• Clarté d'un soir

     

     

    « Nous avons tous les jours l'habitude de voir
    Cette route si simple et si souvent suivie,
    Et pourtant quelque chose est changé dans la vie,
    Nous n'aurons plus jamais notre âme de ce soir… »

    (Anna de Noailles)

     

    (Peinture d’Alfred Stevens)

    « A la Campagne »

     

     

     

     

    Lorsque le jour s’éteint et fait place à la nuit,

    A l’heure où sonne le glas de toute vie,

    Dans l’air, se mélange, odeurs enivrantes,

    Des arbres en fleurs, aux branches caressantes…

      

     

    La lune scintille, d’une pâle blancheur,

     Elle invite à faire de doux songes flâneurs,

    L’ombre déploie au jardin, ses douces voiles,

    Qui s’étendent à la voûte du ciel, aux étoiles !

      

     

    Ma peau frissonne sous mon corsage léger,

    Je sens ton âme à la mienne liée...

    Et dans le murmure du soir, me parvient,

    La litanie de tes soupirs, jusqu’au matin…

      

     

    Peut-on désirer aux heures qui s’égrènent,

    Des baisers de feu, aux lèvres en haleine…

    Sans me parler, mon cœur en tristesse, m’implore !

    De ne point oublier, nos souvenirs encore…

      

     

    Dans cette nuit, je contemple la lumière,

    Je n’ai qu’à fermer tendrement mes paupières,

    Je t’imagine alors, venir si près de moi,

    Plus rien n’existe… car je suis seule avec toi !

     

     

    Dans le jardin quelque fois, pleurent les roses,

    Il en est ainsi de la vie, de toute chose !

    Et au cœur qui se lamente, les confidences,

    S’épanchent à la tombée du soir…en silence…

     

     

    Pourtant, dans les ténèbres, l’amour s’éveille,

    Je trouve refuge vers tes pensées, je veille…

    L’astre lunaire illumine l’horizon !

    Je rêve alors à la douceur de l’abandon…

      

     

    Sur un petit banc de pierre, je vais m’asseoir,

    J’entends alors ta voix venir vers moi, s’échoir…

    Je scrute au loin, le chemin suivi, de ma vie,

     A la clarté d’un soir... je songe…« Quelle belle nuit ! »

     

     

    Quel… magnifique clair de lune !

     

       

     

    CorpsRimes

     

     

    Clarté d'un soir00054472

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « RévérencePygmalion et Galatée »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    22
    Lundi 6 Février 2012 à 18:47
    flipperine

    et on regarde le ciel en espérant ne pas le voir trop rouge sinons gare au vent

    21
    Dimanche 5 Février 2012 à 17:50

    massage aux glaçons ma Romantique pour rester jeune et belle (rires) et le conseil est gratuit BRRRRRRRRRR

     Si vous avez la peau sèche : glaçons de lait de coco, d’avocat, de mangue ou d’abricot.
    Si vous avez la peau grasse : glaçons de concombre, d’ananas, de papaye ou de kiwi.
     Si vous avez des taches brunes : glaçons de citron.

    bisous très très froids

    20
    Dimanche 5 Février 2012 à 16:58
    Nettoue

    Il est surement encore plus beau ce clair de lune car tu t'y promènes à deux ma rose d'amitié.

    Seule, il fait toujours un peu froid

    Bisous ma douce

    19
    Dimanche 5 Février 2012 à 14:20

    un merveilleux poème qui a trouvé en moi un echo

    merci

    18
    Dimanche 5 Février 2012 à 14:17
    lagardere

    un petit coucou du dimanche avec un ciel pur , inondé de soleil ....mais un froid vif continue de piquer les yeux , les oreilles et le nez...ptdr....bonne journée à toi....gros bisous
    claude

    17
    Dimanche 5 Février 2012 à 11:51
    ozymandias

    un bisou enneigé... hé oui encore cette nuit...

    mais çà va s'arranger.. prends soin de toi Corinne, je t'embrasse

    joelle

    16
    Dimanche 5 Février 2012 à 07:35
    timilo

    Je relis ton poème et je relève bien des subtilités qu'hier je n'avais ressenties

    Je le redis "une jolie plume" que tu as

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    15
    Samedi 4 Février 2012 à 20:20
    Carlos

    Bonsoir Corinne,

    Encore un joli poème sur un thème que tu affectionnes je crois. C’est toujours un plaisir de te lire chère Corinne. Je te souhaite un bon dimanche, reste bien au chaud! Amitiés, Carlos.

    14
    Samedi 4 Février 2012 à 20:10
    Mireille du Sablon

    ...juste pour te souhaiter une bonne soirée, je reste avec ta poésie en tête!

    Gros bisous, Mireille du Sablon

    13
    Samedi 4 Février 2012 à 20:04
    libre  necessite

    Une belle dose de poésie, une pointe de nostalgie, une pointe de tendresse, ne secouer pas les mots trop violament, ... déguster en douceur. Sans contre indication on peut y revenir encore et encore. Bises dan 

    12
    Samedi 4 Février 2012 à 17:32
    k pou de Chine

    Superbe poème d'amour dans un cadre champêtre et la musique de Debussy est fort bien choisie. Je t'adresse le mien en retour, j'espère qu'il te fera plaisir. Gros bisous Corinne et bon week-end à toi !

     

    Il n'y a rien de tel qu'un clair de lune

    Pour vous dire ma douce, ma tendre aimée

    Sur ce banc ma mie aux yeux couleur prune

    Les mots qui a mon coeur raisonnent indomptés

     

     

    11
    Samedi 4 Février 2012 à 14:41
    lagardere

    un petit coucou à ma chére schroumpette de coeur...même si il fait trés froid -14° ce matin..;je sors pour faire des bisous à ma chére corinne...bonne journée ...bioen au chaud...bisous trés chauds..;ptrdr...
    claude

    10
    Samedi 4 Février 2012 à 10:32
    *** lili ***

    Magnifique et romantique comme un rendez-vous amoureux au clair de lune dans un jardin aux parfums de roses - bonne fin de semaine et doux bisous comme des pétales de roses - le thermomètre continue de descendre chez moi, il faisait - 17° ce matin à 7 h !

    9
    Samedi 4 Février 2012 à 10:10
    ozymandias

    quel joli poème ma Corinne avec la lune pour confidente.. et quelle jolie dame dans cette douce musique

    merci pour ce moment d'évasion

    je t'embrasse et je te souhaite une belle journée ma Corinne

    joelle Image du Blog roserosae.centerblog.netçà y est nous l'avons notre  neige, ce n'est pas pour me ravir.....

    .
    8
    Samedi 4 Février 2012 à 07:04
    timilo

    La lune possède une clarté des plus ensorceleuse , je regarde souvent la lune , elle m'attire beaucoup, 

    Rêver , comme si c'était vrai , souvent sentir ce léger frisson , elle a bien ce don.

    j'ai aussi dans mon jardin , ce petit banc de pierre, pour la regarder.

    Joli poème comme ta plume ,Corinne , sait les écrire , un lien direct avec ton coeur.

    Douce journée

    Bisous

    timilo

     

    7
    Vendredi 3 Février 2012 à 19:44
    Mamoune

    bonsoir Corinne, aurais-tu empreinté mon banc ?

    tu as raison d'en profiter, mais le froid fait frissonner ma peau, ton poème est magnifique, mais le temps n'est pas à la nudité...le nuit sont froides...

    je te souhaite un agréable weekend, en compagnie du fiston j'imagine.gros bisous à vous .Mamoune

    6
    Vendredi 3 Février 2012 à 19:43

    ouf là je retrouve la Romantique que j'aime !........

    des rimes qui coulent comme une source claire où s'abreuvent les rêves amoureux du souvenir

    servies par une musique et un belle peinture d'une rêveuse à la campagne

    qui s'allient à ravir pour notre ouie et notre regard

    bonne soirée et bon weekend Corinne

     

    fotos de rosas

     

    5
    Vendredi 3 Février 2012 à 19:03
    Violette

    Une fois de plus un texte très émouvant.

    J'aime beaucoup ta façon d'écrire et de voir la vie.

    Bisous

    Violette

    4
    Vendredi 3 Février 2012 à 18:50
    cacao

    Merci Corinne pour ce merveilleux poème, avec cette musique de Debussy qui lui convient si bien. Douce soirée à toi, et bon week-end. Grosses bises.

    3
    Vendredi 3 Février 2012 à 18:24
    Rose

    Bonsoir Corinne,

    J'aime parcourir tes poème tout droit sortis des temps jadis...

    je m'imagine dans une de ces merveilleuses robes longues où la féminité n'a pas son pareil...

    Merci pour ce très joli poème romantique et lunaire!

    Bisous et mon amitié

    Rose

    2
    Vendredi 3 Février 2012 à 17:09
    lagardere

    le clair de lune caresse ta nuit...tu contemples la lumière ...celles que les roses  fiéres..;au couleur du chemin ...vers celui du divin...;qui éclaire ta vie ...suivre le parfum au goût du paradis...frissonnent les paupiéres qui enivre tes yeux...;sur le chemin des étoiles où brille le merveilleux...le merveilleux temps de la clarté du soir..;celui où l'éternel promet tous les espoirs....cet espoir dans les ténébres qui attisent le mystére ...celui qui donne l'amour dans sa lumière....pour que dans le chemin de la nuit.... s'éclaire la clarté de la vie........merci pour cette excellente poésie lumineuse.....bonne fin d'aprés midi..;gros bisous
    claude
    gros bisous

    1
    Vendredi 3 Février 2012 à 17:04
    mamiecatou

    LA L' EMOTION ME PREND, ET APRES ËTRE PASSEE CHEZ Mr de LAGARDERE ,JE COMPRENDS MIEUX,j'apprécie mieux et cette musique m'envoûte..je continue mon éducation musicale en passant ici..merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :