• Le sable et l'écume d'un poète...

     

    Gibran KHALIL est un poète et peintre libanais, né le 6 janvier 1883 à Bcharré au Liban et mort le 10 avril 1931 à New York. Il a séjourné en Europe et passé la majeure partie de sa vie aux Etats-Unis. Publié en 1923 et composé de vingt-six textes poétiques, son recueil "Le prophète" est devenu particulièrement populaire pendant les années 1960 dans le courant de la contre-culture et les mouvements New Age. Depuis qu'il a été publié pour la première fois en 1923, "Le prophète" n'a jamais été épuisé. Après avoir été traduit en plus de vingt langues, il est devenu l'un des "best sellers" des livres du XXème siècles aux Etats-Unis.

    On a comparé Gibran à William Blake, et il est appelé par l'écrivain Alexandre Najjar le "Victor Hugo libanais".

    La mystique de Gibran se trouve au confluent de plusieurs influences : le christianisme, l'islam, le soufisme (le concept d'union avec Dieu et l'unicité de l'existence), les grandes religions de l'inde, la théosophie...Sa poésie est remarquable pour son utilisation de la langue officielle, ainsi que des idées sur la vie exprimées par des termes spirituels. 

     

    Marianna - soeur de Khalil Gibran

    Toile de Khalil Gibran

      

     

    "(...)

    C'est le poète que le peuple ignore

    dans sa vie

    Et qui n'est reconnu qu'une fois qu'il a dit adieu

    Au monde terrestre et s'en est retourné

    A son arbre dans les cieux...

    C'est le poète qui ne demande rien à 

    D'autre à l'Humanité, qu'un sourire.

    C'est le poète dont l'esprit s'élève

    Et emplit le firmament de ses belles paroles ;

    Malgré cela...le peuple refuse son rayonnement.

    Jusqu'à quand le peuple restera t'il endormi ?

    Jusqu'à quand continuera t'il de glorifier

    Ceux qui attire la grandeur

    Aux moments opportuns ?

    Combien de temps ignorera t'il

    Ceux qui sont capables de voir 

    La beauté de leur âme 

    Symbole de Paix et d'Amour ?

    Jusqu'à quand les êtres humains

    Honoreront-ils les morts

    Et oublieront-ils les vivants

    Qui passent leur vie dans la misère,

    Et qui se consument comme des chandelles

    Qui brûlent afin d'illuminer la voie

    Pour les ignorants et les conduire

    Sur le chemin de la lumière ?

    Poète, tu es la vie, de cette vie,

    Et tu as triomphé des générations

    Malgré leur sévérité.

    Poète, un jour tu gouverneras

    Les coeurs.  Partant, ton royaume

    N'a pas de fin...

     

    Poète regarde bien ta couronne d'épines :

    Tu y trouveras dissimulée, une guirlande

    De laurier qui bourgeonne..."

     

    Khalil Gibran

     

    Mes citations préférées de Khalil Gibran

     

    «Le mérite d'un homme réside dans sa connaissance et dans ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion.»

    «En tout homme résident deux êtres : l'un éveillé dans les ténèbres, l'autre assoupi dans la lumière.»

    "Lorsque l'Amour vous fais signe...Suivez-le !"

     Khalil Gibran 

     Murmure-dusilence.jpg

    Murmure du silence 1914 non signé - de Khalil Gibran

     

    Gibran Khalil Gibran 

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Coucher de soleil Tango...Le rat de bibliothèque »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    18
    Jeudi 5 Juin 2014 à 21:29

    Bonjour Cronin,

    Merci de ton passage chez moi et merci de m'y avoir déposé une jolie rose poétique!

    Je dépose mon marque-page ici et je ne manquerai pas de reprendre ma lecture des textes parttgés sur ton blog!

    Belle soirée!

    Catiminy/ Jolana

    17
    MandelDen
    Mercredi 21 Mai 2014 à 10:23
    test 215
    16
    Mardi 20 Mai 2014 à 11:19
    bonjour Corinne un poètique coucou du troubadour Emmanuel
    15
    Dimanche 18 Mai 2014 à 16:32

    nous avons beaucoup à apprendre de cet homme

    14
    Dimanche 18 Mai 2014 à 10:59

    GIFS BON DIMANCHE ma Corinne et gros bisous


    joelle

    13
    Dimanche 18 Mai 2014 à 10:08

    Bonjour Corinne,

    Une petite piqure de rappel à la Gibran, ça ne peut pas faire de mal ! 

    Je te souhaite un bon dimanche,

     

    Amitiés de Picardie

    12
    corinne56
    Samedi 17 Mai 2014 à 22:48

    Bonsoir mar rose adorée,

     

    Voilà un prophète qui sait si bien parler d'amour et nous l'enseigner également.

     

    Tous les trésors de l'expérience humaine decoulent d'une grande sagesse. C'est dans la bouche du sage que l'on trouve parfois des solutions puisqu'il nous amène à la compréhension du monde. J'aime particulièrement cette citation :

     

    "Le mérite d'un homme réside dans sa connaissance et dans ses actes et non point dans la couleur de sa peau ou de sa religion".

     

    Ce que l'homme a de plus divin en lui c'est l'émerveilement qu'il a devant la vie. Il incarne cette paix intérieure. Ses oeuvres restent un trésor relié à l'univers en honorant la confiance en soi, l'humilité sans oulblier ce  bonheur qui naît au fond de notre coeur. Lorsque je le lis, il me console et m'apaise.

     

    Bravo et merci Corinne pour ce partage qui nous rend plus humain.

     

     

     

    Je t'embrasse ma rose adorée et te souhaite une douce nuit et un merveilleux week-end. Corinne qui pense fort à toi.

    11
    Samedi 17 Mai 2014 à 15:01
    bonjour Corinne merci pour ce partage par ici , je ne connaissais pas ce poète . te proposant sur mon blog "jazz" de découvrir le musicien Ketil Bjornstad bises et bon w end du troubadour Emmanuel A+
    10
    Samedi 17 Mai 2014 à 11:21

    Bonjour Corinne,

    Quel bonheur la lecture de tes billets. Poèmes et citations si bien choisies, toujours de très agréables moments de lecture et de réflexion.

    Un grand merci pour tes commentaires toujours si gentils et qui me touchent profondément.

    Je te souhaite une excellente fin de semaine et t'embrasse très amicalement.

    Henri.

    9
    Samedi 17 Mai 2014 à 07:08

    Bravo Corinne d'avoir publié sur  Khalil Gibran ...

    Sa poésie devrait être apprise à l'école... car elle donne du sens à la vie.

    Je ne fais que passer rapidement, j'ai mes enfants pour le weekend mais je reviendrai te lire

    Bon et doux Samedi

    Bisous

    timilo

    8
    Vendredi 16 Mai 2014 à 22:51

    Bon soir douce amie . Je ne connais pas ce Poéte , j'ai aimer tes écrits . Quant l'amour ma fait signe je l'ai suivis . Bon cela fait déja longtemps ! J'ai regarder tes photos du Jardin de MONET, mon dieu qu'il et beau. Je suie fatiguée et pourtant je n'ai rien fait , je vais me couché.

     Ma douce amie je te souhaite un doux week end.

     Je t'envoie un panier de bisous fleuris 

    7
    Vendredi 16 Mai 2014 à 20:15

    Je suis sincèrement émue chère Corinne par ce billet, merci.

    J'ai une grande admiration pour KHALIL GIBRAN, Le Prophète.  La lecture de ses textes sont un vrai ravissement et une source intarissable de mots de Sage.

    Il y a beaucoup de citations de lui que j'aime dont celle-ci :

    "Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit"

     et aussi ce texte que j'adore :

    La Rose

    Quand la nuit tombe, la rose replie ses pétales et s'endort avec amour, à l'aube elle entrouve ses lèvres pour recevoir les baisers du soleil, sa vie est espoir, accomplissement et paix, elle est le cadeau de l'amant, la guirlande des noces, le souvenir d'un moment de bonheur, le dernier cadeau du vivant au mort, elle est une part de joie et de chagrin, mais sa beauté réside dans sa fierté à toujours regarder vers le haut pour ne voir que la lumière et ne regarde jamais vers le bas pour voir son ombre. Son baiser est source d'amour et de beauté.

    Pour mes 60 ans, (il y a 4 ans déjà hi hi hi)   une amie m'a offert le beau livre : LE PROPHETE KHALIL GIBRAN illustré de magnifiques calligraphies de Salah Moussawy  -  Editions Bachari

    Plein de doux bisous comme des pétales de roses

    Bon week-end

    Lili-Marlène  

    6
    Vendredi 16 Mai 2014 à 19:41

    Bonsoir,Corinne,

    Un grand merci de nous avoir partagé ce beau poème dédié aux poètes.J'en suis tout ravi.

    Durant ma scolarisation,j'ai eu l'honneur d'apprendre les écrits et les poèmes de ce grand homme .Il y a un proverbe qui dit : "on écrit en Egypte,on publie au Liban et on lit en irak."

    J'espère que vous allez bien,ma chère amie.

    Toute mon amitié.

    Tahar

    Salam

    5
    claude
    Vendredi 16 Mai 2014 à 11:50

    Le poète est toujours un être sensible et plein d'amour, dommage pour lui que la vie ne lui soit pas toujours parfumée de la même couleur que sa prose. Merci pour cet hommage de ton écriture divine et spirituelle....je t'embrasse
    Claude

    4
    Vendredi 16 Mai 2014 à 10:16

    merci de parler de Khalil GIbran que j'aime beaucoup, un grand poète  plein de sagesse et de paix..


     


    merci pour tes photos, références et renseignemetns sur K.G


     


    je t'embrasse ma Corinne


     


    belle journéejoelle


     


     

    3
    Vendredi 16 Mai 2014 à 09:10
    Je découvre et j'irai faire un tour dans son monde...Merci du partage...Bises
    2
    Vendredi 16 Mai 2014 à 08:22
    Daniel

    Belle idée que de parler de Khalil Gibran. Quel poète ! J'aime beaucoup ses textes emprunts d'une grande profondeur.

    1
    MandelDen .
    Vendredi 16 Mai 2014 à 07:21

    Merci  Cronin

    un véritable matin de lumière

    avec ce post

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :