• Etude au bord de l'eau

     

     

    Berthe Morisot, Le bord de l'eau, 1864. Peinture;  Collection de M. et Mme Fred Schoneman Objet: Portrait d'Edma Morisot (soeur de Berthe) couché au bord d'une rivière.  Contenu: Étant la toute première photo que Morisot a peinte, elle choisit sa soeur, ...

    Berthe Morisot (1841-1895) 
    Etude au bord de l'eau 
    signed 'B. Morisot' (lower left) 
    oil on canvas 
    23 5/8 x 28 7/8 in. (60 x 73.4 cm.) 
    Painted in 1864

     Les principales caractéristiques du courant impressionniste sont ici réunies : couleurs claires, lumière, scène de genre dans un paysage, dilution des formes. La jeune artiste a trouvé sa voie et quitté la nécessaire mais pesante influence d'Édouard Manet.

     

    Berthe Morisot, Le bord de l'eau, 1864. Peinture; Collection de M. et Mme Fred Schoneman

     

    Objet: Portrait d'Edma Morisot (soeur de Berthe) allongée près d'une rivière.

     

    Contenu: Étant la toute première photo que Morisot a peinte, elle choisit sa sœur, Edma, comme modèle placé dans une atmosphère de forêt. Morisot a beaucoup apprécié et aimé sa soeur car ils étaient proches et elle serait souvent influencée par elle. Ainsi, en utilisant sa soeur comme modèle pour son premier portrait.

     

    Moyen: Berthe choisit de faire une image à base d'huile sur une toile pour souligner le calme de l'image calme de sa soeur dans un environnement confortable.

     

    Histoire de la pièce: L'artiste impressionniste moderne du 19ème siècle a un style féministe. Elle dépeint le mode de vie, les vêtements et la bourgeoisie de femmes et d'individus principalement en relation avec sa sœur, sa mère, sa fille et / ou son mari. Ceci étant sa première pièce, elle utilise sa soeur, Edma comme modèle, car elle la regarde beaucoup et est également influencée par son art.

     

    Humeur: L'image alerte le spectateur à cause du sentiment, de la pensée et de la compétence qui y sont associés. C'est presque comme si l'artiste ressentait ce que le modèle ressentait et le peignait à travers la peinture. Edma semble être triste, confuse et peut-être même vulnérable.

     

    Mouvement : L'image dans son ensemble est dynamique dans le sens où le modèle est immobile, décontracté et allongé avec une de ses jambes dehors et une autre rentrée, bras par la tête et l'autre sur son genou. Cependant, le point culminant est incertain, il pourrait s'agir des motions mentionnées. En continuation, la silhouette du portrait est visible de droite à gauche dans un mouvement doux et paisible.

     

    Biographie :

    Berthe Morisot est née à Bourges en 1841.

    Nièce de Fragonard, elle devient l'élève de Corot en 1862 est fait la connaissance de Daubigny et de Daumier avant de rencontrer Manet en 1868 qui lui enseigne la technique du pastel.

    Elle se rapproche des impressionnistes et expose avec le groupe dont elle devient un membre actif. Elle est la seule femme peintre à exposer avec les impressionniste en 1874.

    En 1877 elle épouse Eugène, frère de Manet, dont elle devient la belle-soeur. Ses thèmes préférés sont les marines,  les paysages et les scènes familiales. Son style se caractérise par une facture très libre à la fois sensible et assurée par des couleurs tendres et des blancs transparents.

    Berthe Morisot tomba malade à la mi-février 1895. Elle avait selon les biographes, une congestion pulmonaire ou une grippe contractée en soignant sa  fille du même mal. Elle mourut le 2 mars 1895 au 10 rueWeber à Paris et légua la plupart de ses oeuvres à ses amis artistes : Degas, Monet, Renoir. Malgré sa riche production artistique, le certificat de décés mentionnait : "sans profession". Elle est enterrée dans le caveau des Manets au cimetière de Passy où il est simplement gravé : "Berthe Morisot, veuve d'Eugène Manet".

    L'époque n'autorisait pas encore la reconnaissance d'une femme peintre.

    (Source Wikipédia).

     

     

     Allongée au bord de l'eau, le temps passe, s'écoule,

    Tel le flot enivrant de l'air qui embaume ;

    Dans les arbres verdoyants, les oiseaux roucoulent,

    Instant de grâce, sérénité en ce royaume.

     

    Blanche est la robe, tel un habit de dimanche ;

    Pureté d'une étude, en la nature d'une peinture.

    Bras par-dessus la tête, relevée est la manche ;

    Nénuphars et fleurs, tissent un tapis de verdure.

     

    La rivière se fait miroir, éclaire l'âme pensive,

    Le soleil est une caresse, le vent un baiser ;

    Lumière romanesque, aux rives contemplatives,

    Une jeune femme, semble, en son reflet, troublée...

     

    Féminine, est cette scène de genre sans âge,

    Où, l'eau, en ses couleurs claires, son paysage,

    Est la  sève de toute impression visuelle ;

    L'eau ! Le sang de l'impressionnisme qui ruisselle !

     

    Captive, en son beau reflet dans la rivière,

    La jeune femme au ruban rouge voyage,

    Vers des contrées vagabondes, buissonnières ;

    Cachotière est l'âme, en ses secrets bagages....

     

    Nul trait narcissique, en sa profonde réflexion !

    Qui attire le regard, guidé par l'admiration,

    D'un modèle, qui illumine ce doux décor,

    Par les courbes graciles, chatoyantes, d'un corps...

     

    Pleures-tu âme, dans le clapotis de ces eaux

    Dormantes ? Par quel chemin t'es-tu égarée ?

    Reviendras-tu, grâce aux sifflements des oiseaux ?

    Vers une terre qui embaume, en son sein, fleuré.

     

    Une étude au bord de l'eau,

    Où glisse en son sillage,

    La magie d'une émotion,

    Qui passe tel un nuage, 

    Dans l'âme d'une artiste, de son pinceau,

    Qui s'expose, éternelle, en sa création :

     

    La lumière, loin des ténèbres !

     

    CorpsRimes

    Vous ais-je dis ?00054472

        

     

    Berthe Morisot par Édouard Manet (1870) 

     

     

     

     Roses trémières 1880, musée Marmottan.

    « Vous ai-je dit ?L'âme de la Rose »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 28 Février à 19:17

    Les instants de Grâce nous maintiennent  solidement à la Vie ....C'est une belle étude d'émotions  , elles s'amusent parfois à tourmenter nos Ames .....Accueillons les sans crainte ...

    Je vois que nous avons en commun la passion des Roses...Belle soirée Corinne

      • Jeudi 1er Mars à 15:14

        Bonjour Betty....Harmony,

        Je vous remercie de votre venue sur ma page  poétique et pour votre commentaire apposé qui me fait très plaisir. 

        La rose, ma fleur par excellence, est l'essence même de ma poésie.

        Au plaisir de vous lire,

        Amitié de plumes,

        CorpsRimes (Corinne)

        Image associée

    17
    Dimanche 25 Février à 05:49

    Le plaisir de relire...

    Bon et doux Dimanche Corinne

    Bisous

    timilo

      • Mercredi 28 Février à 09:54

        Bonjour Timilo,

        Le plaisir pour moi, ami poète,de te savoir fidèle sur ma page poétique.

        A bientôt au coeur de ton jardin poétique.

        Je te souhaite une bonne journée, qui je crois est sous le signe la neige.

        Ne prends pas froid clown

        Ma rose d'amitié et de plumes,

        CorpsRimes

        Image associée

    16
    Jeudi 22 Février à 20:47

     

    L'eau, entité féminine, monde matriciel et mystérieux... Porte par où cheminent des ondines, des nymphes aux longs cheveux. Cette étude au bord de l'eau est un fondu magnifique ! Et tes mots lui font merveilleusement écho, bravo pour ton poème et merci de ce cadeau d'amitié...

     

    Les œuvres de Berthe Morisot sont une symphonie, un vertige délicieux... Orfèvre de la lumière, alchimiste des émotions, elle nous livre de secrètes floraisons et nous cheminons à travers un monde fascinant de toiles où le paysage devient chef-d'oeuvre avec une élégance tellement marquée ! Ses personnages sont envoûtants... J'aime profondément cet artiste, c'est mon ressenti personnel et il est intense à son sujet.

     

    Merci pour ton poème délicieux et ce magnifique article très bien documenté.

     

    Je te souhaite une douce et rêveuse soirée, avec de gros bisous tendresse et mes pensées d'amitié !

     

    Cendrine

    Hylas et les Nymphes de Waterhouse que j'aime tant aussi mais tu connais merveilleusement cet artiste toi aussi...

     

      • Mercredi 28 Février à 10:05

        Bonjour Cendrine,

        Je te remercie pour ton amitié toujours fidèle sur ma page poétique.

        Ton commentaire admiratif pour cette artiste de qualité,femme de son temps, mais non reconnue pour sa peinture !  Elle  peignait des scènes de genres (familières ou portraitistes), célébrant ainsi la lumière et les reflets d'eau magnifiques,si chers à l'oeuvre impressionniste ! Je te remercie pour ce très beau tableau d'un peintre que j'aime beaucoup et qui figure sous certains de mes poèmes, peintre inspiré par la mythologie et la littérature (qui sont deux de mes arts favoris pour mon inspiration). Son tableau le plus célèbre est "the lady of Shalott", l'étude d'une jeune fille qui se meurt de chagrin parce que son amour n'est pas payé de retour par Lancelot. J'ai d'ailleurs écrit un poème sur son oeuvre.

        Merci Cendrine de ta venue et commentaire qui me touche beaucoup.

        A bientôt sur ta page artistique mon amie.

        Prends soin de toi, je sais que sur Paris, tout comme dans ma région natale, il fait -15°C ! Mais nous ne sommes pas des frileuses en digne fille (têtes à cornes) he

        Et j'aodre la neige, et cela tue les microbes !

        Soleil cependant rayonnant !

        Amitié de plumes et de coeur, je t'embrasse affectueusement.

        Ma rose d'amitié, bonne journée !

        CorpsRimes,

         

        Résultat de recherche d'images pour "amitié roses"

    15
    Aubry
    Jeudi 22 Février à 14:42

    Très bel hommage à une grande artiste qui mérite toute notre admiration d'autant plus, comme vous l'expliquez, que les femmes peintres n'avaient pas la reconnaissance qu'elles auraient du avoir, à cette époque. Votre poème et ses "bonus" explicatifs nous dressent un portrait saisissant de cette femme, de son modèle et de l'oeuvre que vous avez choisie de mettre en exergue. Une nouvelle fois, une exquise et instructive parenthèse de sérénité dans un monde qui va trop vite... Merci et au plaisir de vous lire ! 

    Aubry

      • Mercredi 28 Février à 10:12

        Bonjour Aubry,

        Merci pour votre amitié fidèle pour ma poésie et mon blog, cela me touche beaucoup. Et votre commentaire qui me va droit au coeur. La sérénité, par ces temps chaotique est rare, de par nos compositions poétiques ou littéraires, nous plongeons et rêvons d'un monde meilleur, où l'être humain à toute sa place !

        Ma rose d'amitié, prenez soin de vous Aubry,

        Bonne journée,

        CorpsRimes (Roserimes).

        Image associée

    14
    Mercredi 21 Février à 21:26

    un poétique coucou Corinne

    sympa ce diaporama sur cette artiste

    et belle inspiration de rimes avec ce joli poème

    A+ du troubadour Emmanuel

      • Mercredi 28 Février à 10:14

        Bonjour Emmanuel,

        Si fidèle à ma poésie. Je te remercie pour ta venue et ton commentaire qui me va droit au coeur, Je te souhaite une belle journée, ici, en ma région, placée sous le signe du grand froid mais avec un beau ciel bleu !

        Ma rose d'amitié et de plumes,

        CorpsRimes,

        Image associée

    13
    Mercredi 21 Février à 11:08

    Une étude enchantée
    Pas celle de Mozart ni de manet
    Mais celle de corine de lorraine
    La poétesse dont elle es reine
    Ton sujet sur la peinture me touche
    Etant peintre moi même tu as fais mouche
    C'est plus que un rêve au bord de l'eau
    Je me suis laissé prendre au piége de tes mots
    Ton étude en devient pleine de musique
    Tes notes les meilleures au coeur magnifique
    Merci de cet instant,comme toujours charmant
    Je t'embrasse affectueusement 
    VL/Claude

      • Mercredi 28 Février à 10:19

        Bonjour mon ami Claude,

        Je te remercie de ton amitié fidèle, de tes vers qui m'enchantent toujours, en prose comme les troubadours d'antan, pour honorer ma poésie ! je sais de par notre amitié, que tu es un merveilleux peintre, plein de talent et que la peinture est chère à ton âme. Je ne peints pas, mais j'aime cet art ! Je me suis essayée à cet art... mais je manie mieux ma plume que le  pinceau winktongue Cependant, j'ai joué de la clarinette pendant 10 ans.en mon adolescence, il faudrait que je trouve le temps de m'y remettre....

        Prends soin de toi Claude,

        Je t'embrasse affectueusement, ne prends pas froid mon ami.

        Ma rose d'amitié, de coeur et d'âme.

        Belle journée,

        CorpsRimes (Corinne)

         

        Image associée

    12
    Mercredi 21 Février à 09:51

    J'oubliais, félicitations pour ce beau poème.

    La Lili-Marlène a souvent la tête en l'air  happy

      • Mercredi 28 Février à 10:23

        Bonjour Lili, ma Lili Marlène winktongue

        Je te remercie pour ton amitié fidèle et ton commentaire qui me va droit au coeur. Toujours la tête en l'air ? Mais non, mais non....he

        Ici, grand froid, -15°C sur ma terre natale !

        Mais joli ciel bleu ! J'aime ce temps-là !

        Ne prends pas froid Lili.

        Bonne journée bien chaud, avec un bon chocolat et l'effluve des roses en bisous.

        Amitié de plume et de coeur,

        CorpsRimes (Corinne)

        Image associée

    11
    Mercredi 21 Février à 09:49

    Un bijou ce billet - Merci Corinne,

    Les tableaux de Berthe Morisot sont toujours d'une infinie tendresse et d'une grande délicatesse.

    Belle journée, ici il fait bien froid ce matin et la nature est superbe, blanche de givre.

    Doux bisous comme des pétales de roses

    10
    Mercredi 21 Février à 05:50

    Je me suis "essayé" à la peinture , une aventure picturale qui m'a apporté beaucoup même si je  ne suis que débutant je mesure le chemin parcouru par cette artiste peinture

    Très joli poème relatant ses faits

    J'espère que tout va pour le mieux

    Douce journée CORINNE 

    Bisous

    timilo

      • Mercredi 28 Février à 10:28

        Cher Timilo,

        Comme je le dis plus haut dans un de mes commentaires, je me "suis essayée" à la peinture, mais je manie mieux ma plume que le pinceau :)

        Cependant, j'aime la peinture (tous les arts en général), bien des poètes, artistes, les honorent !

        La musique (clarinette pendant 10 ans) et que j'aimerai reprendre quand le temps me le permettra. 

        Bonne journée Timilo, bisous,

        Ma rose d'amitié et de plumes,

        CorpsRimes (Corinne)

        Résultat de recherche d'images pour "amitié roses"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :