• Désirée

     

      

     

     

     Rogelio de Egusquiza (1845-1915). Fin de bal. 

      

      

      

      

    Désirée est cette danse

    Dans vos bras, belle cadence,

    Vos pas s’accordent à mes pas,

    Vos mots doux se murmurent tout bas…

     

    Une danse, serrée contre vous,

    Un instant unique, beau et fou !

    Chaleur de vos mains sur ma peau,

    J’en tremble d’émois, doux frissons...

     

    Rien n’existe ! Ainsi enlacée,

    Près de vous, je me sens aimée !

     Vos mains sur mon corps me caressent,

    Réveillent mes sens et leurs liesses !

     

    Mon visage sur votre épaule,

    Des lèvres de désirs, se frôlent,

    La musique nous entraîne,

    Où, seule, la passion est reine !

      

     

    Tourbillonner corps contre corps,

    En étreintes jusqu’à l’aurore !

    S’épuiser mais sans se lasser,

    De cette fièvre à s’enivrer…

     

    Désirée est cette folie !

    Dans vos bras mon aimé, blottie

    Près de vous, naissent des envies,

    Dans des soupirs inassouvis…

     

    Conquérir l’ivresse des sens,

    Abandonner mes défenses !,

    Lorsque vos beaux yeux de désirs,

    Se posent sur mes lèvres à en frémir !

     

    Aimer et jouir du doux présent,

    Que s’offre en silence, des rêves naissants,

    Sur un air chevauchant l’azur,

    Son soleil, ses éclats, sa belle parure...

     

    Conquérir le cœur, ce siège,

    Lorsque l’amour vous assiège,

    S’envoler jusqu’aux ivresses

    Et humer les parfums d’allégresse…

      

     

    Que la grâce et l’élégance,

    S’inclinent en révérence,

    Lorsque deux âmes en harmonie,

    Dansent l’amour à l’infini…

     

    CorpsRimes

     

     

    Désirée00054472

     

    « Symphonie de l’âmeRêve Mystique »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    20
    sumadrad
    Mercredi 20 Février 2013 à 11:23

    danser l'amour à l'infini.....je sais que ce sera , et que c'est une danse divine....comment pourrait-il en être autrement.....je suis conquis.......je suis séduit....je me laisse guider par le rondo veneziano....et cette danse d'amour ....se joue et se danse sur un air qui ne finira jamais.....tu es ce divin compositeur....qui diffuse le bonheur...et danser avec toi....sur cet air d'amour....c'est l'astre de la nuit qui continuera à bercer nos pas....oh! corinne....tu es cet astre poétique....qui éclaire cette nuit qui s'avance....dans l'infini de la plus belle lumiére bleuté .....des coeurs enflammés....et la tu as réussi par cet écrit à enflammer l'âme d'un pauvre poéte que je suis...qui va rêver et danser cette nuit....sur cette magnifique poésie.....bisoussssssssss
    amitiés
    sumadrad

    19
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 16:18
    flipperine

    que de temps attendus pour être heureux et retrouver l'âme soeur

    18
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 21:29
    monpetitbonheur54

    J'écoute, je rêve, je suis emmenée dans ton univers poétique et je veux y rester. 

    Je voudrais danser sans m'arrêter et être transportée ! merci Corinne pour cet intermède vibrant.

    Très bonne soirée, @nnie

    17
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 14:30
    Nettoue

    Comment vas-tu ma belle ? Tout vas bien ?

    Je t'embrasse ma rose d'amitié

    16
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 08:03
    Lucy

    Un superbe amour au pas de danse, cette époque était romantique, hélas, de nos jours les gens le sont un peu moins...Tes paroles ressemblent  aux miennes dites d'une façon différente, l'amour! Et encore l'amour! Existe-t-il encore le véritable amour, ou se cache-t-il derrière nos poésies ? Une danse merveilleuse dans mon esprit en te lisant, et une douce impression de revivre certains moments de mon existence ! Merci Corinne. Bise amicale

    Lucy

     

     

    15
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 07:55
    corinne56

    Bonjour Corinne,

    Avant de me rendre à mon travail je passe dans ton univers te souhaiter une belle journée. Le soleil revient chez nous en Bretagne. Gros bisous et j'espère que tu vas bien. Corinne.

    14
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 06:15
    timilo

    Je me laisse emporter par les quatre temps de cette valse

    Douce journée ,Corinne

    Bisous

    timilo

    13
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 00:07
    Sylvie

    c'est toujours avec le même bonheur que je te lis, je me répete souvent, mais que veux tu que je dise ? quand c'est beau  il faut le répeter encore et encore! quand l'image et le texte se confondent , c'est merveilleux, reste les corps ! mais ça c'est une autre histoire ...rire!!! merci du pur moment que tu me , nous donnes! gros bisous mon amie lointaine! sylvie

    12
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 20:21
    ozymandias

    un bisou en passant ma Corinne

    j'admire encore tes paroles et ce tableau et ces petits escarpins roses que porte la dame... ravissants

    belle soirée

    11
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 18:53

    Bonsoir Corinne, la musique du Rondo Veneziano fait tourbillonner chaque mot de ce superbe poème. Merci. Amitié. Cathy.

    10
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 06:50
    timilo

    J'aime la danse de salon , la valse est une de mes préférées

    J'ai ressenti en plus de la cadence dans tes rimes , un parfum de romantisme

    Joliment écrit ,Corinne

    Bisous

    timilo

     

    9
    Mardi 13 Septembre 2011 à 22:12
    monik

    Dansons...Dansons...TO THE END OF LOVE... Tes poésies sont divines... tes images, magnifiques...Bonne soirée, Corinne.

    Bisous

    Amitiés

    Monik

    8
    Mardi 13 Septembre 2011 à 21:38
    Mamoune.marie

    sur cet air musical, je viens te souhaiter une bonne nuit , après avoir dansé sur cette belle musique et bercée par ces jolies paroles, je suis sur mon nuage,avec nounours..Pompopom....cette petite touche d'humour pour un sourire de Corinne avant le sommeil réparateur.....bizzzzzz....Mamoune

    7
    Mardi 13 Septembre 2011 à 20:13

    On peut valser l'amour à l'infini dans une robe si belle et dans les bras de l'homme qu'on aime

    L'harmonie de deux êtres se voient quand ils dansent , ils sont ailleurs !....

    bisous Romantique

    6
    Mardi 13 Septembre 2011 à 19:17

    A te lire un autre mot me vient, destinée.. Bises A+

    5
    Mardi 13 Septembre 2011 à 16:58
    Nettoue

    Tu me fais souvenir que j'adore danser et qu'il y a longtemps que je ne l'ai pas fais

    On pourrait mettre des notes sur des vers ma rose d'amitié

    Bisous

    4
    Mardi 13 Septembre 2011 à 13:19

    magnifique!

    3
    Mardi 13 Septembre 2011 à 12:55
    corinne56

    Bonjour Corinne,

    Alors dansons ensemble sur cet air céleste pour faire durer l'éternité Corinne. L'amour si bien écrit Corinne ne peut que nous émerveiller. Ce souffle d'amour fusionnel rayonne sous ta plume et fait vibrer nos sens jusquà l'ivresse. Savourons donc chacun de ces instants de tendresse et de belle complicité. Il est au coeur de tes mots le désir dans ton âme bleutée. Merci de nous offrir en partage une superbe osmose entre deux êtres sur cette magnifique danse. Bisous et douce journée. Corinne.
     

    2
    Mardi 13 Septembre 2011 à 11:41
    ozymandias

    magique dans la grâce....poème superbe et musique sublime

    quel est le nom de ce peintre j'ai eu beau chercher je n'arrive pas à déchiffrer : il rend bien toute la grâce d'une danse du 19e siècle

    merci ma Corinne je t'embrasse belle journée

    joelle

    1
    Lundi 12 Septembre 2011 à 22:16
    cacao

    Merveilleuse cette danse pleine d'ivresse et de sensualité. Merci pour la musique aussi. Tes vers sont toujours aussi agréables à lire... Toute mon amitié.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :