• La joie des choses...

     

    "La joie des choses" - 1884

    Armand Point

    Musée des beaux-arts de Nancy

    Alger , 1860 - Naples , 1932 )

    Est un peintre  français  symboliste . 

     

    Armand Point, né à Alger en 1860 et mort à Naples en 1932, est un peintre symboliste français. Il est le créateur d'une communauté d'artistes, la confrérie Hauteclaire,  à Marlotte, dans la forêt de Fontainebleau, qui s'inscrit dans la lignée du mouvement Arts & crafts. Séduit par l'Afrique du Nord, Point commence par peindre des huiles orientalistes et des sujets de genres d'une facture plutôt réaliste. Cependant son inspiration évolue lentement vers une note idéaliste et Joséphin Péladan l'invite au Salon de la Rose-Croix esthétique.

    En mai 1893, il effectue un voyage en Italie avec sa compagne, Hélène Linder, qui marque profondément l'artiste ; il se ressource parmi les primitifs et prône désormais un art sous les auspices de la tradition. Ayant reconstitué un procédé de peinture à l'oeuf, il allie cette technique savante à son inspiration symboliste. S'inspirant toujours des anciens, il constitue une colonnie d'artistes dans la forêt de Fontainebleau où se mêlent peintres, sculpteurs, doreurs, émailleurs et orfèvres qui créent avec des techniques retrouvées, tapisseries, bijoux et objets précieux. Ce cénacle baptisé Haute-Claire intellectuel devient un haut-lieu du symbolisme que visitent Odilon Redon, Oscar Wilde, Stéphane Mallarmé ou Stuart Merril dans une atmosphère studieuse que Paul Fort qualifiera dans ses mémoires de « cour d'amour ». Peu reconnu par les critiques, jugé passéiste et accusé de pastiche, Point éprouve pour le Moyen Âge et la Renaissance la même admiration qu'Edward Burne-Jones et les Préraphaélites ; pour lui, le moyen de lutter pour l'Idéal passe par le renouveau des valeurs ancestrales.  (Source Wikipédia).

     

     

    Qu'y a-t'-il de plus beau, au matin de la vie,

    Que de voir, merveilles en pureté ? D'infinis

    Paysages d'une nature en beauté ! Musique !

    Qui font vibrer l'âme, de notes si mystiques...

     

    Résonance au Tout !

     

     

    L'Homme est fait pour la grandeur,

    La grâce, la noblesse qui se manifeste au cœur ;

    Chaque fleur,  étoile, chaque battement d'aile,

    Est l'expression divine, de printemps éternels...

     

    L'Homme vit sans foi ! Inhumainement très loin,

    Des horizons verdoyants et leurs champs de foins,

    Où la nature témoigne d'une réalité, félicité,

    D'un monde, perçu dans son silence immaculé...

     

    Ne serais-je que transparente, sans conscience,

    Si je ne savais, ne point m'émouvoir de l'existence ?

    Dans le chant d'oiseaux, brin d'herbe ; la détresse

    D'un être, fragilité d'une vie ! Son allégresse  !

     

    Devrais-je croire que l'Homme est désespérant ?

    Quand sonne glas, guerres et crimes sanglants ?

     Dans le même temps, il sort de sa nuit si noire,

    Accomplit prouesses de courage et d'espoirs...

     

    J'aime sentir le vent souffler et s'apaiser ;

    M'enivrer de ses caresses et de ses baisers !

    Respirer la vie dans toute sa plénitude,

    Et ressentir sa souffrance dans sa solitude...

     

    Au cœur des vallées profondes, une fleur tombe...

    Des larmes éclosent ; chagrin, joie ! Mon monde,

    Est un livre ouvert, tenu, au creux de mes mains ;

    Fragments si vivants et morts,  en son sacristain...

     

    Là, au milieu de ce Tout, cet univers de christ'al,

    La joie m'étreint ! Dans un bouquet ornemental, 

    Au calice du ciel, en son sein si maternel,

    J'embrasse de mon regard, sagesse éternelle...

     

    "Je n'y vois que la joie des choses...

    Son horizon suprême,

    Ma main caresse la  vie,

    Dans toute son apothéose,

    Et sur mon âme, 

    Ma joie se teinte d'humilité..."

     

    CorpsRimes

    La joie des choses...00054472

     

     

     UNE ROSE BLEU

     

     

     

     

     

    « Bonne et Heureuse Année 2015 !Doux sourire »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Dimanche 18 Janvier 2015 à 06:17

    Je relis...........

    Bon et doux dimanche CORPSRIMES

    Bisous

    timilo

    12
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 20:59

    je reviens lire ton billet ma Corinne.... que d'espoir dans tes mots et de douceur je suis un peu absente ces jours ci mais je m'efforce de passer tout de même chez mes amis

    je t'embrasse tout fort  belle soirée

    joelle

    11
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 20:33

    Mes pensées du soir pour toi Corinne et des frissons de tendresse en relisant ton ravissant poème. Je t'envoie de gros bisous et un florilège d'amitié. Cendrine

    10
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 14:32

    Parfois des petits riens nous donnent les plus grandes joies...Belle journée en ce jeudi Corinne...Bises 

    9
    Mardi 13 Janvier 2015 à 05:52

    Je relis encore une fois

    Jolie plume..

    Douce journée CORPSRIMES

    Bisous

    timilo

    8
    Samedi 10 Janvier 2015 à 21:36

    Un merveilleux poème, mon amie, qui m'emporte aux confins des choses tristes. Nous en avons tant besoin en ces journées de tragédie, mon coeur est un cristal qui s'est fissuré, gardons la foi en l'avenir, en la promesse d'apaisement malgré la barbarie. Ton poème m'évoque douceur et sagesse, conscience de l'ambivalence des êtres, il est à l'image de cette sublime peinture. J'aime profondément Armand Point et ses jeux subtils.

    J'espère que tu vas bien et que tu as reçu ce que le farfadet a envoyé avec ses petites mains...rires (je t'avoue ne pas avoir regardé tous les commentaires sur mon blog, peut-être me l'as tu écrit, si c'est le cas ne m'en veux pas) ainsi que mon mail, je ne sais pas si j'ai écrit la bonne adresse...

    La joie des choses, savoir regarder autour de soi, ressentir, aimer est essentiel, je t'embrasse très affectueusement mon amie, belle soirée à toi

    Cendrine

    Je suis Charlie

     

    7
    Samedi 10 Janvier 2015 à 16:05
    Cathybelg

    Merveilleux voyage dans le temps, Chère Corinne, grâce à cette vidéo... Les premières images sont d'une grande douceur et empreintes de beaucoup de romantisme.

    Ton écrit n'est pas sans rappeler combien l'Homme peut ignorer les beautés de ce monde, tout autant qu'il peut les respecter... Certains êtres sont ainsi faits qu'ils sont "ambivalents", alors que d'autres s'emploient à ne faire que le mal (comme nous l'avons encore constaté récemment).

    Mais si ton poème évoque tout cela avec une grande clairvoyance, la délicatesse de ton propos permet de n'en retenir que le meilleur... "La joie des choses" en effet et l'espoir aussi !

    Grand merci pour cette merveille et que ton week-end soit doux et agréable.

    Toute mon amitié et mes bisous,

    Cathy.

    6
    Samedi 10 Janvier 2015 à 11:14

    kikou ma Corinne

    merci pour cet article qui nous conforte  dans l'idée que l'homme n'est pas tout noir, que de finesse dans tes propos, merci pour ce peintre     dont j'ignorais l'existence très beau ce qu'il fait

    je passe tardivement ayant été  déstabilisée par ce qui s'est produit, je n'écoute plus rien dorénavant, arrivera ce qui doit arriver

    je t'embrasse tres fort prends soin de toi

    joelle

    5
    Samedi 10 Janvier 2015 à 06:50

    Quel plaisir de te relire....

    Bon et doux weekend Corpsrimes

    Bisous

    timilo

     

    4
    Vendredi 9 Janvier 2015 à 06:34

    Très joli poème, j'ai aimé le relire...

    Mais combien sommes-nous à apprécier le beau qui existe autour de nous...

    C''est drôle je croise souvent dans mes randonnées des personnes qui se coupent des chants d'oiseaux en écoutant je ne sais quelle musique avec leur baladeur...

    Si l'homme aimait sa terre, pourrait-il l'abîmer?

    Jolie vidéo.. Je ne connaissais pas ce Peintre....

     

    Douce journée CORPSRIMES

    Bisous

    timilo

    3
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 23:36

    Difficile de passer à côté de " cet univers de christ'al "

    sans en être imprégné ;

    j'aime heurter légèrement un verre de cette matière

    le son produit est magique .

    Plus terre à terre ,

    je découvre Armand Point

    j'ai pensé tout de suite

    à un article intitulé : Le nu féminin dans la peinture

    Lien : http://www.christianlegac.com/article-le-nu-feminin-dans-la-peinture-konstantin-kacev-121516796.html

    amitiés

    bonsoir Corinne

    2
    Jeudi 8 Janvier 2015 à 08:07

    Bonjour, Corinne,


    Avant tout, je tiens à vous présenter toutes mes condoléances et à tout le peuple français suite à cette barbarie d'hier.


    J'aimerai bien répéter ces deux vers de ton joli poème : 


    "L'homme est fait pour la grandeur,


    La grâce, la noblesse qui se manifeste au coeur."


    Effectivement, l'homme devrait avoir ces qualités mais, malheureusement, de nos jours, on ne que le contraire sur la majorité des individus. On est arrivé au stade accablant qu'un homme tire de sang froid sur un autre; que l'on égorge des humains comme on le fait pour les poules, etc. C'est vraiment dommage que notre nature humaine créée à l'image de Dieu soit ternie à ce point. Seulement, gardons espoir et soyons optimistes car il reste et il y aura toujours des personnes qui ont un coeur sensible dans lequel habitent l'amour et la paix de Dieu.


    Je dépose la plus belles des roses sur ton blog en signe d'amitié.


    Salam .


    Tahar

    1
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 17:50

    De bien jolis nus, même si je n'aime pas trop ce style de dessins ou peintures, j'en apprécie le travail de délicatesse et de raffinement. J'ai bcp aimé les deux visages en sanguine.

    Ton poème soulage mon cœur en cette terrible journée, cet attentat, un acte odieux, au nom de qui, de quoi ?  plus de liberté de penser !

    Doux bisous comme des pétales de roses

    Lili-Marlène

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :