•   

    « L’Amour est éternel….

    Au-delà de nos rêves

    Nul oubli au cœur et à l’âme !  

    Il existe un monde à part

    Là-bas quelque part,

    Un Paradis où l’Amour est roi ! »

     

     

    Quelque part, dans les limbes de lumière,

    Il est un chemin qui mène vers toi,

    Les couleurs de la vie colorent la terre !

    Pourtant, ta voix résonne en pleurs vers moi…

     

    Nous étions ce navire, âmes jumelles,

    Complicité dans nos cœurs éternels !

    Par-delà mes rêves, chante ton prénom !

    Horrible ce froid !  Ce manque de ta peau !

     

    Il est un arbre roi, sur cette terre,

    Dont le feuillage perd de sa magie !

    Et dans l’obscurité de la nuit, j’erre,

    A la recherche de nos rêves enfouis…

     

     

    Besoin de t’aimer dans l’éternité,

    D’écouter en silence, les cris étouffés !

    Retrouver ton visage, tant que je vivrai !

    Par-delà mes souvenirs et mes pensées…

     

    Voler dans le vent vers toi, quelque part,

    Croire que peut renaître ce doux espoir,

    Nous avions nos rêves ! La vie devant soi !

    Mais comment survivre à la perte de toi ?

     

     

    Je m’accrocherai aux rives de l’amour,

    Par-delà les ombres des ténèbres,

    J’irai vers la clarté d’un nouveau jour,

    Celle qui illumine les aurores de fièvre !

     

    L’Amour nous délivre de toutes nos peurs !

    La force, le courage, face à la douleur,

    Un Paradis à jamais éternel,

    L’Amour est roi en cette citadelle !

     

     

    Aller au-delà de nos rêves, ce pays,

    Que nul autre ne peut fouler de ses pas,

    Que si la vie s’en est allée loin d’ici…

    Où seule, l’âme survie au trépas…

     

    Je voudrais seulement t’embrasser,

    Retrouver le goût d’aimer, d’exister !

    J’entends ta voix par-delà l’horizon,

    Et l’arbre de vie chante son oraison !

     

    Aller au-delà de nos rêves, l’Amour,

    Est plus fort que la mort ! Il est soleil !

    Atteindre son royaume de lumière,

     Etreindre la mort au cœur des rivières !

     

      

    Tant que je vivrai

    Dans ton cœur,

    A jamais je demeurerai

    Au-delà de nos rêves,

    J’existerai !

    Sur la barque solaire d’Osiris,

    Je te retrouverai Isis…

    Vie et mort sont liées !

     

    CorpsRimes

     

    Au delà de nos rêves00054472

     

    Résultat de recherche d'images 

     Chris et Annie forment un couple indissolublement lié capable de surmonter les plus rudes épreuves. Après quelques années d'une vie idyllique, leurs enfants, Ian et Marie, leur sont brutalement arrachés dans un accident de voiture. Si Chris cache sa douleur, Annie s'éloigne inéxorablement de lui, se mure dans sa solitude et se réfugie dans la peinture. Quand Chris est à son tour victime d'une tragique collision. Il meurt mais ne disparait pas. Il connait une autre vie a travers les peintures d'Annie qui se mettent à s'animer et il comprend, ainsi, l'âme de sa femme.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique