• L'ouvrage d'une vie

     

     Always watching over you. By Paul Collier (19)

    Joseph-Désiré Court

    "Rigolette cherchant à se distraire en l’absence de Germain (Les Mystères de Paris d'Eugène Sue)."

     peintre d’histoire et de portraits français.

    (Rouen 14 septembre 1797-Paris 23 janvier 1865)

     

    Il est un ouvrage qui dure toute une vie…

    Fait de broderie, de fils d’or ou d’argent ;

    Une toile tissée avec les fils du temps infini,

    Au cœur qui saigne, console, apaise les tourments…

     

    L’envol d’un oiseau, prisonnier de sa cage,

    Comme l’amour, qui reste clos à nos naufrages…

    Je tisse ma vie sur les flots insondables

    D’une âme, en quête de l’inexplicable…

     

    J’irai là où le vent voudra bien souffler,

    Sa complainte éternelle du verbe aimer…

    Je te rendrai ta liberté, toi bel oiseau

    Dont mes fils se dénouent, pour délivrer tes maux !

     

    Laisse-moi ! Ô toi le sablier du temps !

    Retenir juste un instant, ce doux moment ;

    Celui de terminer ce bel ouvrage d’une vie,

    De refermer mon livre, lumière de mon esprit !

     

    Reprendre chaque couture entrelacée,

    Sur les ourlets des émotions sacrifiées.

    Broder de fils d’amour, la beauté des âmes,

    Dans chaque regard qui se pose et s’enflamme…

     

    Il est un ouvrage, tissé de patience, d’attente…

    Ô douce et méritante pénitence !

    Une création divine, artistique,

    Qui compose un parfum des plus subtils, uniques !   

     

    Lorsque passe le fil d’or dans mon aiguille,

    J’ai sur le cœur un doux rayon qui brille…

    Et sur mon âme une bien belle toile,

    Celle de peindre l’espoir, dans un ciel d’étoiles !

     

    J’irai toujours là où les messagers célestes,

    Volent et se posent en de gracieuses caresses,

    Sur les arbres de la vie, de leurs branchages,

    Atteindre au seuil de ma vie, mon ultime voyage…

     

    CorpsRimes

     

    L'ouvrage d'une vie00054472

    ‘La vie ne cesse pas après les ruptures, le fils

    Du temps ne casse pas… »

    (Monique Larue)

     

     

     Résultat de recherche d'images pour "rose romantique et livre"

     

    « Hauteurs hurlantesLes sentiments du temps »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    37
    Jeudi 24 Mai à 22:44

    Bonsoir Chère Corinne

    Merci d'être passée sous mon toit et d'avoir partagé quelques instants mes souvenirs de bohème.

    Concernant votre poème que je trouve beau et  profond nous savons bien maintenant que tout tient à un fil et que, de ce fait, l'on est toujours en péril.

    Le monde d'aujourd'hui le prouve au quotidien.

    Heureusement que parfois il y a un fil d'amour auquel nous pouvons nous tenir.

    Il y a aussi l'écriture .Chaque ligne que nous écrivons est un fil tendu entre la vie et la mort.

    Le fil est important.Il nous relie aux autres et aux sentiments.

    Je ne suis pas certain que  le téléphone sans fil soit vraiment une avancée.

    Douce soirée, Corinne.

    Je vous envoie un peu d'amitié au fil de l'eau.

    Renaud

     

      • Hier à 16:10

        Bonjour Renaud,

        Je suis très heureuse de vous revoir sur ma page poétique.

        Je vous remercie pour votre venue, votre commentaire judicieux qui rejoins mes mots et votre vision pertinente sur le fil de la vie, de l'écriture, ce fil qui nous relie les uns aux autres. et aux sentiments !

        Je vous souhaite un bon et doux  week-end Renaud,

        Ma rose d'amitié,

        CorpsRimes (Corinne)

        Image associée

         

    36
    Mardi 22 Mai à 15:50

    atteindre au seuil de ma vie, mon ultime voyage
    voilà où conduit le fil d'or qui ne se brise jamais : un sage
    broder ainsi sa vie pour briller de ton talent
    je ne peux que m'en réjouir pour relire ce moment
    je t'embrasse agffectueusement
    VL/Claude


      • Mardi 22 Mai à 17:28

        Bonsoir mon ami Claude,

        Je suis très heureuse de ta présence en mon espace poétique, et ton commentaire qui me va droit au coeur.

        Je te remercie de tes vers si magnifiquement exprimés !

        je ne peux que me réjouir

        D'avoir pu, à mon tour, te lire, 

        Mon ami.

        Très belle soirée Claude, prends soin de toi.

        Ma rose d'amitié.

        CorpsRimes

        Image associée

    35
    Dimanche 20 Mai à 07:13

    Je relis..

    Bon et doux Dimanche de Pentecôte Corpsrimes

    Bisous

    timilo

      • Dimanche 20 Mai à 19:06

        Merci d'être venu me relire, ami Timilo,

        Très bon week-end à toi aussi.

        Ma rose d'amitié, poétique.

        CorpsRimes,

        Bisous,

        Résultat de recherche d'images pour "rose romantique"

    34
    Aubry
    Samedi 19 Mai à 13:30

    Superbe poème qui évoque forcément la mythologie antique et ces moires qui tenaient dans leurs mains des fils de vie. Le tableau est aussi bien choisi avec ce visage saisissant, ce décor en arrière-plan propice à la rêverie et aux divagations de l'imagination. Votre blog devrait être remboursé par la sécu ;-)

    Amitiés stéphanoises

    Aubry

      • Dimanche 20 Mai à 19:04

        Je vous remercie pour votre venue fidèle sur ma poésie.

        Merci d'aimer le tableau choisi, en adéquation avec mon  poème, c'est l'effet recherché. En ce qui concerne la sécu, j'ai envoyé une demande il y a plus d'un an....no réponse de celle-ci :) Je suppose qu'il y a eu un bug informatique :)

        Merci Aubry, très bon week-end de la Pentecôte

        Ma rose d'amitié, au plaisir de vous lire dans cet imaginaire futuriste où vous vous complaisez.

        CorpsRimes, 

         

        Résultat de recherche d'images pour "rose romantique"

         

    33
    Samedi 19 Mai à 08:28

    Merci de votre visite. Vous avez une superbe plume que je reviendrais lire avec plaisir. bien amicalement

      • Samedi 19 Mai à 10:32

        Je vous remercie Sedna, pour votre visite amicale sur ma page poétique et commentaire que je reçois en mon coeur et âme

        Je vous souhaite un très beau week-end de la Pentecôte

        Amitié de plumes,

        CorpsRimes et sa rose poétique.

        Image associée

    32
    Vendredi 18 Mai à 10:46

    Quel talent, toujours un grand Bonheur de te lire.

    Bonne fin de semaine dans ta Lorraine

    Doux bisous comme des pétales de roses Lili Marlène

     

      • Samedi 19 Mai à 10:35

        Bonjour Lili Marlène,

        Je te remercie amie fidèle, pour ta venue et ton commentaire qui me touche beaucoup. Bonne fin de semaine Lili, au plaisir de venir te lire bientôt. J'ai senti le parfum de tes roses..... winktongue

        Très beau week-end de la Pentecôte Lili !

        Ma rose et bisous.

        CorpsRimes.

        Image associée

    31
    Vendredi 18 Mai à 06:22

    Magnifique ton poème et musique , j'ai été ému de le relire et de relire des commentaires d'ami(e)s poètes qui  nous ont quittés

    Bon et doux weekend Corpsrimes

    Bisous

    timilo

      • Samedi 19 Mai à 10:43

        Merci, ami poète Timilo,

        Tout comme toi, je n'oublie jamais mes poètes ami(e)s, disparu(e)s. 

        Je te remercie de ta visite amicale, fidèle sur ma page poétique.

        Très beau week-end de la Pentecôte.

        Bisous,

        CorpsRimes

        Rosier Jean Cocteau au parfum de miel

        Résultat de recherche d'images pour "roses et miel"

    30
    Vendredi 18 Mai à 00:11

    Ma chère Corinne,

    Je viens de t'envoyer un petit mot par la partie "Contact", j'espère qu'il arrivera bien yes

    Gros bisous pleins de tendresse et d'amitié et merci...

    Cendrine

      • Samedi 19 Mai à 10:37

        Merci mon amie ! 

        A très bientôt Cendrine.

        Très beau week-end de la Pentecôte.

        Gros bisous parfumés de roses et de miel.tongue

        CorpsRimes

        Résultat de recherche d'images pour "roses et miel"

    29
    Jeudi 17 Mai à 21:04

    un poétique coucou Corinne

    passant par ici , découvrir , lire ce joli poème

    de l'ouvrage d'une vie , tout un chemin à chacun dont chaque jour est une page remplie de souvenirs (----) .

    bises et A+ du troubadour Emmanuel

      • Samedi 19 Mai à 10:40

        Bonjour autresrimes (Emmanuel),

        Je te remercie de ta visite amicale sur ma page poétique, et ton commentaire qui me va droit au coeur.

        Belle sagesse en tes mots narrés qui rejoint mes vers exprimés, ouvragés.

        Très beau week-end de la Pentecôte.

        Amitié,

        Bises, CorpsRimes

        Résultat de recherche d'images pour "roses et miel"

    28
    Jeudi 17 Mai à 18:24

     

    Ma chère Corinne, comme ta publication est pleine de charme et de puissance onirique! On a envie de se plonger dans une toile enchantée ouvrant sur un univers plein de possibilités, pour échapper à la pesanteur du monde, aux complications des jours, à ce qui vient nous solliciter quand on n'en a pas envie! Et l'âme poétique nous est indispensable pour avancer sur les chemins de la vie.

     

    Comme ton poème est beau et comme le visage de l'héroïne du tableau est beau, j'aime beaucoup son créateur... Finesse et élégance, préciosité sans fioritures, intensité d'un moment qui se noue sur l'écheveau du temps et qui relie tout être aux magiques Nornes, Parques, Dises, Grises, les maîtresses brodeuses des étapes initiatiques de nos vies.

     

     

     

    Vive les territoires de rêve et l'imagination qui enchante la réalité ! Vive la capacité d'aimer au-delà des souffrances, des ruptures, des peines de coeur... Recoudre un coeur blessé, cela prend du temps mais les cicatrices sont riches d'enseignement et il arrive aussi que l'Amour revienne par des chemins détournés, plus enflammé et superbe que jamais...

     

     

     

    Merci beaucoup pour ta lumineuse présence sur les contrées de la toile, poétesse des roses et du coeur !

     

     

     

    Gros gros bisous

     

    Cendrine

    Les délices de Blanche Odin que j'aime intensément...

    Encore merci pour ce superbe poème!

     

    27
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:24

    les fils d'or ne se brisent jamais....encore moins les tiens puisqu'ils ont l'immunité de cette couleur d'amour qui veut dire éternité....ta musique divine s'harmonise à ton oeuvre....elle enchante mon coeur qui bat de cette créativité....en éclairant chaque jour mon chemin vers cette voie lactée....qui s'éclaire de tes littéraires pensées.....merci à toi de ce moment délicieux...te lire est toujours merveilleux....douce soirée.........bisousssssssssssss
    amitiés
    sumadrad

    26
    Mardi 1er Mai 2012 à 21:17
    Fran

    Quelle magnifique poésie...vraiment inspirée. Bravo.

    25
    Lundi 27 Juin 2011 à 19:04
    cacao

    Très, très beau poème, accompagné d'une musique bien choisie. Merci ! Amitiés.

    24
    Mercredi 22 Juin 2011 à 18:32
    lflipperine

    c'est passionnant de broder et c'est bien long pour avoir un joli résultat

    bises

    23
    Mercredi 22 Juin 2011 à 16:12
    Nettoue

    Un bel ouvrage en poèsie !

    merci ma rose

    22
    Mercredi 22 Juin 2011 à 14:11

    Bonjour Corinne,

    Ton écriture est limpide et le fait de sentir une personne éprouver ces mots grâce à cet amour pour la vie malgré ses peines endurées nous fait vivre un incroyable instant d'émotion.  Tu décris avec sagesse la façon de renouer avec ce sentiment. Aimer c'est se battre chaque jour en tissant des liens si forts que les fils peuvent être recousus lorsque le coeur le souhaite fortement. Il n'est jamais trop tard pour changer le contenu d'un ouvrage, même si celui-ci  est terminé. Il suffit de remonter les mailles et de faire preuve de patience. C'est toujours un extrême plaisir de parcourir tes vers Corinne. Superbe est cette musique. Bisous et douce journée. Corinne.

    21
    Mardi 21 Juin 2011 à 20:53
    Lucie

    Qu’est-ce qu’elle est belle ta poésie !  Un peu triste, l’ultime voyage, une aventure incroyable que nous vivrons un jour ; Les messagers célestes nous entourent, il suffit de savoir les écouter, ils sont presque inaudibles, mais ils se font entendre pour celui qui demande leurs présences, c’est tout simplement magique, cela dit dans le bon sens ! Bonne soirée Corinne, toute mon amitié sincère

    Lucy

    20
    Mardi 21 Juin 2011 à 17:48
    Reinette

    très beau ce poème sur le tissage des jours de notre vie

    bisous

    19
    Mardi 21 Juin 2011 à 17:22
    Roselyne

    Un poème superbement écrit. j'aime l'image de cet ouvrage de la vie tissé au fil d'or. Ce fil-là est inusable et l'ouvrage continue d'exister au delà d'une vie. Ainsi se transmet l'amour. je t'embrasse.

    18
    Mardi 21 Juin 2011 à 16:49
    Nettoue

    Je ne pourrais pas mettre ce voyage là en poèsie Cronin la rose... Il n'y a pas de billet retour

    Merci et bises mon amie la rose

    17
    Mardi 21 Juin 2011 à 16:20

    Jolie idée d'avoir comparé la vie à un ouvrage de broderie....c'est pas faux...! tu as superbement bien fait les rapprochements, les similitudes, un pur bonheur que de te lire...!

    Je vais m'absenter dès la semaine prochaine, mais les articles sont programmés. Par contre, les comm ne seront pas validés, je les lirai à mon retour....tu me verras moins ici, mais tu sauras pourquoi....tu restes dans mon coeur, toi Corinne avec tes belles roses ! Inoubliable !

    Amitiés et à bientôt !

    16
    Mardi 21 Juin 2011 à 16:07

    je le relis avec plaisir tout en écoutant la musique

     

    broder de fils d'or l'amour et la beauté des choses

    comme tu as raison ma romantique

     

    c'est la belle broderie de la Vie si elle est emplit d'une belle romance d'amour

     

    bisous

    15
    Mardi 21 Juin 2011 à 13:13
    écéa

    Bonjour Corinne,

    J'aime beaucoup cette idée de vie comparée à un ouvrage sans cesse tissé de fil d'or ou d'argent, de fil incassable, ce fil qui nous fait progresser tout au long de notre vie, parfois des accrocs, mais bien vite réparer car l'ouvrage ne peut s'achever, il reste du fil, un raccord, un noeud et la vie reprend le dessus de son fil conducteur...

    La musique qui accompagne est aussi très douce, comme la symphonie de la vie apaisée...

    Belle journée..Amitiés...écéa.

    14
    Mardi 21 Juin 2011 à 13:02
    Joelaindien

    superbe!

    13
    Mardi 21 Juin 2011 à 06:58
    Mamoune

    bonjour Corinne,

    les ouvrages cousus d'or sont les plus beaux surtout quand cet Or est nommé Amour! les liens tissés tout au long d'une vie ne se brisent jamais, même avec l'usure du temps...

    aimer de tout son coeur, même s'il a été cassé, l'amour restera encré pour toujours..merci à toi Corinne, de nous faire partager avec tout ton talent et la douceur de tes mots, la beauté de ce poème et l'association musicale...belle et douce journée avec des notes de musique puisqu' aujourd'hui nous célébrons cette belle fête qui fait rapprocher les coeurs et la sensibilité des gens qui nous entourent, et parfois fait s'en rencontrer pour y faire naître l'Amour..*

    Gros bisous...sincère amitiée..Mamoune

    12
    Lundi 20 Juin 2011 à 22:10
    ozymandias

    je ne peux que dire que c'est maginfique Corinne ce poème accompagné de cette musique....

    les fils du temps... durent toujours mais ne peut-on pas modifier l'ouvrage ???

    je me demande ...

    je t'embrasse Corinne belle soirée

    joelle

    11
    Lundi 20 Juin 2011 à 22:09

    J'en ai pourtant lu, apprécié, mémorisé des poèmes, mais celui-ci mérite à lui seul ces trois verbes. Sur la toile se se dévoile des étoiles et rien ne sert de beaucoup écrire,il suffit d'aimer l'écriture. Merci. Le Chaton.

    10
    Lundi 20 Juin 2011 à 20:31
    Libre  necessite

    La vie ne permet aucune retouche, aucun ajustement, quand l'ouvrage est terminé , il est trop tard pour le modifier. Bises dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :