• Les couloirs du temps

     

      

    Image du Blog pussycatdreams.centerblog.net  

      

    Quelle est cette lumière qui me retient, 
    Captive en ce lieu ? Drôle de destin, 
    Que ce brouillard qui me pénètre, 
    Traverse mon corps, fend les ténèbres…   


    Il est une musique qui m’attire, 
    Envoûtante, comme le son de la lyre, 
    Il est un parfum subtil qui me poursuit, 
    Traverse les couloirs du temps, de ma nuit… 
     

      

     
    Je me promène au bord de la Tamise, 
    Sous une pluie battante et grise, 
    Des carrosses passent à travers moi, 
    Mais je ne ressens rien, pourquoi ?

      
    Un lien étrange me retient dans ce lieu, 
    Une pensée d’amour dans un cœur heureux ! 
    Je sonde avec espoir, la noirceur des eaux, 
    Désirant voir à la surface tous mes maux…



    Oh… j’entends un doux chant qui résonne, 
    Un air qui m’attire, je le fredonne… 
    Pourquoi suis-je vêtue tout en blanc ? 
    J’attends pour danser mon soupirant ?

      
    Au fond de moi… murmurent chuchotements… 
    Des mots d’amour si beaux, si troublants ! 
    Apparition d’un rêve, que je veux toucher, 
    Désir d’exister dans ces yeux, m’y noyer… 


    Mon corps flotte, mon âme erre, 
    A travers les couloirs du temps de naguère ! 
    C’était l’époque romantique, 
    C’était aussi mon destin tragique… 


    Mais comme elle belle cette lumière ! 
    Elle brille, m’illumine comme une pierre 
    Précieuse, incrustée de beaux sentiments 
    Qui naissent et se meurent au firmament…

                      
    Mais… est-ce possible ?Je vois un visage, 
    Qui pleure des larmes dans son sillage, 
    Mais pour moi, au fond de mon cœur, 
    Se ne sont que des larmes de bonheur ! 


    Attends-moi mon tendre et bien-aimé ! 
    Voilà si longtemps que je veux te toucher ! 
    Dans ce froid de décembre, j’ai trouvé 
    Enfin le repos pour l’éternité…

     


    CorpsRimes

    Les couloirs du temps00054472

    « La déclaration d’amourLa promesse »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 14 Décembre 2011 à 22:50
    cacao

    Corinne, j'aime beaucoup ce poème ésotérique, plein d'un amour perdu et retrouvé, dans l'immensité du temps. La chanson est merveilleuse. Moi je crois que dans nos rêves, ou nos demi-sommeils on se retrouve dans un ailleurs plein de possibles. Grosses bises.

    4
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 20:35

    Bonsoir Corinne,

    Merci à toi de nous offrir cette ballade amoureuse et lointaine accompagnée d'une superbe vidéo. Toi qui sais écrire avec noblesse l'amour romantique, tu nous fais voyager et explorer le temps, heureuse de voir nos rêves traverser ce long couloir lumineux et mystérieux. Laissons-nous bercer par nos rêves les plus fous... Agréable soirée mon amie. Bisous. Je dépose une rose, celle d'un merveilleux souvenir.  Corinne.

    3
    Lundi 8 Novembre 2010 à 23:21
    flipperine

    il est vrai que là haut tout est lumineux et qu'amour tous ceux qui sont partis pour le long voyage ne reviennent pas ils doivent vraiment être bien mais ils sont toujours parmi nous, ils nous éclairent et nous protègent, nous encouragent à avancer toujours plus loin*bises

    2
    Lundi 8 Novembre 2010 à 22:18

    moi aussi je suis captivée par cette lumière ! il y a vraiment une atmosphère ici...et ces images d'une qualité extraordinaire...

    J'aime, et le mot est faible !!! A bientôt Corinne !

    1
    Lundi 8 Novembre 2010 à 09:47

    les couloirs du temps éffacent notre corps , on ne sent plus rien et vole l'âme légére comme la lumiére qui flotte dans dans les yeux , jamais on ne s'était sentis aussi rayonnant , parce qu'il n'y a plus de temps , et que tout ce blanc ouaté ne fait que nous flater , c'est la vie ou n'existe plus le temps !! celui dans lequel il faut apprendre à vivre le nouveau présent celui qui nous rend étoilé dans ce monde de l'infini réalité !!!.........!! mais grand dieu quel poétique couloir.......

    amitiés

    sumadrad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :