• Josepha

            

                       RICHARD S. JOHNSON (1939) American painter ✽

                                    Angel of Healing / Stephen Rhodes

     
      Richard Johnson

     

     

    (Poème écrit à l’âge de 16 ans)

      

     

    Elle se promenait dans ce grand jardin

    Mystérieuse dans ce paysage,

    Les rayons du soleil sur son visage,

    Effaçait sa tristesse, son chagrin.

      

    Une crinoline blanche en dentelle,

    A la main, une petite ombrelle.

    Toute fraîche, elle marche dans ce matin,

    Parfumé d’une odeur de romarin… 

     

    Les oiseaux sur les branches des arbres,

    Immobiles, comme des statues de marbre,

    Guettent le frémissement des feuilles,

    Pour voler vers le soleil qui les accueillent…

      

    Dans les buissons, les touffes de pensées,

    Embaument l’air de ce beau matin d’été,

    La jeune fille aux longues mains gantées,

    Se promène rêveuse, sur les sentiers…

     

    Un voile léger sur les épaules,

    Elle marche silencieuse, près des saules,

    Ses cheveux blonds dorés, volent au vent,

    S’enchevêtrent dans le soleil levant… 

     

    Dans les bois clairs, naissent les primevères,

    Près des peupliers et les chênes verts…

    Josépha  marche dans le vent, au jour qui resplendit,

    Elle semble, sortir d’un tableau, d’une douce rêverie…

     

     

    CorpsRimes

     

    Josepha00054472

     

    « Passé, présent, futurSplendeur d’un matin »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Jeudi 11 Octobre 2012 à 11:51
    Hécate

    Une petite balade dans ton Jardin Poésie...

    Les mots sont là dès le jeune âge...Pour moi, dès que j'ai su aligner une phrase...Je renplissais des petits agendas. Tout ce qui me tombait sous la main .

    Beaucoup de romantisme chez toi...Bonne journée.Amicalement.

    18
    Dimanche 21 Août 2011 à 21:29
    monpetitbonheur54

    Bonsoir corinne.

    Dentelle, rêveuse, légéreté que ce poème et que j'apprécie beaucoup !

    Bonne soirée, @nnie  Suis allée sur le lien, peintures très belles !

    17
    Vendredi 19 Août 2011 à 19:08

    la valeur n'attend pas le nombre des années

    un bel univers que celui de Josépha

     

    bonne soirée

    16
    Vendredi 19 Août 2011 à 17:04
    flipperine

    déjà beaucoup de talent

    15
    Vendredi 19 Août 2011 à 15:23

    Bonjour Corinne, à 16 ans tu savais déjà transporter les autres dans ton univers. Félicitation. Merci pour tes passages durant mon absence. Bon week end. Amitié. Cathy.

    14
    Vendredi 19 Août 2011 à 13:44
    Reinette

    romantique à souhait

    bisous

    13
    Vendredi 19 Août 2011 à 11:17

    Les oeuvres de jeunesse ont la fraîcheur et la candeur d'un temps qui comme une étincelle ne dure qu'un instant. Bises. Le Chaton

    12
    Vendredi 19 Août 2011 à 07:08
    timilo

    Je relis quelques uns de tes poèmes , ils ont une certaine continuité , une douce saveur que seule ta plume sait transmettre.

    Même celui-ci écrit dans ta jeunesse a aussi ce charme-là

    Douce et agréable journée ,Corinne

    Bisous

    timilo

    11
    Jeudi 18 Août 2011 à 18:44

    Bonsoir Corinne,

    Tu as su avec ton coeur dessiner le jardin de ton enfance. J'ai éprouvé un grand plaisir à m'y promener Corinne. Une odeur de romarin parfume cette atmosphère où la jeune fille rêveuse est en parfaite harmonie avec la nature. Ta belle plume si délicate est inspirée depuis toujours par la vie, l'amour, pour former un tout ensoleillé et harmonieux qui ne cesse de nous enchanter. Je repars demain soir à Nantes chez ma fille pour chouchouter mon petit fils qui vient de naître. Il me reste effectivement une semaine de congé. Le soleil semble pointer le bout de son nez. Il est temps qu'il revienne nous réchauffer le corps... Je te fais de gros bisous. Douce soirée. Corinne.

     

    10
    Jeudi 18 Août 2011 à 18:13
    écéa

    Bonjour Corinne,

    Tu as depuis toujours cet amour des mots, de la peinture, des roses, des beaux jardins, je pense, je suis allée voir la bio de Hélène Flont, elle est toute jeune encore et ses tableaux sont merveilleux, angéliques, romantiques, j'ai vu la vidéo "Au nom de la Rose" sur Youtube des tableaux de toutes beauté, j'adore vraiment...

    Ton poème dégage cet amour, on sent cette fraîcheur des jardins, ces parfums de roses qui embaument ta plume dans tout ton poème, un bouquet de mots aux senteurs envoûtantes et délicates que le vent transporte jusqu'à nous...

    Merci pour cette découverte, j'ai aussi vu des photos du Parc de Nancy, de toute beauté aussi....

    Belle soirée et merci pour tes liens....Amitiés..écéa.

    9
    Jeudi 18 Août 2011 à 17:51
    Nettoue

    Comme cette crinoline convient au poème et aux roses :

    Bises ma belle Cronin rose d'amitié

    8
    Jeudi 18 Août 2011 à 14:18
    Mireille du Sablon..

    ...et elle rêve Josépha, à son avenir, à la beauté de la nature, nul ne le saura jamais!

    Belle a-midi sous un ciel bien bleu, bisous, Mireille

    7
    Jeudi 18 Août 2011 à 13:46
    filamots

    Bonjour Corinne,

    Me voilà enfin, après une longue absence. Je découvre un très joli poème qui respire cette jeunesse dont tu parles, illustré par une bien belle jeune fille, peinture merveilleusement bien trouvée.

    Ton écriture était déjà belle belle pour ton âge. Les images, le don des mots, que de qualités, font de toi quelqu'un de vraiment à part et me rappelle ces auteurs du 19ème siècle ou les romantiques. C'est écrit sans fioritures et avec le coeur. Tu sais combien je les aime tes écrits, même si je me suis fait rare ces derniers temps.

    Je t'embrasse.

    Geneviève

    6
    Jeudi 18 Août 2011 à 10:49
    *"*"*"

    Un poème à la douceur et la fraîcheur de ton adolescence merveilleusement accompagné du jardin d'Hélène (prénom que j'aurais donné à ma fille si j'en avais eu une !!!) et de cette belle Josepha (de qui le tableau ?)  doux bisous comme des pétales de roses

    5
    Jeudi 18 Août 2011 à 10:16
    ozymandias

    merveilleuse Josépha qui nous rappelle notre adolescence... quels jolis mots tu employais déjà à 16 ans ...

    superbe tableau de qui ?? si ce n'est pas indiscret car j'en recherche un similaire pour mettre dans ma chambre..

    quand je passe chez toi je repars pleine de l'envie d'aligner trois phrases  mais je n'en suis pas capable... chacun ses possibilités n'est ce pas

    je t'embrasse Ma Corinne passe une belle journée

    joelle

    4
    Jeudi 18 Août 2011 à 07:58

    la valeur n'attend pas le nombre des années.....je viens d'en faire la constatation en cette matinée....j'y ai perçu toute la fraîcheur de cette âme.....qui est légére et douce ....et permet de flotter et rêver ...;dans un merveilleux jardin de fleurs juvélies et belles.....bisesssssssssssss
    amitiés
    sumadrad

    3
    Jeudi 18 Août 2011 à 07:09
    timilo

    Un très beau poème ,qui sous les couleurs d'une autre époque parle et nous dévoile un peu de toi.

    Ta plume était déjà belle et avait atteint une certaine maturité à 16 ans, je comprends que maintenant elle soit devnue reine dans la poésie.

    Les vacances sont depuis longtemps terminées , mon poignet va légèrement mieux , je reviens tout doucement sur les blogs tout doucement .

    Ma plume s'est vite rouillée dans l'encrier

    Douce et agréable journée

    Bisous

    timilo

     

    2
    Mercredi 17 Août 2011 à 22:41
    Mamoune.marie

    bravo à l'adolescente que tu étais, je ma suis promenée avec toi et cette belle Josépha, qui inspira un autre auteur , mais pour un et plusieurs  film...

    merci Corinne pour ce joli partage où les mots légers, me font revivre de beaux instants de ma jeunesse...gros bisous à bientôt Mamoune

    1
    Mercredi 17 Août 2011 à 22:32
    cacao

    Je vois que déjà très jeune tu avais l'art de manier les mots et de nous promener dans de merveilleux jardins, où la nature et l'amour embaument. Merci pour ce beau texte. Amitiés sincères.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :