• Flamme

      

      George Romney est un peintre anglais. Il est né à Dalton-in-Furness dans le Lancashire (aujourd'hui dans le comté deCumbria) le 26 décembre 1734 et mort à Kendal le 15 novembre 1802.

     

     

    Je suis une étoile dans le lointain,

    A jamais sur le cœur, un soupir, un refrain,

    Une éternelle chanson qui s’envole au vent,

    Paradis dans la nuit, surprise d’un amant…

     

     

    Une flamme ardente, aux vents qui chantent!

    Un doux sourire aux lèvres fleurissantes,

    Une lumière déposée aux ténèbres,

    Feux brûlants …attisez mon corps de fièvre !

     

     

    Je suis fille de l’hiver, mais dans vos yeux,

    Je deviens chaleur, sous votre regard de feu,

    Paradis dans l’immensité des désirs,

    Et dont mes sens tombent sous votre emprise !

     

     

    Une douce flamme sur ma poitrine,

    Un souffle qui passe sous ma mousseline,

    Aux vents qui murmurent, leurs mélodies,

    Une romance pour un homme épris…

     

     

    Je reste… fantasme et mystère,

    Lorsque vos mains s’égarent, errent,

    Avec douceur et caresse en demande, un corps

    En flamme, pour une danse jusqu’aux aurores…

     

     

     

    Je suis… chaleur, souffle, qui illumine,

    Un cœur de pierre devenu chair divine !

    Langoureuse est cette sensualité,

    Qui fait d’un être son authenticité…

     

     

    La flamme du cœur, éternelle,

    Déposée aux secrets de nos ardeurs,

    Celle qui brille, à jamais sensorielle…

    Pulsations profondes, intérieures…

     

     

    Je suis toute femme qui aime et désarme,

    Ne serais-ce que par son unique charme,

    Celui de détenir, l'ivresse des désirs,

    Ecrite par ma plume, à l’encre d’élixirs…

     

     

    Qu’est-ce qu’un baiser…

    Un feu,

    Qu’est-ce que l’âme ?

    Une flamme !

     

    CorpsRimes

     

    « Ce n’est pas la chair qui est réel, c’est l’âme,

    La chair est cendre, l’âme est flamme ! »

    (Victor Hugo)

     

    Flamme00054472

     


     

    « Grains de sablel'Arche de vie »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:26

    victor hugo à raison : l'âme est flamme !! en tout cas cette flamme enflamme l'âme de ta poésie qui brûle chaleureuse et la chaleur étourdie !! c'est une flamme qui éclaire le baiser le plus chaud pour un amour du plus beau ...........et tout devient illuminé à la beauté de cette flamme poétique...........;bonne soirée........;bises

    amitiés

    sumadrad

    8
    fisherold
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:26
    fisherold

    Bonjour Corinne

    Que dire de deux flammes qui se croisent? Ensemble, elles se consument pour mieux éclairer les ténêbres. N'est-ce pas là le meilleur signe de générorité? La lumière de l'esprit permet au monde d'évoluer mais c'est la flamme du coeur qui l'éclaire. Merci de continuer à nous envelopper de clarté par tes douces lumières et permet-moi de te dédier ces modestes vers:

    Jamais la brise ne souffle

              Sans attiser des braises

    Jamais la braise ne brûle

              Sans déposer des cendres

    Jamais les cendres ne peuvent

              Résister au vent

    . . .

    Souffle-moi une brise

    Qui attise ma braise

              Puis réduite en cendres

                        Un premier vent l'emporte...

                                       (fisherold)

    7
    Mardi 1er Mars 2011 à 13:52
    Roselyne

    Dans ton poème, il y a la flamme, celle de cet amour en lequel tu crois. Je me dis que la flamme doit brûler toujours pour éclairer le monde. La flamme a toujours beaucoup représenté pour moi. je t'embrasse.

    6
    Lundi 28 Février 2011 à 22:45

    Bonsoir Corinne,

    Lorsqu'un baiser se dépose il respire l'amour profond. Tu es cette flamme éternelle, rayonnante qui accompagne ce beau sentiment que l'on nomme Amour où ce feu ardent unit deux êtres dans ce paradis où la beauté de tes rimes me laisse rêveuse. la joie d'aimer et et de partager ce sentiment en nourrissant cette flamme d'amour pour que jamais elle ne s'éteigne afin que la lumière inonde nos coeurs d'absolu. Tu nous entraines dans une vibration infinie où l'effusion de l'esprit et du bonheur se répand à l'infini. On peut concevoir la douceur dans cette âme chaleureuse et impalpabe qui reste la plus haute fleur de la nature. Bravo Corinne pour ce magnifique écrit. J'aime la citation de Victor Huto où l'essentiel réside dans ses mots. L'amour est une orientation de l'âme et non un état d'âme. J'aime la voir dialoguer aves ses propres désirs et chagrins et s'éblouir aux baisers de la chair. Bisous et douce soirée. Laisse-moi t'offrir une belle orchidée en signe de mon amitié pour toi. Corinne.

    5
    Lundi 28 Février 2011 à 14:42
    eva48

    tes écrits sont magnifiques

    mais je me sens un peu décalée

    je voudrais te répondre

    mais ne trouve pas les mots

    ni les clés de ton univers

    guides-moi

    bisous


    4
    Lundi 28 Février 2011 à 14:06

    Chère Corinne

     

    Merci pour cette romance de passion

     

    pas besoin de te lire que mes pieds et mes mains ont dansé sur cette flamme ,

    ce sont les regards , les frôlements, les caresses, les mots , les regards, tout ce qui attise l'amour telle une flamme généreuse et volcanique qui embrase le coeur et le corps de celui qui aime , et la femme détient le pouvoir d'attiser l'autre flamme, celle de celui qu'elle aime.

    et c'est la flamme de cet amour que je souhaite à tous

     

    mais le coeur a ses raisons que la raison ignore

    bon lundi , bonne semaine

     

    bisous

    3
    Lundi 28 Février 2011 à 06:49
    timilo

    Qu'est ce un baiser , sinon ce feu qui nous relie et qu'est-ce une âme , une petite flamme qui brûle en nous.

    Conjuguer au passé , au présent et au futur ,ces flammes que se rapprochent , c'est sans aucun doute , aimer .

    Joli poème ,Cronin , qui touche ma sensibilité , j'aime la délicatesse de ta plume.

    Je vais être absent des blogs ,une bonne semaine

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    2
    Dimanche 27 Février 2011 à 21:09
    Fardoise

    Merci pour la rose déposée au pied de mon blog, sur l'autel des souvenirs et de l'amour éternel. Un hommage à l'étoile qui brille pour chacun, chacune d'entre nous dans ce poème, c'est à nous de la faire briller.

    1
    Dimanche 27 Février 2011 à 18:35
    flipperine

    un baiser c'est le monde plein d'amour et d'amitié et un baiser ça veut dire tant de choses

    bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :