pureté de ces (ses) jeunes filles

    Quant à ton poème il a le parfum de ces jeunes filles en fleur  .... en rose

    doux bisous comme des pétales de roses

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :