• Charme d'hiver...

     

       
      
      

    Peinture de Francois Martin-Kavel

    (Paris 1861 - 1931)

    French painter

    «Jeune fille au manchon et à la branche de houx»

       

     

    La neige tombe ! De ses flocons, blanc manteau, 

    Elle perle ma capeline,  broche de houx 

    Pare mon doux manchon, mains gantées, au fourreau,   

    Mon ornement d'hiver, scintille en bijou... 

        

    La lune est pâle, dans ce froid, son ciel austère, 

    Pourtant je rêve en ma saison et ses mystères ! 

    Fée de décembre, mes yeux ne sont que lumière, 

    En reflets, cristaux de glace brillent aux paupières…

          

    Dans le vent, je souffle des baisers en sorbets, 

    Qui enrobent de douceur, voluptés en secret, 

    Une broderie divine, en joyaux célestes, 

    Tourbillonne, pleine de grâce, aux gestes…

      

    Les merles sifflent, sur les arbres dénudés, 

    Tout est magique, dans ma campagne dépouillée ! 

    L’Amour tisse une toile de givre…mystique, 

    Sur le grand lit, aux draps de neige, féeriques…

      

    Tout n’est que frissons d’amour, au cœur de velours ! 

    Et tout comme le feu, qui a besoin de bois, 

    Neige, en fin duvet blanc, fond sur mes lèvres, 

    En gouttes de rosées, breuvage des émois ! 

        

    Oh brumes et brouillards ! Paysages polaires, 

    Qui font de mes forêts, refuges, en sanctuaire... 

    La neige, en glaçons, cristallise les branches ! 

    J'entends hurler le vent, sa plainte qui s'épanche...

       

     Dans l'infinie pâleur, de ces jours qui déclinent, 

    Mes sapins, exaltent la saveur des résines ! 

    Mes arbres ne sont que marionnettes fantoches, 

    Et dans le lointain, carillonnent les cloches...

       

    Charme d’un hiver, en dentelles floconneuses, 

    Paradis blanc, étincelant ! Rives songeuses, 

    Telle une hirondelle qui virevolte dans le ciel, 

    Aux ailes, d’hermine blanche, j’embrasse l’éternel…

      

    Divine symphonie, qui tinte au calice du ciel... 

     

    CorpsRimes

      

    Charme d'hiver...00054472

       

     

     

     

    « Sur un fil...Paradis perdu... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    20
    Mardi 8 Janvier 2013 à 21:52
    Christie Jane

    Bonjour Cronin (Corinne) j'espère que tout va bien pour toi en ce début d'année nouvelle que je te souhaite douce et remplie d'amour (et de roses !). Bises. Christie.

    19
    Samedi 29 Décembre 2012 à 08:39
    timilo

    Quelques nouvelles..........

    Je pensais CORINNE revenir avant les fêtes comme j'avais promis mais un petit accident , une mauvaise chute a retardé ma guérison , si tout va bien , je ne serais de retour qu'après la nouvelle année ,et cela progressivement .

    Je profite de ce petit mot pour te remercier d'avoir entretenu la flamme de la poésie qui brûle sur mon blog par tes gentils commentaires

    Merci encore

     

    J'en profite aussi pour te souhaiter une bonne et heureuse Année qui s'approche à grands pas

     

    Bisous

     

    thierry

    18
    Jeudi 27 Décembre 2012 à 21:19
    ozymandias

    coucou ma Corinne

    on ne peut plus ajouter de com sur ton dernier article donc je triche pour venir te souhaiter un bon bout d'an comme on dit en Provence

    je t'embrasse tres fort prends soin de toi bougie 93joelle

    17
    Mardi 18 Décembre 2012 à 21:57
    renaud

    Corinne, c'est un très beau poème animé comme il y a des dessins animés.

    L'on baigne en pleine féerie et en plein bonheur.

    Merci.Renaud.

    16
    Jeudi 13 Décembre 2012 à 20:09
    Mansfield

    Tu sais vraiment bien réchauffer l'hiver avec tes mots d'amour et de partage aussi douillets que ce beau manchon qui illustre ton texte!

    15
    Jeudi 13 Décembre 2012 à 12:50

    Fille du soleil , je n'aimes pas l'hiver mais........... tu pares cette saison givrée de rubans et de guirlandes d'amour qui font que les rimes s'enchainent et deviennent un doux capiton de neige qui enrobent de chaleur les coeurs bien à l'abri  dans le joli manchon de ce joli poème hivernal

    bisous et à bientôt de te lire Romantique

    14
    Mercredi 12 Décembre 2012 à 18:08
    Michèle

    Chère Corinne, une pause de temps à autre...pour que la créativité se repose...

    Que voici un merveilleux poème qui indique que la source de l'inspiration  est loin d'être tarie !

    Quel lyrisme pour vanter les beautés de l'hiver ! alors que tant de gens trouvent cette période rebutante...et puis comment sans ces frimats pourrions-nous apprécier les charmes du printemps !!!

    Une doucée soirée en ton foyer, chaleureuses pensées, Michèle

     

    13
    Mercredi 12 Décembre 2012 à 10:40
    Hécate

    Dans le manchon, blottie frileusement, avec la touche rouge du houx...Je ne connaissais pas ce peintre...que tu illustre de tes mots. Bonjour à toi et mes amicales pensées.

    12
    Mardi 11 Décembre 2012 à 20:44
    Cendrine

    Ma douce Corinne,

    Non, ne me gronde pas si je passe te voir alors que je devrais laisser l'ordinateur bien rangé... Sur la pointe des pieds, dans la poudreuse d'argent, je me régale au creux de ton "Charme d'Hiver", mélopée romantique et si merveilleuse. Je comprends que ce tableau t'ait inspiré, il est purement magique! Et tes mots scintillent et dansent comme des flocons de fée, des pétales chatoyants. La magie hivernale les imprègne. J'aime tant l'hiver , il métamorphose le paysage, il enchante la vie.

    Ah, tes "baisers en sorbets" me plaisent énormément... Ils m'enivrent même!

    Gros bisous ma chère Corinne, je te souhaite une douce et rayonnante soirée dans les trésors de ta plume et de ton imagination.

    Cendrine

    11
    Mardi 11 Décembre 2012 à 20:00

    Bonsoir Corinne,

    Ton poème est divin Corinne et c'est avec plaisir que je me plonge dans cette neige moelleuse. L'hiver recouvre la nature d'un manteau blanc et parfume nos demeures d'un feu de cheminée. Tes mots doux voletant à travers nos coeurs déposent dans nos yeux une lumière qui nous ramène au passé. Cette chanson est magnifique et respire le charme et la magie de Noël en nous offrant l'intensité à travers de belles vibrations. Merci de nous offrir ces frissons d'amour et te voir embrasser l'éternel nous fait toucher à la beauté de l'indicible. Entendre la joie d'un coeur qui bat en écoutant le chant de cette symphonie sacrée c'est se laisser porter par ce souffle qui nous lie à l'éternité. Que de splendeur et d'ivresse au creux de ce jardin d'hiver luxuriant. Gros bisous et douce soirée. Corinne.

    10
    Mardi 11 Décembre 2012 à 18:59
    ozymandias

    tes mots rendent  l'hiver beau ma Corinne, pourtant .... je ne l'aime pas bien je suis une fille de la chaleur... mais tes mots sont si beaux que j'ai relu deux fois ce poème

    ce qu'elles étaient belles ces dames du temps passé....

    je t'embrasse tres fort, belle soirée

    joellepour te chauffer et t'éclairer

    9
    Mardi 11 Décembre 2012 à 18:01
    @nnie54

    Quel souvenir cette chanson ! tous les ans j'en parle dans ces moments de décembre. J'aime à me souvenir de ces belles images de cet inoubliable film.

    Plaisir...merci ! et tes vers la complètent !

    @nnie

     

    8
    Mardi 11 Décembre 2012 à 17:15
    mireille du Sablon

    Bonsoir,

    Tu sais nous rendre l'hiver bien agréable!

    Bonne soirée, gros bisous au coin du feu de Mireille du Sablon

    7
    Mardi 11 Décembre 2012 à 15:17

    Vu sous cet angle, l'hiver qui approche à grands pas est une pure merveille...Bonne journée...

    6
    Mardi 11 Décembre 2012 à 13:47
    Cathy

    Bonjour Chère Corinne,

    A en croire ce poème, qui rend la neige bien agréable, ces flocons ne t'ont guère indisposée... Si ce n'est par les températures rigoureuses de cet hiver précoce (très belle description poétique de ton illustration).

    Ta dernière strophe est de toute beauté également.

    J'espère que tout s'est bien passé pour toi et que cette pause te fut bénéfique.

    Toute mon amitié, doux après-midi et bisous (ensoleillés aujourd'hui à Bruxelles).

    Cathy.

    5
    Mardi 11 Décembre 2012 à 08:47
    Nina Padilha

    Tu parles joliment de la saison hiémale qui me rend morose et me fait grelotter.
    Je suis une fille du soleil, moi. Insensible aux beautés de l'hiver.
    Bisous tièdes.

    4
    Mardi 11 Décembre 2012 à 00:20
    Capucine

    Bonsoir Corinne,

    Avec l'hiver qui s'installe, je te propose de jaser ensemble autour d'un feu de cheminée et de constater les merveilles de l'hiver que tu décris si bien...

    Belle et douce nuit à toi.

    Bisous

    Capucine

    3
    Lundi 10 Décembre 2012 à 23:07
    flipperine

    tu viens chercher la chaleur car dehors il fait bien froid

    2
    Lundi 10 Décembre 2012 à 20:46
    *** lili ***

    Que de jolies images dans ton poème, ta petite pause n'a pas altéré ton talent, d'une égale beauté. Le tableau est tout ce que j'aime, quant à la chanson, elle m'émeut tjrs - Merci Corinne - plein de baisers doux comme des pétales de roses et bonne semaine

    1
    Lundi 10 Décembre 2012 à 19:49
    Nais'

    Bonsoir Cronin,
    Ta pause est terminée ? Quelle était la raison de cette petite absence ?
    J'espère que tu vas bien !
    En tout cas, ton inspiration ne semble pas avoir disparu :) L'hiver est une saison magnifique, ton poème l'est encore plus ! J'aime particulièrement "dentelles floconneuses"
    Bises, passes une bonne soirée et une bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :