• Intime

     Chopin - Nocturne op.9 No.2

     

    La légende veut qu'une ronce ait réuni Tristan et Yseult dans la mort. Illustration: "Tristan et Yseult", toile de Rogelio de Egusquiza (1845-1915).

    La légende veut qu'une ronce ait réuni "Tristan et Iseult"

    (Toile de Rogelio de Egusquiza - 1845-1915)

     

     L'Amour repose sur une terre de cendres,

    Seules, les racines du souvenir poussent encore

    Sur nos âmes, revêtues de leur unique linceul...

     

    **********

    Tu es venu et ma chair à survécu,

    A l'hivernale ossature de mon corps ;

     

    Tu voulais la lumière et moi l'ombre,

    Nous nous sommes endormis dans ce monde...

     

    Vivante ; Vivant ! De chair et de sang, 

    Avec nos blessures pour onguent...

     

     Mon sommeil à gravé ton empreinte

    Et la lumière de nos yeux ;

     

    Afin que l'ombre de nos silences,

    Survive à l'absence...

     

    Nos yeux se sont fermés, éteints,

    Pour ne plus voir, la mémoire de nos nuits ;

     

    Se sont envolées nos caresses et baisers,

    Mêlés à nos souffles sacrés ;

      

    Je me suis séparée de moi-même, 

    Pour renaître par delà l'oubli.

     

    D'une écriture de cendres,

    Les mots d'amour se sont tus.

     

    Les anges se sont éloignés de notre chemin,

    Séparés par un vide immense ;

     

    Éternel, reste cet amour où deux âmes,

    Deux cœurs, ont su battre ensembles,

     

    Et créer un amour impossible,

    Bien vivant à la face de ce monde,

    Entre Terre et Ciel.

     

    Seul, repose ici-bas, l'Amour enseveli et son souvenir.

     

    CorpsRimes

    Elégie00054472-2 

    Tristan et Yseult

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « La joie des choses...
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Aubry
    Mardi 17 Août à 11:08
    Toujours un plaisir que de prendre le temps de visiter votre blog et d'y découvrir un nouveau poème avec un fond sonore judicieusement choisi. Tristan et Yseult, que voilà un couple mythique (dont l'étude en 4eme ne m'a pas laissé que de bons souvenirs, je le confesse ;-), archétype de l'amour impossible comme Roméo et Juliette plus tard. Comme de coutume, vos vers nous embarquent dans un tourbillon de mots, de sentiments, exaltés, exacerbés. Une parenthèse bienvenue dans un monde où les repères manquent. J'espère que tout va bien pour vous. Bel été.
    6
    Samedi 14 Août à 13:17

    L'imagination nourrit cette sensation d'Amour impossible  ....J'aime ce côté tragique dans tes Mots , il anime un peu plus ce fort Sentiment ...

    Belle journée Corinne

    5
    Mercredi 11 Août à 02:30
    tilk

    c'est beau 

    toujours aussi romantique !!!

    muchos besos

    tilk

    4
    Mercredi 11 Août à 02:29
    tilk

    c'est beau 

    toujours aussi romantique !!!

    muchos besos

    tilk

    3
    Mercredi 7 Juillet à 23:24

    Ma bien chère Corinne

    <q> L'amour est plus beau quand il est impossible, l'amour le plus absolu n'est jamais réciproque. Mais le coup de foudre existe, il a lieu tous les jours, à chaque arrêt d'autobus, entre des personnes qui n'osent pas se parler. Les êtres qui s'aiment le plus sont ceux qui ne s'aimeront jamais. </q>
    Citation de Frédéric Beigbeder ; Oona et Salinger (2014) .

    J'emprunte les mots de F. Breigbeder . Ils expriment ce que je ressens au plus profond de moi.

    L’histoire de Tristan et Yseult  t'a insufflé des verts magnifiques.

    J’ignore si la vie est plus grande que la mort, mais l’amour est plus grand que les deux.

    J'espère que tu vas Amie de mon Âme .

    Je te souhaite un été lumineux de tant de douceur et de repos, d'instants de beauté au souffle de Notre Mère.

    Je t'embrasse

    Véronique

    2
    Vendredi 2 Juillet à 16:56
    Si beau, si fort, si émouvant. L'absence n'a pas assez de mots mais les tiens sont exceptionnels
    1
    timilo
    Mercredi 30 Juin à 07:05

     Les amours impossibles sont aussi les amours les plus forts , ils dépassent le temps qui les emprisonnent 

    Un bien joli poème que t'a inspiré cette belle belle chanson de geste

    J'espère que tout se passera bien, Corinne, que tu pourras te reposer et revenir avec des magnifiques poèmes comme ta plume sait si bien les écrire

    A bientôt

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :