• L’Air du Vent

         

     
     
    Image du Blog pussycatdreams.centerblog.net

      

    Entends-tu la chanson des esprits s’élever 
    Par-delà les montagnes et leurs rites sacrés ? 
    Eternelles sont les promesses des anciens, 
    Bercées sur une terre, les Amérindiens… 


    Je suis fille du vent, née de l’amour du ciel, 
    Du soleil, des oiseaux et de leurs doux chants, 
    Entends-tu monter vers toi, l’appel des rituels, 
    Du feu sacré, de l’eau limpide des torrents ? 

      


    Lorsque l’aigle survolera les vastes contrées, 
    Au-delà de notre pays vert, tant aimé, 
    Que vienne le temps où ta voix me guidera, 
    Vers toi, pour ne former qu’une seule aura…

     


    Lorsque deux mondes différents en quête, 
    D’un unique amour, bravant toutes les tempêtes,
    Pourront défier les caprices du temps, du ciel, 
    Je remercierai la voix des sages, et leurs mystères... 


    Lorsque mes peintures d'arc-en-ciel sur mon visage, 
    Te mettrons le feu dans ton coeur, sur les rivages 
    De ton âme, comprendras-tu les messages d'amour
    Creusant leurs sillages dans nos corps pour toujours ? 


    L'air du temps qui s'insinue dans nos mémoires, 
    Le souffle du vent qui berce nos promesses d'un soir, 
    Nous nous aimerons sans chercher à tout savoir, 
    Ce qui peut faire peur pour faire naître l'espoir... 

      
    Entends-tu battre mon coeur par-delà les monts ? 
    Entends-tu résonner ma voix parmi l'écho
    Des forêts ? Je suis fille du vent et de l'air, 
    Et  je t'aimerai bien plus fort que mes prières...

       
    Lorsque ta main prendra ma main, le feu sacré, 
    S'écoulera dans nos veines, à jamais liées... 
    Que mon chant s'élève à l'aube d'un nouveau jour, 
    Afin de venir vers toi, dans un élan d'amour...  

      
    Toi l'étranger dont mon coeur et mon âme est tiens, 
    Peux-tu comprendre la chanson du vent, du souffle
    Puissant de son message qui te retient 
    Prisonnier de l'air du temps qui ne s'essouffle...  


    Lorsque nos corps s'uniront sur un tapis de mousse,
    Et que brillera dans le ciel, une lune rousse, 
    Fille du vent et homme des bois feront l'amour, 
    Sous la protection des étoiles et de leurs atours... 

     

    CorpsRimes

    L’Air du Vent00054472

    « Le Saint GraalElixir »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:25

    l'air du vent porte un grand amour , celui que le vent  sait nous apporter comme sur un velours.... l'air du temps s'insinue dans nos mémoires : normal l'amour est ce vent qui souffle sans arrêt dans nôtre tête....mais qu'il est beau ce vent qui souffle chez toi....il a une douceur divine qui vient bien au delà du temps ....il a un souffle éternel.....c'est un souffle bleu de la couleur du ciel.....bisess....j'espére que chez toi tout va mieux....bonne journée....
    amitiés
    sumadrad

    13
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 16:45
    Lucy

    Belle poésie d'amour Corinne, " fille de vent née de plusieurs tempêtes," ai-je mal lu, ou est-ce sorti de moi? De toute façon, cette poésie est divinement bien écrite, il en ressort ce que je ressens en permanence sur l'amour provenant des éléments, et du Divin; je veux te remercier de la magnifique image de peinture d'un très grand peintre que tu m'as offerte, je suis vraiment touché de voir une telle œuvre dans mes commentaires! Bonne fin de journée Corinne, bises amicales

    Lucy

    12
    Jeudi 2 Juin 2011 à 11:00
    flipperine

    avec le vent on peut eentendre tous les messages si on prend le temps d'écouter

    bises

    11
    Samedi 28 Mai 2011 à 10:47

    Bonjour Corinne,

    C'est divin Corinne de pouvoir entendre l'air du vent chanter l'amour. Tes mots de tendresse réchauffent bien des coeurs. J'aime l'odeur de ce beau message d'amour et de douceur à l'unisson. On peut écouter la voix de l'esprit sage et sentir son souffle animer l'univers, notre terre sacrée. Tu rends hommage aux améridiens en qui s'incarne toute bonté. C'est beau et tellement spirituel. Je te souhaite un agréable week-end. Bisous. Corinne.

    10
    Vendredi 27 Mai 2011 à 18:44
    Lucie

    Le saint graal, la religion celtique que j’ai beaucoup cherchée, et finalement qui se trouve à porter de main…  Il faut prier pour l’aura de la terre, car notre planète se noircit peu à peu ! J’aime le  positif  de  ta poésie qui est une exaltation mystique et spirituelle. J’aime beaucoup, car c’est un cri très puissant que j’ai ressenti en te lisant ; Bravo Corinne, car c’est génial de monter en puissance dans la spiritualité. Belle soirée, et toute mon amitié

    Lucye

    9
    Vendredi 27 Mai 2011 à 18:43

    une petite bise sur ta jour pour te souhaiter une bonne soirée

    je souffle !!!!!!!!!!!!!!!!!! ma romantique

    8
    Vendredi 27 Mai 2011 à 16:36
    Reinette

    je vais prêter l'oreille au vent qui souffle par chez moi aussi, peut-être me dira-t'il d'aussi jolies choses

    bisous

    7
    Vendredi 27 Mai 2011 à 16:19
    Nettoue

    Je ne te dis que c'est beau ni te parles de ton talent qui parfois me met les larmes aux yeux : je te dis simplement j'aime beaucoup Cronin

    Bon WE et bises

    6
    Vendredi 27 Mai 2011 à 15:36
    écéa

    Bonjour Corinne,

    La chanson "L'air du vent" est très belle, je l'ai écouté deux fois...

    le peuple Amérindien a cette sagesse, cette union sacrée avec chaque élément, ils savent écouter le vent, la nature, l'eau, la vie, pourquoi cette sagesse n'est-elle pas universelle, à quel moment les hommes sont-ils devenu "stupide" avide....

    Un poème de toute beauté, la beauté dans son sens le plus noble, la beauté pure sans artifice autre que le naturel...

    Belle journée...Amitiés...écéa.

    5
    Vendredi 27 Mai 2011 à 14:04
    Au rythme des maux

    La chanson du vent...cette mélodie qui a fait chaviré mon coeur et mon corps à la fois...un souffle qui réveille les sens de mon âme perdue..entre un amour vrai...et un passé dépourvu d'émotion...

    Ton poéme me ravive le coeur ma chère Corinne 

    Belle journée

    Bises

    Pierre

    4
    Vendredi 27 Mai 2011 à 13:18
    ozymandias

    quelles sont belles tes paroles parlant du vent de l'amour

    choisir de profiter de ce vent avec la personne aimée... je crois que c'est encore plus beau

    j'ai vu que tu t'étais absentée pour raisons personnelles, est ce que tout va bien ??

    je le souhaite

    je t'embrasse Corinne bon a.midi

    joelle

    3
    Jeudi 26 Mai 2011 à 19:25

    c'est très joli

    on croirait entendre la jolie Pocahontas nous livrer ses secrets et nous raconter son bel amour.

    avec ma petite puce je l'ai vu bien des fois ce joli film

    rien n'est plus beau que le chant du vent

     

    je vais relire ton joli poème il donne encore plus de couleurs à cette nature que j'aime tant et il parle d'humanité

    bisous ma romantique 

    2
    Jeudi 26 Mai 2011 à 10:54
    Mamoune

    l'air du vent qui souffle sur nos coeurs, est toujours celui du bonheur,

    aimer sans se soucier , avec l'air du temps qui nous fait avancer ,vers l'infiniment grand , merci pour ce merveilleux poème d'amour

    Bisous , belle journée à toi et que ce vent te soit favorable

    Mamoune

    1
    Jeudi 26 Mai 2011 à 10:10
    Libre  necessite

    Aujourd'hui à l'extérieur le vent semble répondre à ton poème, il s'agite, il est fier d'avoir été mis à l'honneur ainsi. Bises Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :