• Corps-Rimes...poète à la rose

     

     

    poet by Bohemiart 

    « Poet »

    By Bohémiart on deviantArt

    http://bohemiart.deviantart.com/art/poet

     

     

    Songes-tu, aux pourpres clartés du matin poète ?

    Lorsque les fleurs pâles de l'hiver sont épithètes

    Louangeuses sur tes vers, encensés de roses...

     

    Cherches-tu, aux confins de tes cieux, les larmes

    De sang, salvatrices, sur tes rimes, couleur parme ?

    Au chapelet d'or de ton âme, l'humilité s'expose...

     

    Fragile hirondelle, qui sous le vent si glacial,

    De l'hiver, voyage vers les flammes triomphales

    Des aurores de feu, leurs chaudes floraisons...

     

    Exalte, les frissons de ta lyre ! Sous les soupirs

    D'amour qui gémissent en ton doux sein et expirent,

    Belles sont les sonorités divines à foison !

     

    Car sous la harpe céleste des harmonies,

    La voix d'un poète, résonne au cœur de la nuit !

    Aux larmes d'ambre de ses yeux  éclos un parfum...

     

    Ô toi, poète ! Tu n'as que ton âme à offrir

    A l' Humanité ! Ton cœur, désire que sourires !

    Même si ta vie déferle en vagues d'embruns...

     

    N'est-elle pas précieuse, ta quête, ton firmament ?

    Toi, dont l'esprit s'élève de par son rayonnement...

    Ah, peuple ! Qui ignore le poète et ses cieux !

     

    Pourtant, comme elle brûle, se consume en flammes !

    Ta chandelle, qui sous ses vers en lumière, s'enflamme...

    Ô gloire ! Voici ton heure quand sonnent les adieux...

     

    « Corps-Rimes » à travers le langage de ta plume,

    La poésie divine, éclaire ton flambeau qui s'allume,

    Poète, ton royaume n'a pour demeure, que les cœurs...

     

    Poète ! Qui dissimule, sous sa couronne d'épines,

    Guirlande de lauriers, qui ne bourgeonne, se jardine,

    Qu'aux champs misérables de la vie, de sa grandeur !

     

    Songes-tu, aux pourpres clartés du matin poète ?

    Lorsque les fleurs pâles de l'hiver sont épithètes

    Louangeuses sur tes vers, encensés de roses...

     

    « CorpsRimes.... » est ce nom divin sur ton Âme poète...

    Toi, dont seule la Rose honore en sa quête...

     

    "L'Amour"  

     

    CorpsRimes

    Corps-Rimes...poète à la rose00054472

     

    libro-rosa-rossa 

    « Quelque part dans le temps...Ma nuit bleue... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    22
    Samedi 9 Avril 2016 à 19:16

    Les petits cadeaux entretiennent l'amitié .

    http://www.webfractales.org/show.php?id=3929

    21
    Alain
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:15

    Magnifique votre blog cool


     


    Bonsoir 


     


    C’est avec un agréable temps ici sur Mulhouse


    Que je passe te souhaité une très belle soirée


    Un grand merci pour ton passage que j’apprécie


    Allée plus que demain et c’est le week-end pour moi 


    Si fait un temps beau comme ça


    Je pense allée m’éloigner un peu du monde urbain


    Pour retrouver ma belle Dame nature


    Encore merci bisous


     


    Amicalement


     


    •*`¯)


    . . .(_.•*`¯`*•.________@lain

    20
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 10:56

    bonjour Corinne , un poètique coucou par ici, après avoir plonger avec délice au coeur de tes jolies rimes , bises et A+ du troubadour Emmanuel

    19
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 12:36

    j'aimerais, ma Corinne, écrire comme toi.... mais il n'y a que quelques rares privilégiés qui savent le faire.. et les autres en profitent


    j'espère que tu vas bien pas trop froid ici ce matn -1° et vent ++ quand je suis partie là je ne sais pas mais dans le bureau il fait bon .... prends soin de toi, je t'embrasse tres fort et bonne fin de semaine


    joelle THE SUN IS GOD  de TURNER ... que ce soleil te réchauffe

    18
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 09:03

    Un joli poème chère Corinne illustré d'une chanson que je ne connaissais pas. Je te souhaite de trés joyeuses fêtes de fin d'année. Gros bisous

    17
    Mardi 3 Décembre 2013 à 06:02

    On reste modeste devant la qualité de nos écrits...

    Je relis ton poème ... Un doux plaisir

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    16
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:28

    Je passe un petit moment sur mon blog et je fait quelques petits coucous. Merci d'étre passée me déposé des petit mots tout doux . Cette chanson et belle.  Voila encore une journée de passée .

     Je te souhaite une douce semaine .

     Je t'embrasse trés fort de ma Sologne

          

                          

    15
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:56
    bonsoir ma Corinne
    je passe te faire eun coucou, heureuse de te savoir parmi nous et non pas en pause
    j'ai par contre le WE ma tante est venue nous voir
    comment vas tu ? la poétesse à la rose c'est toi ... magnifique ton écrit que je viens de relire
    je t'embrasse tres fort ma Corinne prends soin de toi et belle soirée
    joelle
    14
    Lundi 2 Décembre 2013 à 11:07
    bonjour Corinne un musical et poètique coucou du troubadour Emmanuel , bises et A+
    13
    Lundi 2 Décembre 2013 à 07:22

    Il a fallu que je sois absent quelques jours pour lire avec retard ton merveilleux poème

    Corps rimes , association très belle de mots qui te sied à ravir, chère Corinne 

    Ton poème pourrait me parler , plutôt il parle pour toi , 

    Personne dans ce monde ne sait aussi bien interpréter le langage et la couleur des roses que toi , et toutes celles que tu m'as gentiment offertes ont fleuri de toutes les couleurs .

    Je relis ton ton poème , pour y dénicher toutes ses subtilités

    J'espère que tu vas bien et je suis content de trouver de la lumière sur ton blog

    Bon et doux lundi Corinne

    bisous

    timilo

    12
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:34

    Bonsoir Corinne,

    C’est un réel plaisir de pouvoir te lire de nouveau. Nul doute que s’il existe un poète à la rose, tu es toi-même LA poétesse à la rose. Je te souhaite une belle soirée, amitiés,

     

    Carlos.

    11
    Samedi 30 Novembre 2013 à 16:12
    bonjour Corinne un poètique et musical coucou ,de nouvelles et talentueuses découvertes sur mon blog "jazz" te proposant de les découvrir. bises et bon w end .A+ du troubadour Emmanuel
    10
    Samedi 30 Novembre 2013 à 11:44

    Bonjour douce amie. J'espére que tu nous revient bien reposée. Merci pour ces trés beaux écrits . Je suie un peut absente sur l'ordi , je souffre des épaules .

     Je te souhaite un doux   week end .

    Gros bisous tout doux

    9
    Samedi 30 Novembre 2013 à 01:29

    Bonsoir très chère Corinne 

    Te voici revenue pour notre plus grand plaisir, je dois te dire que moi-même, si je n’ai pas pris de pause, je fais acte de ralenti sur la blogosphère et bien souvent quand me vient le temps, des problèmes de connexions n’arrangent rien à l’effectif de ma présence.

    J’ai commencé par écouté et entendre une merveilleuse mélodie fort bien choisie et orchestrée par "Les Enfants Terribles" et tu m’as immédiatement mis en condition… pour exulter dans la rime de tes vers, une farandole de mots chantant au gré de la lyre, dans l’harmonie de parfait déliés et si âme est offerte, c’est bien la tienne et tu nous en donne en cadeau son rayonnement où  l’ode au poète te sied à ravir et ton flambeau s’allume sous la dextérité de ta plume et sous les apparences de souffrances aux rejets épineux,  la force bonté qui se cache, se donne en bourgeon aux mille et une facettes de la vie, libérées aux papiers par des encres de sang, une sensibilité d’amour  que tu distille en poétesse comme élixir, naissant du corps, de la tige et de l’épine de la rose.

    Je te remercie d’être passée chère poétesse Corinne, ton commentaire m’a procuré le plus grand plaisir.

    Bisous et douce nuit

    Le Noctamplume   

    8
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 21:11
    je suis sous le charme de tes mots ma Corinne
    que tu écris bien c'est comme une magie qui déferle... merci pour cette rose déposée sur la neige si belle et si fragile
    merci de ton passage chez moi et de tes mots
    je t'embrasse tres fort ma Corinne prends soin de toi
    bonne soirée
    joelle
    7
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 11:23

    Une poésie digne des plus grands ! Merci pour ces vers enchanteurs dont tu as le secret...C'est un réel plaisir de retrouver ta plume à l'encre rose...Bises Corinne

    6
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 00:21

    et tjs de très jolis poèmes tu écris tu es une championne de la poésie

    5
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 21:28

    Bonsoir,Corinne !

    Ravi de vous lire !

    Ce soir,je suis gâté,en tant que poète.Je plane dans les aires...

    "Un poète et ses cieux"...C'est juste ! nous avons non pas un ciel mais des cieux...Nous avons des paysages...Des coeurs...

    Un grand merci pour cet hommage aux poètes (dont vous faites partie,bien entendu).

    Je vous envoie un arc-en-ciel chargé d'amitié.

    Salam !

    Tahar

    4
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 21:13

    Ma douce Corinne, la rose c'est la voix des prêtresses qui s'effeuille en féeriques incantations, c'est le sang des poètes parfumé de mille et une sensibilités, c'est la fièvre d'amour et la douceur ardente, un charme qui étreint le coeur et l'âme, le charme que tes mots emplis de ton feu de poétesse souffle vers nous.

    Je reçois ton poème comme une offrande et je le savoure, je le respire à l'aune de ses parfums les plus subtils et mystérieux...

    J'espère que tu vas bien mon amie, une petite carte chevauche le vent et la brume pour toi, je t'embrasse très affectueusement!

    Cendrine

    3
    lagardèrecb
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 20:14

    au panthéon de la poésie, la plus grande poétesse, c'est celle qui écrit : Corinne Cronin...avec les larmes de son sang....des mots divins ...qui touchent au présent...le destin de bien des parfums poètiques ...en sublimant ce poète ...dont les roses de son coeur lui font fête...elles lui font fête de la plus belle manière qui soit : l'amour ...cet amour que seule la plus belle des roses sait transmettre...lui transmettre car le poète, où la poètesse, ne vit que de cela en sachant mieux que quiconque le faire découvrir et partager...qui pouvait mieux qu'une autre rendre cet hommage au poète? et bien le plus grand où plutôt la plus grande car il s'agit bien de la déesse de lorraine que j'évoque...seule et unique...merci très chère Corinne de cet instant en vibrations et émotions en lisant ce qui reste à mes yeux :" le corps et les rimes" de Corinne la divine et je songe à sa quête à laquelle je soucris sans réserve puisqu'elle est : rose d'amour... merci douce soirée...je t'embrasse avec respect ....à toi .. claude
    claude

    2
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:24
    Voltaire disait : "Un vrai Poète est celui qui remue l'âme et l'attendrit" alors je peux te dire que tu es une vraie Poétesse car tu as parfumé de roses mon cœur et mon âme - merci pour ce merveilleux poème en hommage aux Poètes. Merci cette chanson troubadour Une corbeille de doux bisous comme des pétales de roses
    1
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 19:03

    Bonsoir Chère Corinne,

    Me voici sous le charme de cette chanson, dont j'ai apprécié autant les paroles que les voix... Accord parfait et mélodieux des "notes" féminines et masculines... Douceur et amour se dégagent de cette interprétation...

    Ton poème, quant à lui, évoque avec infiniment de délicatesse le chemin que suit le poète... Sa fragilité et sa force, sa sensibilité à fleur de peau, et ce cœur "rouge de sang"... Tout n'est qu'amour et fusion avec le monde, la nature, et sa page... Si l'incompréhension le guette parfois, il suit sa route... Animé toujours par ce même sentiment profond qu'il aimerait distiller partout autour de lui... L'amour...

    Magnifique hommage au poète, que j'ai pris grand plaisir à écouter et à lire...  

    Merci, Chère Corinne.

    Que ta soirée soit douce. Prends bien soin de toi.

    Je t'embrasse,

    Cathy.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :