• Diane, chasseresse...

     

     

    MacDougall's Auctions - Portrait of a Lady as Diana 

    Charles Edward Proctor (1866 – 1950) 

    "Portrait of a lady as Diana"

     

     

        

    Dans les profondeurs mystérieuses de la nuit,

    À travers les forêts, les sources et clairières,

    Chasse une vierge blanche, sous la lune qui luit...

    Armée d'un arc et de flèches ; divine lumière !

      

    Souveraine qui hante contrées obscures, rivages ;

    Déesse fière, resplendissante en son sillage !

    Amante des montagnes et de leurs bois sauvages,

    Dans son cortège, biches, cerfs, honorent son passage...

      

    Éternelle amoureuse et cependant si chaste !

    Où le cœur saigne, par les passions qui dévastent !

    Diane ! Humaine, féline ! Intelligence animale...

       

    Capture ses proies, qui agonisent en leurs sommeils,

    Tel, Endymion, bercé par des seins blancs, vermeil ;

    Sous un croissant de lune en diadème, expire râles...

        

    CorpsRimes

     

    Diane, chasseresse...00054472

     

      

    Orazio Gentileschi

    "Diane chasseresse" (17e siècle)

    « Sourire d'un printempsA la fenêtre.... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 3 Décembre 2016 à 16:43

    bonjour Corinne

    passant te souhaiter un bon w end, poétiques bises et A+ du troubadour Emmanuel

    5
    Lundi 28 Novembre 2016 à 10:59

    un poétique coucou Corine

    joli poème pour la déesse Diane

    A+ du troubadour Emmanuel

    4
    Lundi 28 Novembre 2016 à 07:30

    Je relis ton poème

    Ton commentaire d'hier m'a fait chaud au coeur.

    Il faut dire que ma poésie suivant le sujet abordé est massacrée par la fachosphère qui fait la loi sur les réseaux sociaux

    Bon et doux LUNDI  Corpsrimes

    Bisous

    timilo

    3
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 06:48

    Juste le temps de relire et d'apprécier ta poésie.

    Bon et doux Dimanche Corpsrimes

    Bisous

    timilo

    2
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 06:58

    Je n'aime pas pas la chasse et encore moins les chasseurs , 

    Faire d'une Déesse , l'incarnation de la chasse me trouble....

    Mais c'est sublimement écrit..

    Heureux de retrouver ta poésie 

    Douce journée Corpsrimes

    Bisous

    timilo

     

    1
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 10:35

    Coucou chère Corinne, heureuse de te lire.

    Superbe poème comme Toi seule sait nous enchanter.

    Doux bisous comme des pétales de rose

    Lili

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :