• Le langage silencieux du coeur

    Image du Blog larosedessables.centerblog.net

     

    "Le coeur est un jardin secret
    Où se cachent des arbres

    Il manifeste cent formes,
    Mais il n’a qu’une seule forme.

    C’est un océan immense,
    Sans limites et sans rives

    Cent vagues s’y brisent
    Les vagues de chaque âme."

    (Rûmi)

         

     

    J’écris un langage où se chuchotent les mots,

    Gravés sur le cœur et l’empreinte de ma peau…

    Un souffle de vie, qui se murmure au vent,

    Une symphonie où naissent les sentiments,

    Des mots dédiés dans le secret d’un silence,

    Qui font de ma vie, des poèmes en fragrances !

    Je voudrais vous dire que la douce caresse

    D’un soleil sur mon visage, fait naître tendresse,

    Sur son levant et que les oiseaux dans le ciel,

    Messagers du vent, sont mes battements d’ailes !

    Que dans chaque aurore qui se lève, célestes,

    Des perles de rosée, bonheur, se manifestent…

    Et là, où scintillent des milliers d’étoiles

    Sous la voûte de la nuit, je soulève le voile,

    Où se révèlent les mystères invisibles,

    Que seule l’âme explore, sous ma plume sensible…

    Vous faire entendre cette symphonie sublime,

    Dont mes vers se complaisent tout en rimes,

    Je voudrais vous parler, alors que ma voix muette,

    Murmure sa douceur intime d’un être,

    Vous dire que dans chaque arbre, chaque lac,

    Vibre ce cœur, aux émotions qui s’entrelacent…

    Distillant un nectar de miel dans mes veines,

    Dont ma plume s’abreuve aux jours de peine,

    Il y aurait tant de choses à dire sur les rives

    De mon imagination féconde et ivre,

    Où le divin s’exprime, au regard qui se pose,

    Sur la beauté d’une nature, toute en osmose !

    Je voudrais tant vous dire cette magnificence,

    Qui ne s’explique point dans les apparences,

    Ni dans toutes les pollutions littéraires,

    De tous ces mots, qui nous font perdre nos repères !

    Mais dans un unique langage, si secret soit-il,

    Dont le vent diffuse son parfum si subtil…

    Sur les rivages de l’Amour, il prend racine,

    Deviens fontaine aux sources fécondes, en estime…

    Je voudrais te dire tout ceci, à toi qui lit,

    Le secret d’une poésie, du sens de ma vie,

    Qui dans l’apaisement, sérénité d’une âme,

    Délivre son encre bleue, celle d’une femme,

    Dont chaque battement, pulsations en ardeurs,

    Ne se perçoit qu’au langage silencieux du cœur…

     

     

    CorpsRimes

     

     

    Le langage silencieux du coeur00054472

     

     

     

    « Lyrisme dans la forêtUn doux frisson »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    29
    frenkel
    Jeudi 31 Août à 22:16

    SUPERBE, J'EN AI LES LARMES AUX YEUX

      • frenkel
        Vendredi 1er Septembre à 17:43

        Oui, Overblog, David Frenkel

      • Vendredi 1er Septembre à 17:13

        Je vous remercie frenkel, pour votre visite sur ma page poétique et pour votre commentaire qui me touche beaucoup ! Avez-vous  un site d'auteur ?

        Bel fin d'après-midi, ma rose poétique. Amitié de plumes,

        CorpsRimes,

        Related image

    28
    danielle
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:22
    danielle

    très jolie poèsie

    j'aime beaucoup

    27
    danielle
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:22
    danielle

    bonsoir,

    je n'ai pas de blog

    mon mail: pierredesserouer@aol.com

    douce soirée

    je vous lis depuis quelque temps

    26
    Mardi 31 Janvier 2012 à 10:54
    flipperine

    et chacun d'entre nous interprète cet écrit d'une manière différente selon ses ressentis

    25
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 21:13
    ozymandias

    ma Corinne, je passe après toi, ... douceur et sensibilité dans ton poème... tu nous confies tes émotions et c'est ravissant

    tout est si tendre

    je t'embrasse et te dis merci pour tes mots

    joelle

    24
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 19:40
    cronin

    Bonsoir mes ami(es), lecteurs(trices),

    Je vous remercie du fond du coeur pour vos commentaires, amicaux, chaleureux, qui me touchent beaucoup, je vous souhaite une belle soirée en ce dimanche. Toute mon amitié, et ma rose. Bisous, Corinne (Cronin) Merci de votre fidèlité...

    23
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 17:37
    nettoue

    J'espère que tu as passé une bonne journée ma Cronin ! Moi je suis restée bien au calme, les premières neiges ne m'enchantent pas du tout !

    Bises ma rose d'amitié

    22
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 16:39
    Rose

    Bonne soirée, Corinne!

    Gros bisous

    Rose

    21
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 15:41
    Carlos

    Bonjour Corinne,

    C’est émouvant de découvrir ce qu’il se cache dans le mystère d’un cœur. Dans le tien, Corinne, c’est la bonté qui domine, car ton cœur se  nourrit de la beauté des choses, et je crois sincèrement qu’il en est rempli. En tout cas tes vers en sont assurément les témoins. Je te souhaite une belle fin de dimanche, toute mon amitié, Carlos.

    20
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 13:53
    lagardere

    la langage du coeur ...me parle au coeur....je reviens dans ce coeur...qui écrit des mots du coeur...çà c'est une belle schroumpette...ptdr...mais j'aime te taquiner...pour m'enchanter de ton langage..;qui met mon coeur en gage..bon diamnche.....je t'embrasse
    claude

    19
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 09:10

    Bonjour Corinne,

    Je suis conquise d'emblée par tant de beauté, d'harmonie et de douceur. La photo et la vidéo sont superbes tout comme ton écrit que je trouve divin. Ce que j'aime avant tout chez toi Corinne c'est cet amour que tu as pour la vie, la nature et cette plume complice de l'émoi qui nous livre la musique de ton coeur qui bat précieusement pour la poésie tandis que mon regard reste émerveillé après cette délicieuse lecture. Ton poème coule comme des perles de bonheur et il vient de m'emmener dans ses flots berceurs. Merci de nous offrir ce bouquet de rimes scintillantes. Dans le coeur il y a une âme de beauté tout comme nos secrets intimes qui se trouvent à l'intérieur de soi. Gros bisous et douce journée. En Bretagne il fait froid et avant de sortir je devrai bien me couvrir. Corinne.

    18
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 07:41
    timilo

    Je viens me poser sur ton blog , lire ce joli poème et te dire aussi que j'apprécie tes commentaires

    Par contre hier , une plume anonyme vitriolée a fait mouche, je me demande même si elle n'a pas raison, je suis habitué à la critique mais des fois , ça fait mal. Dois continuer d'écrire , ta réponse m'aidera

    Ce matin je ne fais que survoler ton blog, Corinne ,  car je suis déjà en retard , je dois m'absenter pour la journée

    Juste le temps de faire  un petit Bisou

    TIMILO

    17
    Samedi 28 Janvier 2012 à 19:49
    Carmen Atonati

    Je te suis Corinne et je partage au fond de mon coeur des parfums de même note... et cette note s'affine d'année en année.

    La poésie est une aventure qui ne tend que vers le beau et les mots s'envolent pour toucher d'autres terres.

    Carmen

     

    16
    Samedi 28 Janvier 2012 à 16:44
    cacao

    Comme j'aime ton langage Corinne, fait d'amour, de poésie, d'altruisme, et de compréhension, tout en pudeur et sensibilité. Merci pour ce très beau poème. Grosses bises et doux W.E. 

    15
    Samedi 28 Janvier 2012 à 15:13
    Christie Jane

    Très beau Cronin (Corinne) comme à chaque fois c'est un plaisir de te lire. Bon week-end. Amitiés

    14
    Samedi 28 Janvier 2012 à 11:36
    *** lili ***

    Un doux murmure silencieux que mon coeur entend et reçoit comme un baume de bonheur et d'enchantement - merci et une corbeille de doux bisous comme des pétales de roses

    13
    Samedi 28 Janvier 2012 à 09:13
    Violette Dame mauve

    Vraiment très beaux ces vers....

    Talent incontestable...

    Très bon week-end miss

    Gros bisous

    Violette

    12
    Samedi 28 Janvier 2012 à 08:15
    Mireille du Sablon

    Ecouter son coeur, un art quequefois difficile à pratiquer quand l'esprit n'y est pas préparé... mais tu y arrives si bien!

    Bon w-end, gros bisous de Mireille du Sablon

    11
    Samedi 28 Janvier 2012 à 06:49
    timilo

    Dans ton coeur ,Corinne bât l'âme d'un poète , ta plume s'exprime comme en musique par ses soupirs et ses silences , mais elle n'est point muette, elle nous murmure bien des choses....... le langage du coeur.

    Ton écriture féminine excelle dans ce domaine, elle est même divine

    J'ai écouté avec attention son message

    Douce journée

    Bisous

    TIMILO

     

    10
    Samedi 28 Janvier 2012 à 02:08
    Le Noctamplume

    Les écrits nous venant du coeur respirent l'intégrité et l'authenticité et dans la sérénité de ton âme naissent des poèmes de toutes beauté.

    Douce nuit Corinne

    Le Noctamplume

    9
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 19:45

    le langage du coeur.................. c'est une merveille

     

    le plus beau des langages, le seul que je comprennes.

    Merci Romantique

             
        Vignette pour la version du 26 janvier 2006 à 12:38    
    8
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 19:02
    libre  necessite

    Un langage qui mériterait d'être enseigné dans les écoles ou du moins être évélé aux enfants pour qu'ils s'écoutent plus attentivement. Bises Dan

    7
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 18:41
    Rose

    Bonsoir Corinne,

    Quelle douce confession à notre oreille!!!

    Ta plume virevolte dans une belle sérénité!

    C'est beau à lire... MERCI!

    Grosses bises mon amie, je dépose ici une tablette de chocolat en partage

    6
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 17:57

    Et entre chaque phrases un batement de coeur...

    5
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 16:22
    nettoue

    les sentiments très profonds peuvent être silencieux, moi j'aime que l'on en parle, c'est si doux à entendre !

    Bises ma Cronin

    4
    eva
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 15:03

    toujours aussi joliment inspirée!!

    bisous

    3
    Vendredi 27 Janvier 2012 à 14:08
    lagardere

    moi je trouve le langage de ce coeur pas du tout silencieux....car il me parle de ce qui fait sa vie et c'est merveilleux..;merveilleux d'essences vivantes , mythiques , philosophiques....mais c'est la noblesse de son sang qui coule paisiblement...cela qu'en apparence...dans ses flagrances....dans ces cris et ces chuchotements..;je suis sous le charme de ces silences...comment ne pas l'être...car tout vibre dans ton être...de la nature vraie à tes sentiments les plus parfaits, que les plus éternels ...ceux qui te sont inspirés par le ciel...merci de tes divins silences...je t'embrasse sans bruits....ptdr....bonne journée
    à toi
    claude 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :