• ballade d'une nymphe

     

     

    Sir Edward John Poynter

    (English 1836-1919) Classicist Painter

    « Wild Blossoms »

     

     

      

     

    Belle nymphe, s’éveille aux bosquets,

    La terre enchantée, lui rend hommage,

    Dans cette lumineuse matinée,

    Germent sous ses pas, les fleurs sauvages…

      

     

     De ses doigts gracieux, pleine de grâce,

    Elle effleure, les pétales en surface,

    Compose des bouquets, en voluptés ! 

    Dont l’âme s’enivre, toute exaltée…

      

     

    Zéphyr, amoureux, souffle sur son corps,

    Sème au vent, les désirs des aurores,

    Ô dryades des bois et des forêts,

    Contemplez divine fleur en beauté !

      

     

    De sa bouche aux lèvres vermeilles,

    Elle dépose en baisers, des caresses,

    Dans sa chevelure, rayonne le soleil,

    La nature, embaume de ses  ivresses !

      

     

    Belle fleur sauvage et solitaire,

    Qui erre, sur les sentiers et rivières,

    Dans ton sillage, de leurs voix douces,

    Chantent, les fées aux rochers et mousses.

      

     

    De ta belle allure séraphique,

    Tu chantes des odes lyriques,

    Permanence de la vie éphémère,

    En son antre, tu régis ses mystères…

      

      

    Ô belle nymphe ! Mémoire des corolles !

    Dans ce monde, même aux fumerolles,

    Ta gracieuse silhouette, fragile,

    Trouve refuge, sur cette terre en exil…

      

     

    Fleur sauvage, cueillie aux rivages,

    Bois aux fontaines, mille breuvages !

    Aux amphores de toute vie, colore

    La terre et le ciel, de célestes aurores !

     

     

    CorpsRimes

     

    ballade d'une nymphe00054472

     

     

     

     

     

     

    « Soir et tristesseUranie »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    26
    Mercredi 23 Mai 2012 à 22:06
    cronin

    Bonsoir Cendrine,

    Ce message pour te dire, que je suis très touchée par tes mots, la sincérité, et la profondeur du coeur et de ton âme, est belle. Je tenais à te l'exprimer. Peu dans l'univers de la blogsphère, en témoigne. C'est là où l'on reconnait, la richesse d'un coeur en partage. Merci pour ta compassion envers les habitants de ma ville et moi-même, ce soir mes pensées amicales vont vers toi, toi, qui est cette belle lumière, dont l'Amour et l'amitié, règne dans ton royaume. Je te remercie de tes paroles réconfortantes, reçois toute mon affection et ma sincère amitié en partage. Je te souhaite Cendrine, une belle fin de soirée. Prends soin de toi mon amie. Gros bisous. Corinne (Cronin)

     

     

    25
    Mercredi 23 Mai 2012 à 21:55
    cronin

    Bonsoir Corinne

    C'est moi qui te remercie Corinne, je te souhaite une bonne semaine, et plein de courage dans ta formation, mes pensées amicales, t'accompagnent. Tu as raison, il n'est pas toujours évident de s'adapter, aux nouvelles technologies, le principal et de savoir les utiliser à bon escient... je suis là mon amie, et te souffle courage et toute mon amitié. Mes pensées vont vers toi et ta famille.  Très gros bisous Corinne. Belle fin de soirée. Ma rose d'amitié. Ton amie Corinne (Cronin)

    24
    Mercredi 23 Mai 2012 à 21:40
    cronin

    Bonsoir à tous et à toutes,

    Je remercie ceux et celles qui m'ont témoigné de leur sympathie, gentillesse, sollicitude et compassion, devant ma terre de Lorraine et ses habitants, dont les orages ont meurtris violemment ma ville et ses alentours. Mes pensées vont vers les familles sinistrées, leurs douleurs, et je tenais à vous exprimer ma gratitude à leurs égards, ainsi qu'à moi-même.

    Merci de vos mots, et de votre fidèle amitié, qui me touche beaucoup. Je vous souhaite une belle soirée. Bisous. Ma rose d'amitié.

    23
    Mercredi 23 Mai 2012 à 20:16
    corinne56

    Bonsoir Corinne,

    Je te souhaite une agréable fin de semaine et te remercie infiniment pour tes mots réconfortants et si chaleureux déposés sur mon dernier écrit. Je pars ce soir à Chantepie pour quelques jours. Ah les formations.... Elles nous permettent d'apprendre même s'il n'est pas toujours évident de s'adapter aux nouveaux logiciels quand nous sommes conditionnés par ceux qui sont déjà en place. Je te fais de gros bisous. Douce soirée. Corinne.

    22
    Mercredi 23 Mai 2012 à 19:55
    Cendrine

    Chère Corinne,

    J'ai eu bien des difficultés à parvenir jusqu'à toi...

    Je suis soulagée que tu n'aies pas été touchée par ces terribles inondations. J'espérais que tu n'aies rien, ainsi que d'autres amies blogueuses dont je n'ai pas encore de nouvelles.

    J'espère que les personnes sinistrées pourront s'en remettre... Il faudra beaucoup de temps et d'amour mais, comme tu le dis, la solidarité est présente et formidable. Je suis désolée pour tous les malheureux et pour la Nature qui a souffert aussi...

    Pas de dégâts ici mais, à chaque fois qu'il y a une tempête, la rue où j'habite, dans le Val d'Oise, subit de gros désagréments sur les réseaux Internet et téléphoniques. Nous sommes dans un couloir de vent et dans une pente très accentuée. Les immeubles situés en bas de la rue sont fréquemment inondés au niveau des caves et des rez-de-chaussée. Pour nous, ce sont d'énormes difficultés de réseau. Heureusement que mon mari sait réparer plein de choses. Il a passé toute la journée avec l'ingénieur de chez Orange pour remettre le serveur des douanes où il travaille en état et je l'attendais avec impatience (pour les bisous d'abord!) et pour qu'il remette mon ordinateur en état de capter le réseau.

    Ce n'est rien par rapport aux personnes sinistrées bien sûr.

    Je n'ai pas pu me connecter chez de nombreux blogueurs alors que chez d'autres, oui. Et j'ai un millier de mails en retard... l'horreur! Le temps que je fasse le tri...

    J'essaie de terminer mon prochain article car je voudrais bien me reposer et je sens que je n'aurais pas fini avant 22 heures! Grr...

    Je le redis, ce n'est pas grave, je suis très attristée pour les infortunés qui ont tout perdu...

    J'en ai profité pour relire ton magnifique poème. Je reviens lire plusieurs fois tes poésies car je trouve que plusieurs lectures révèlent une profusion de détails superbes. Les textes ne se consomment pas comme un verre de soda que l'on avale avant de passer à autre chose...

    Je te fais plein de gros bisous... Passe une douce et belle soirée.

    Cendrine

    21
    Mercredi 23 Mai 2012 à 19:44
    mel-and-tof

    Bonsoir

    Superbe cette vidéo et ce texte ausi j'aime beaucoup la poèsie

    Bonne soirée bisous

    Méline

    20
    Mercredi 23 Mai 2012 à 13:21
    Tincky

    Coucou Douce & Poètique Cronin !!! Sourire

    Quelle magnifique Ode à la Fleur Sauvage !!! immense sourire

    Quelle splendide dédicace à Dame Nature !!! intense sourire

    J'Aime infiniment tes doux mots qui ont une si douce résonnance au creux de Moi... Sourire Attendri

    BravOooO ET Merciiiiiiii pour ce poètique partage qui m'a fait l'espace d'un instant que je pouvais être cette mystèrieuse Nymphe... Sourire Ravi

    Je te souhaite une merveilleuse journée ainsi qu'une excellente semaine sereine, en espérant que tu n'as pas connu trop de dégâts face aux fortes intempéries ?!!! Sourire Espoir

    Mille très tendres Bisoudoux Chaleureux

    ***Tincky***

    19
    Mercredi 23 Mai 2012 à 12:46
    Cathy

    Bonjour Chère Corinne,

    J'ai vu, hier soir, les images de ta région et de la ville de Nancy, à la télévision. J'ai pensé à toi et je suis vraiment attristée par ces intempéries et les dégâts occasionnés par le mauvais temps. C'est un véritable déluge et j'espère que tu n'es pas touchée. Ce mois de Mai est épouvantable. La solidarité opèrera sans doute et j'ai entendu que l'état de "catastrophe naturelle" était décidé. Mais cela n'efface malheureusement pas tout. Combien vont devoir quitter leur maison...

    Toutes mes pensées pour toi et les habitants de ta commune. Je t'embrasse et t'assure de mon amitié.

    Cathy.

    18
    Mercredi 23 Mai 2012 à 08:51
    Carlos

    Mais où donc se baladent les nymphes ? Dans les ballades de Corinne naturellement ! 

    C’est très joli et très frais, un vrai plaisir à lire. Je te souhaite une belle journée ; une pensée attristée pour ta belle ville sous les eaux, amicalement, Carlos.

    17
    Mercredi 23 Mai 2012 à 07:47
    timilo

    En te relisant je me promène au côté de ta plume , un joli voyage dans le merveilleux

    J'espère que les gros orages n'ont pas commis de gros dégâts chez toi

    Douce journée CORINNE

    Bisous

    timilo

    16
    Mardi 22 Mai 2012 à 21:23

    je viens relire ton poème

    la beauté des fleurs et et des parfums enrubannent cette nymphe à la gracieuse silhouette

    bisous

    ( bien des personnes sont dans la peine ce soir, la nature est sans pitié , elle frappe et rien ne l'arrête , j'ai une pensée pour eux )

    15
    Mardi 22 Mai 2012 à 18:00
    nettoue

    Mai est le mois bêni pour elles et sous ta plume de poète elles donnent toute leur vérités

    Bises Cronin

    14
    Mardi 22 Mai 2012 à 13:50
    corinne56

    Bonjour Corinne,

    J'ai apprécié ma balade en compagnie de cette nymphe merveilleuse et gracieuse aux cheveux roux attachés qui nous inonde de tendresse et de clarté. Elle rayonne de beauté au milieu de cette nature enchanteresse. Merci de nous offrir cette belle lecture qui éveille tous nos sens. Un parfum divin jaillit de cette terre ensoleillée et cette superbe créature dépose sa lumière avec douceur au coeur du paysage. Ce paradisiaque eden est ressourçant pour celui qui est proche de la nature et qui apprécie de vivre en retrait du tumulte, Je t'embrasse bien fort. Douce journée. Corinne.


     

    13
    Mardi 22 Mai 2012 à 11:25
    ozymandias

    quelle envolée ma Corinne, superbe ton poème sorti de ta plume magique

    j'en ai bien besoin en ce moment de toute cette poésie...

    j'espère que tu n'as pas souffert des inondations dans ta ville ?? j'ai pensé et je pense à toi ma Corinne

    je t'embrasse tres fort

    joelle  sens cette pivoine !!!

    12
    Mardi 22 Mai 2012 à 10:45
    papyanar

    Chère Corinne,

    Classicisme,romantisme de cette belle nymphe irradiée de vos mots,perlée de votre nostalgie,une beauté à lire,merci de vôtre talent.

    Bises affectueuses de papy

     

    11
    Mardi 22 Mai 2012 à 07:43
    mireille du sablon

    Merci Corinne pour cette belle poésie.

    Je viens d'entendre parler des dégâts sur la banlieue de Nancy avec tous ces orages, quelle tristesse!

    Bonne journée, bises de Mireille du Sablon

    10
    Mardi 22 Mai 2012 à 07:11
    timilo

    J'aime beaucoup ton poème , à croire que tu l'as écrit pour moi 

    Entre la nature et nous il doit s'établir une symbiose qu'on ne doit pas rejeter

    Quand je pars pour une randonnée de plusieurs jours , je ressens tout cela avac force.

    Bravo pour ton écrit ,CORINNE, tes connaissances mythologiques  sont immenses

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    9
    Mardi 22 Mai 2012 à 06:49
    Plume à l'Encre Crié

    Bonjour Corinne,

    L'atmosphère de légèreté de ta ballade est ce matin, un pur ravissement... je t'ai lu 3 fois !

    Curieusement, tes vers m'ont renvoyé à l'image de Blanche Neige en pleine fôret... Reçoie Corinne, ma projection comme un compliment... surtout que ce conte ésotérique est le récit de vérités spirituelles...

    Si j'ai eu cette image en te lisant c'est que tu as su remarquablement bien exprimé le caractère sacré de la Nymphe...

    D'ailleurs, tu as été particulièrement bien inpirée, Blanche Neige, n'étant pas brune, mais châtain doré comme le Soleil...

    Je viens de te lire une 4éme fois... à ta 7éme strophe ( chiffre de la perfection et du singe des Gémeaux), tu as même mis la plume sur la vérité du Saint Graal ... Là, je te confierai que tu es surprenante !

    Je te souhaite une excellente journée Belle d'Âme, avec mes meilleures pensées et bcp de tendresse...

    Plume

    8
    Lundi 21 Mai 2012 à 23:35
    @nnie54

    Je lis un rêve !

    Bise, @nnie

    7
    Lundi 21 Mai 2012 à 20:49

    tu as du casser où chaparder les amphores des manuscrits de la mer morte.........quand je lis cet univers mythologique et éthique...je me prend dans tes allures séraphiques...pour ne pas dire bibliques.......ton tableau s'exprime à merveille dans tes mots..c'est plein de douceur divine....tu es une fée féline........mais je suis ravi de ton talent..a remonter avec délicatesse vers le temps...où se trouve la nymphe...à la beauté évoquée......bonne soirée.....bisesssssssss
    claude

    6
    Lundi 21 Mai 2012 à 20:34
    *** lili ***

    Un enchantement, c'est le seul mot qui me vient à l'esprit !

    Le tableau, une merveille

    doux bisous comme des pétales de roses

    5
    Lundi 21 Mai 2012 à 19:00

    une jolie ballade pour la nymphe des fleurs en compagnie du zéphir des aurores qui sèchent leurs corolles qui pleurent

     

    bisous ma romantique

    4
    Lundi 21 Mai 2012 à 18:32
    Cathy

    Chère Corinne,

    Dans ce poème, je retrouve ta plume au goût "mythologique" qui te sied à merveille... Douceur, légèreté et belle évocation de cette nymphe qui charme la nature autant que la nature la charme... J'aime beaucoup le dernier quatrain, que tu as enrichi de sublimes symboliques de la vie.

    Bravo pour ton écrit et ces belles illustrations.

    Que ta soirée soit douce. Toute mon amitié et bisous,

    Cathy.

    3
    Lundi 21 Mai 2012 à 18:16
    Cendrine

    Bonsoir Corinne,

    Cette Nymphe séduisante et toute en délicatesse, vient semer sur les chemins de la pluie de douces fleurs dont ta plume révèle les atours... Dans sa fraîcheur et sa magnificence, elle enchante les coeurs et les esprits!

    Tu illustres avec le talent et la beauté de tes mots ce tableau magnifique où perle le souffle des mythologies... Un grand merci et un immense bravo!

    Je te souhaite une très agréable soirée, gros bisous bien affectueux!

    Cendrine

    2
    Lundi 21 Mai 2012 à 17:52
    flipperine

    et là nou sommes privés de ballades à cause de la pluie

    1
    Lundi 21 Mai 2012 à 17:50
    Christie Jane

    Belle fleur sauvage, bel enchanteur langage ! Bravo Cronin (Corinne). Bisous d'amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :