• L’autel de la délivrance

     

     

    Image du Blog cathy60.centerblog.net

     

     

     

    Sur les rivages des océans noyés d’amertume,

     

    J’y ai construit un édifice sans bitume,

     

    Avec pour seul ornement, toute la détresse,

     

    La misère,  le chagrin qu’une peine agresse…

      

    Sur toute la colère de ce monde en folie,

     

    Je bâtirai des cathédrales dressées vers la Vie,

     

    Des vols d’oiseaux, blanc de pureté, belles colombes,

     

    Sèmeront la paix dans les cœurs froids et leurs tombes...

     

     Telle la déesse de la mer, de la consolation,

     

    J’enlacerai l’univers, éloignerai les tentations !

     

    Je ferai naître par-delà l’invisible, sous la voûte

     

    Des messages d’amour,  baigner toutes vos routes…

      

    Je serai celle qui brisera vos chaînes, vos liens

     

    De ces terribles tourments qui vous étreints,

     

    Parmi les vagues, les flots de vos murmures,

     

    Je vous offrirai cet amour, unique qui  perdure…

       

    Et, telle la déesse Pandore, je garderai dans un coffre

     

    Tous les maux de l’humanité qui souffre encore

     

    De crimes, que sont  l’avidité, la folie, la tromperie !

     

    Seule, l’espérance pourra un jour faire aimer la vie…

      

    Sur toutes les larmes laissées sur mon cœur,

     

    J’apaiserai de mes mains toutes vos peurs,

     

    J’implorerai le Divin tapi  dans chaque humain

     

    Pour faire surgir de vos âmes les fleurs de demain…

      

    Voici, cet autel de la délivrance, jeté en amour

     

    Sur les récifs de la vérité, qui sommeille toujours,

     

    Au cœur de ma destinée, laissez les souffrances

     

    Bercer mes nuits pour de nouvelles renaissances…

      

    Pour un seul jour, une seule nuit de paix,

     

    Faire naître des fleurs par delà l’ivraie…

     

    Les cueillir sur les lointains rivages d’amour,

     

    Les déposer en vos cœurs pour unique atour…

     

    CorpsRimes

     

    L’autel de la délivrance00054472

     

      


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « A l'ombre des penséesRêves »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    5
    Dimanche 20 Février 2011 à 10:32
    flipperine

    bâtir un monde d'amour et pardonner

    bises

    4
    Jeudi 3 Février 2011 à 13:51
    Loona

    Bonjour Corinne,

    Et si chaque Homme portait en lui cet amour dont tu sais si bien parler ? Sans doute que tes mots ne seraient plus du conditionnel...  Je te souhaite un bon après midi, bisous ☼

    3
    Lundi 31 Janvier 2011 à 20:53

    merci pour Céline que j'adore

    2
    Lundi 31 Janvier 2011 à 20:52

    des crimes de l'humanité que sont  l'avidité, la tromperie , la folie

    que tu as raisin deposer cet hotel de la délivrance

    pauvre monde  si la blanche colombe n'a plus sa place , même les roses d'Hispahan vont mourir

    et tes mots qui sont les maux de tous les opprimés ne seront plus des mots d'amour mais des rivières de sang et de larmes

    j'espère que la déesse Pandore va enfermer dans ce coffre tous la misère et jeter  une rose de paix

     

    bisous Corinne

     

    1
    Lundi 31 Janvier 2011 à 12:54

    en tout cas ton message est beau !! l'hôtel de la délivrance est plein de belles espérances !!y figurent les plus beaux mots !! tel que ceux là que j'ai retenu : " seule l'espérance pourra faire un jour aimer la vie " !! il n'y a pas de vie sans amour et pas d'amour sans espérance !!

    " faire surgir en vos âmes les fleurs de demain" c'est une conclusion d'espérance magnifique !! car les fleurs sont la vie et elles sont l'amour !! merci de ce bel hôtel cinq étoiles !! la plus belle reste la rose cronin celle qui est notre espérance pour demain ...............bonne journée ..........bisesssss

    amitiés

    sumadrad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :