• La musique

     http://www.dailymotion.com/video/x72g0w_relaxation-harpe_music

     

    « La musique est bien le langage des âmes,

    Et les mélodies sont des brises suaves,

    Qui font frémir les cordes du cœur.

    Se sont des doigts de fée qui frappent à

    La porte des sentiments et réveillent des

    Souvenirs enfouis, dans les profondeurs du passé… »

    (Khalil Gibran : « Le prophète »)


     

     

     Fressinier

     

    Il est bon d’aimer toute symphonie, musique,

    Tout comme il est bon de jouer d’un instrument !

    Mais à quoi sert le langage des sons harmoniques,

    Si le jardin de l’âme n’est point verdoyant ?

     

     

    Contemple la partition de la vie, aux ruisseaux

    Des forêts, écoute, le clapotis des eaux,

    Le battement des ailes et le chant des oiseaux,

    Enivre-toi du souffle du vent sur les roseaux !

     

     

    A quoi sert d’aimer la musique, si ton corps,

    Ne vibre point aux sons mélodieux des aurores ?

    En tout humain, règne, au jardin de son âme,

    Une harpe divine, céleste, qui brûle en flamme !

     

     

    Il est des océans, de vastes étendues,

    Où les vagues se jettent, aux îlots perdus,

    Une musique qui n’existe qu’aux prisons,

    De nos sombres grottes et de tous nos maux !

     

     

    Mais, il est des sources fontaines qui jaillissent,

    D’une nature humaine, où siège l’harmonie !

    Là où ne s’écoulent…sables qui ensevelissent,

    L’orchestre philarmonique, hymne à la vie !

     

    Accordons nos notes, divines oraisons,

    Aux frontières de toutes nos aspirations !

    Qu’importe les gouffres et les horizons,

    L’Amour se joue en une douce partition !

       

    Chaque être humain connaît sa propre musique,

    Certaines sont des mélodies frénétiques,

    Et d’autres, un son cristallin, comme la lyre,

    La harpe où l’effluve d’un doux élixir ! 

     

    Quelle est la musique de ton cœur qui sommeille,

    En toi ? Est-ce le gazouillement des oiseaux,

    Où le bourdonnement des essaims d’abeilles ?

    Où, l’orage qui gronde en mille morceaux ?

     

     

    Rejoins par ce pont relié, entre deux rives,

    Cette île, où accostent les cœurs en dérive…

    Aime la musique ! Ses sons qui enivrent !

    Laisse l’Amour bercer, les flots qui délivrent !

     

     

    Joue… la musique de ton âme…

    En vibration à l’écho de ton cœur !

     

    CorpsRimes

     

    La musique00054472

     

     

     

     

     

     

     

     

    « SirèneFleurs de pois »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    lagardere
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:23
    lagardere

    l'âme vibre de sa poésie...
    l'âme chante sa mélodie
    l'âme instrument de la vie
    l'âme une fleur d'envie
    l'âme une symphonie
    l'âme un violon de si
    l'âme une philosophie
    l'âme un coeur de vie
    l'âme un paradis
    l'âme une vie à l'infini
    merci corinne amie
    bonne soirée
    gros bisous
    claude

    20
    NéO~
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:23
    NéO~

    En Accord d'Harmonie , la Nature prend son Temps ,

    Sur le Seuil de l'Automne ,

     

    Sous les Rayons d'Orées , la Lumière Couvre Celle ,

    Hauts Reflets d'Essentiels , Viennent à l'Hors se Poser ,

    C'est l'Automne à Portées , Une Saison d'Arcs en Ciels .

    Mère s'en Dore pour les Veilles , sa Nature aime Briller.

    ~

    Sous les Feux de Saison , la Passion brûle en Corps ,

    Dans un Dernier Remord , les Feuilles quittent à Raison ,

    Sur le Seuil de La Maison , Seules les Branches sont d'Accord ,

    Pour Garder Cap au Nord , quand s'envolent Frondaisons .

    ~

    C'est le Temps sous Couverts , d'Arpenter les Sentiers ,

    Nouer l'âme aux Souliers ,Trouver l'Onde au Travers ,

    Prendre un Brin d'Ephémère , pour au Vivant se Lier ,

    L'Hêtre à l'Hors est l'Allié , Pair au Grand Choeur des Pierres.

    ~

    La Magie d'Uni Vers découle à l'Hors des Sens ,

    En Lisière Songe l'Alliance , quand le Monde est d'Esprits ,

    l'Onde à Fleur de Vies , est pour l'Une Résonance ,

    Quand la Rime est d'Essences , ses Vers sont Poésie .

    ~

    NéO~

    ~

     

    Becs sous le Charme d'un Hêtre à Part ;)

     

    http://drenagoram4444.wordpress.com/2011/11/04/au-seuil-de-londe-loeil-sonde_a_lhors/

     

    19
    Samedi 19 Novembre 2011 à 22:48
    cacao

    Superbe musique des mots pour un poème tout en nuances et en couleurs de rêves...musicaux. Merci. Bonne soirée ! Grosses bises.

    18
    Lundi 14 Novembre 2011 à 18:49
    Rose

    Bonsoir Corinne,

    Tu as raison, il est une musique en chacun de nous!

    Ses accords varient au fil du temps. Parfois, elle est tempête, parfois elle est ruisseau tranquille...

    Merci pour tes jolis mots Corinne.

    Toujours rafraîchissant de venir chez toi!

    Bisous et bonne soirée

    Amitié de Rose

    17
    Samedi 12 Novembre 2011 à 15:19
    écéa

    Bonjour Corinne,

    La musique est très spéciale, elle va avec l'humeur du moment, le temps qu'il fait, l'état de santé, l'état d'esprit, l'état amoureux...

    Pour moi la musique c'est par période, quand mes acouphènes me laissent en paix plutôt, j'aimerais en profiter plus souvent, mes choix sont variés mais toujours en bruit de fond, je ne peux écouter une musique forte,cela m'agresse, là j'écoute le ronronnement de ma minette à coté du clavier, c'est une musique apaisante, j'aime aussi la symphonie de l'eau, du ruissellement au torrent, en passant par les cascades, oui je crois que l'eau est ma musique préférée....

    merci pour cette réflexion personnelle que tu nous offres...

    Bon week-end..Amitiés..écéa.

    16
    Samedi 12 Novembre 2011 à 07:23
    timilo

    Je pensais passer le weekend avec mon fils mais un petit virus de saison me chatouille le nez , une légère fièvre qui m'a fait gardé le lit un peu plus longtemps aujourd'hui et me cloue chez moi.

    Je pense que ce petit virus ne passera la barrière de l'écran aussi je m'attarde sur ton blog et j'en profite pour réécouter cette musique  et ce poème divin

    Douce et agréable journée Corinne

    Bisous

    timilo

    15
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 21:05
    Oeil de mouche

    de nouveau de passage et toujours de beaux poémes sur votre blog

    je vous invite à visiter ou à revisiter le mien

    à bientot

    14
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 16:21
    Jyckie !
    Bonjour Cronin, Une bien belle définition de la musique quand on sait combien il est difficile de la mettre en symbiose avec nos états d'âme....Tu le décris si bien et tes vers sont magnifiques. Pensées poétiques et bises amicales de Jyckie.
    13
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 15:48

    Ouvrons nos yeux et nos oreilles pour pouvoir comprendre chacun à sa facon ce que peut nous apporter la musique

    merci pour ce poème

    bon week-end  Corinne

    12
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 09:55
    flipperine

    la musique adoucit les moeurs elle nous fait évader

    11
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:34
    ozymandias

    je passe te faire un bisou ma Corinne

    passe un bon WE

    joelle

    10
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 17:04
    nettoue

    Quelque soit celle que l'on aime son pouvoir évocateur est unique...

    Je t'embrasse ma douce amie

    9
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 16:41
    @nnie54

    Impossible de ne pas écouter de musique, pas chez nous en tout cas.

    Métal, techno pour mes enfants ! Jazz et classique pour moi ! Sensibilité des générations !

    Merci pour la harpe ! Délicieux !

    @nnie 

     

    8
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 12:19
    Violette Dame Mauve

    Merci beaucoup de tes commentaires. Aujourd'hui je souffre d'un torticolis mais je fais quand même mes visites car je suis très en retard pour certains commentaires.

    Gros bisous et merci aussi pour tes belles images.

    Violette

    7
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 11:07
    ozymandias

    je ne conçois pas une journée sans musique, classique ou contemporaine

    tu as fait là ma Corinne un superbe poème et la citation de K. Gibran est tres belle aussi

    je t'embrasse tres fort bonjourjoelle

    6
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 10:04
    **** lili ****
    Je me suis laissée bercer par cette musique en lisant ton poème - un pur moment de bonheur - et puis un joli commencement avec Khalil Gibran que j'aime tant - doux bisous comme des pétales de roses
    5
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 09:53
    Lucy

     

    Une douce musique dans ta poésie, la nature entière est à l’écoute de ton poème ; Harmonie du corps et harmonie de l’âme, doux refrain de tes vers ou la natures s’interfère ! C’est vrai que les sons enivrent en douce mélodie pour les âmes en délivrance. J’aime te lire Corinne car tu as une sensibilité qui rejoint la mienne…

    Bisous /Lucy

    4
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 05:52
    timilo

    Quand la tempête souffle en mon âme , j'écoute une mélodie ,ou de la douce musique et mon âme suit de suite son tempo et s'apaise 

    Encore un bien joli poème , sa musicalité est excellente , on sent le musicien en toi

    Comme tu fais souvent référence à Khalil Gibran, connaissant ce poète , je comprends mieux le sens que veux donner à ce poème.

    Je vais accorder la musique de mon âme avec celle de mon coeur.

    A lundi , je pars en  week-end chez mes enfants

    Douce journée ,Corinne

    Bisous

    timilo

     

    3
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 22:52
    Roselyne

    Comment vivre sans musique. je ne le conçois pas. La musique est partout pour qui sait ouvrir son coeur et comme tu l'exprimes à chacun de trouver celle qui lui correspond. Les instruments me parlent : le violon me fait penser à mon grand-père qui en jouait si bien, le piano à ma mère, l'accordéon à ma soeur, la guitare m'est chère car j'en jouais. Tu sais il y a très longtemps qu'elle n'est plus sortie de son étui...peut-être un jour , et ce jour là sera sourire...Je t'embrasse;

    2
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 21:28

    Ton poème me fait penser au son des bols tibétains, ils font vibrer le corps et l'âme... Bises Le Chaton.

    1
    Dan
    Mercredi 9 Novembre 2011 à 19:05
    Dan

    Il y ceux qui se contentent d'un tic tac dans leur tête et d'autres pourqui chaque lever du soleil ouvre une symphonie. Pour bien apprécier la musique intérieur, il est aussi nécessaire d'être sensible au silence. Bises Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :