• Le temps d'aimer

        

     

    Femmes

     

    "Le miracle de l'amour, ce n'est pas d'aimer un homme ou une femme :

    C'est s'aimer soi-même juste assez pour être capable d'aimer une

    autre personne".

    [Roger Fournier]

      

    J'irais bercer les vents qui soufflent sur l'aurore,

    Pour accueillir en moi, cet unique trésor.

    J'irais cueillir l'essence même de ton amour,

    Avant que le temps d'aimer, soit sans retour... 

     

    J'irais marcher sur le sable, et l'écume,

    De tes sentiments, afin d'éloigner ton amertume...

    Je panserai ton cœur d'avoir trop saigné,

    En donnant un baiser, ardemment quémandé...

      

    Dans les ténèbres de la nuit, je serai lumière,

    Ce fragment de poussière, né de tes hier...

    Inondera ton cœur d'un espoir sans fin,

    Je serai celle dont l'âme apaisera ta faim...

     

    Voici venu le temps d'aimer, de déposer les plaies,

    Celles qui ont jalonné la douleur d'avoir trop aimé...

    Viendras-tu me rejoindre dans un tourbillon de volupté,

    Que, seules, deux âmes sœurs peuvent trouver ?

     

    Je serai une rose qui ne demande qu'à éclore,

    Après avoir vécu les tourments de l'enfer,

    Croire qu'à l'aube d'un crépuscule, aimer encore,

    Est un verbe doux à prononcer en hiver...

     

    Voici venu le temps d'aimer, de refermer ce passé,

    Car, après avoir goûtée aux rivières de tes baisers,

    Je me suis noyée dans l’infinie tendresse

    Que seul, le chemin de l'amour confesse...

     

    Aimer sera notre futur, pour l'éternité et à jamais,

    Bien au-delà, des sécheresses des puits taris,

    Tu renaîtras à l'aurore de tes jours, demain,

    Main dans la main, nous y puiserons l'eau de la Vie.

     

    Voici venu le temps d'aimer, le temps de naître,

    Comme un nouveau né...

     

    CorpsRimes 

    Le temps d'aimer00054472

    "Il n'existe pas de plus beau paysage que le corps vibrant

    Ou alangui de qui l'on aime ; pas de plus sûr refuge que

    L’âme secrète et tendre de qui l'on aime ; pas de meilleure nourriture

    Que les caresses de qui l'on aime".

    (Jean Simard)

     

    « Vingt ans en 1900l'oeil de bouddha »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:26

    si on ne s'aime pas soi même on ne peut pas aimer une autre personne !! çà c'est l'essence pour l'amour dans la vie !! mais dieu que cette poésie est emballante !! "je serais une rose qui ne demande qu'à éclore !! tout est dit dans cette phrase !! mais tu es née depuis longtemps !! et l'éclosion est magnifique !! lumineuse même !! c'est le parfum d'amour d'une superbe prose , celle d'une belle rose : toi...........bisesss

    amitiés

    sumadrad

    9
    fisherold
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:26
    fisherold

    Après sa chrisalide, le papillon vient effleurer la rose éclose pour témoigner de son amour.

    AIMER EST NATUREL et naturellement, j'Aime cette douce poésie qui fait vibrer mes sens les plus figés.

    Bravo

    8
    Jeudi 13 Janvier 2011 à 14:48

    Bonjour romantique amie

     

    juste vérité

     

    comment aimer l'autre si l'on ne s'aime pas soi-même , c'est impossible.

    Puisque l'amour parfait c'est la fusion de deux êtres capable de se transformer en une seule personne afin de pouvoir éclabousser tous les êtres qui les entourent de leur amour.

     

    Parfois le chemin est long pour atteindre cet amour qui trancende, c'est ce que je ressent à lalecture de ce magnique poème.

    Ton amour est rempli de sagesse, oui même au crépuscule d'une vie on peut toujours aimer et recevoir.

    L'espace temps ne compte pas puisque le coeur ne veillit pas.

     

    une chanson pour accompagner ce poème que j'aime

    je t'embrasse  

     

    7
    Jeudi 13 Janvier 2011 à 06:43
    timilo

    Jolie façon de conjuguer le verbe aimer , j'aime beaucoup ce beaucoup ce poème ,dans toutes ses strophes

    A bientôt

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    6
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 23:18
    flipperine

    et savoir s'aimer soi ce n'est pas toujours évident, il faut oser faire ce chemin pour s'accepter tel que l'on est et ensuite on aimera encore plus l'autre

    bises

    5
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 22:42

    Bonsoir Corinne,

    Un beau texte d'amour Corinne empreint de tendresse et de romantisme où la passion nous donne des ailes et ranime nos coeurs en tournant la page du passé. Aimer c'est respirer à deux et quelquefois ce vent d'amour nous fait tourner la tête. Des sentiments dans un monde doux et sucré qu'il faut conserver et ne jamais les briser. Je souhaite qu'il vienne te rejoindre dans ce tourbillon de volupté où tous les deux vous pourrez vous unir sur ce chemin de toute beauté. L'amour se propage dans tes lignes éclaire ton visage d'une exquise lumière où seules deux âmes soeurs peuvent s'aimer et s'abreuver à cette même source. Bisous et belle soirée à toi. Ton amie Corinne.

    4
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 22:00

    Aimer, parce que c'est bon d'aimer !!! Ca devrait être notre seul but....aimer sans attentes, sans demande de retour........Maintenant et toujours ! Je souhaite que tu vives un tel amour, Corinne, comme tu en parles si bien, ça doit être du vécu....!

    Et l'image donne vraiment la pêche !!! je la regarderai encore une fois demain matin!

    Amicales pensées et douce soirée à toi !

    3
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 20:01
    Loona

    Bonsoir Corinne,

    Pourquoi refuser un tel amour offert ? Oui il est nécessaire d'oublier le passé, de panser ses plaies pour pouvoir à nouveau donner le meilleur de nous même. Alors renaît la vie, celle faite de partage et de tendresse.

    Bonne soirée à toi, bisous ☼

    2
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 19:58
    Roselyne

    L'amour transcende tout, rend possible l'impossible. Ton poème ouvre la porte vers la lumière. Et quelle merveilleuse chanson. Bisous.

    1
    Mercredi 12 Janvier 2011 à 19:46
    Cilou

    Très Chère,

    TU as bien raison! En avant vers la lumière, de l'Amour, encore de L'Amour, toujours de l'AMour! C'est ainsi que l'on se sent vivant! Quand un mot de l'être aimé parvient à faire notre coeur chavirer...rien qu'un mot...ENcore magnifiquement écriremon AMie,

    CIlou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :