• Au puits de tes nuits...

     

    Résultat de recherche d'images pour "femme et puit image artistique"

     

    Au plus profond de ce puits de tes nuits,

    Aux cendres diluées, larmes de pluie,

    A la folie d'aimer toujours cette vie !

    Qui donne, reprends ce que l'on a construit,

    A la source même qui abreuve ce cœur,

    Aux rivages de nos écueils et douleurs ;

    A cette étincelle qui brille dans tes yeux,

    Même quand l'espoir se meurt loin de tes cieux...

    Cachée au fond de ce puits de tes nuits,

    Elle demeure, toujours là malgré l'oubli,

    Aux lambeaux de ta chair, mêmes affaiblis,

    A tes rêves, désirs, tombés dans l'abîme ! 

    Qui renaissent aux silences qui les subliment...

    A tous tes cris et sanglots assourdis,

    Du plus profond de ce puits de tes nuits,

    Il y aura toujours un souffle de vie,

    Par-delà les marées, vagues des vents,

    Ton empreinte scellée au sable du temps...

    Une caresse en soupirs, ondes en remous,

    Aux plaies qui t’ont fait plier à genoux...

    Au plus profond de ce puits de tes nuits,

    Reste tel(le) que tu es, non enseveli(e) !

    Malgré tes différences, sens contraires,

    Sois guidé(e) par la lumière de ton être !

    Bois sans cesse à l'eau de ta fontaine,

    Qui désaltère ton cœur aux rives lointaines...

    Dompte ainsi tes ténèbres en espoirs,

    Pour faire jaillir la LUMIERE en mémoire !

    Pose sur l'horizon de tes grèves funèbres,

    L’amour qu'illumine ton aube suprême...

    Tu entendras rugir, une voix familière,

    Celle qui demeure, en tes murs de poussière,

    Toi qui as su puiser à la source de ton âme,

    Cette force en courage, éternelle flamme !

    Au plus profond de ce puits de tes nuits,

    Au feu de ton cœur, de braises infinies...

    Tu te relèveras, au nom d'aimer !

    Tu croiras de nouveau à l'Amour sacrifié...

     

    CorpsRimes

    Au puits de tes nuits...00054472

     

    "Puisses-tu vivre, puisses-tu aimer,

    Puisses-tu vivre, continuer,

    Puisses-tu puiser dans le puits de tes nuits,

    Et rêver...

    Puisses-tu vivre, continuer,

    Sans sourciller et aimer,

    Qui tu ES, qui tu ES !

    Qui tu Es !

    QUI TU ES !"

     

    Jean -Louis AUBERT

     

     

    « La caresse perdue...Bonne et Heureuse Année 2014 ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    10
    Lundi 6 Janvier 2014 à 18:03

    Corinne, votre magnifique poème, d'une grande profondeur,, est un sujet de philosophie et une leçon de vie.

    Il me rappelle d'ailleurs une belle citation de Flaubert que j'avais utilisée dans un compte rendu de texte en classe de français:

    "le souvenir est l'espérance renversée.On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour"

    Le puits est en effet le symbole de la contradiction: source de vie et preuve du travail et du courage de l'homme d'une part et représentation du tunnel noir et de la pollution par l'homme également d'autre part.

    Le puits résume la vie en quelque sorte: il y a le meilleur et le pire.

    Je vois dans l'eau de votre poème l'eau de la renaissance et une fontaine de jouvence.

    Je ne me lasse pas de me baigner dans cette eau d'espoir et d'amour et de la boire...vers après vers.

    Je vous souhaite une année 2014 pleine de douceur et de beauté.

    En toute amitié

    Renaud

    9
    Mardi 31 Décembre 2013 à 14:53

     

    Ma chère Corinne,

    Nous avons tant de vies qui pulsent en nous... Des vies qui s'entrelacent, au fil du temps, des mondes renouvelés, des souvenirs... Mais dans ces vies, il y a un point d'ancrage, notre identité profonde, le parfum de notre âme qui rayonne et nous guide. Même quand les civilisations ont disparu, quand le temps s'est écoulé, quand le puits s'est vidé comme une clepsydre, il demeure l'étincelle de vie et le puits, à nouveau se remplit, s'ouvre vers l'initiation, l'ailleurs qui nous hante et la Connaissance mystérieuse...

    Ombres gothiques, puissantes et romantiques d'où jaillit la Lumière, le chant de la Rose matricielle, la Pensée vivante et pure, dénuée de tout artifice... Forces qui rôdent autour de la Magicienne, l'Enchanteresse du Temps, ardente et douce...

    Elle se connaît, après avoir traversé tant de passages obscurs et vu les civilisations sombrer. Elle se connaît et continue à découvrir sa beauté, sa force et les anciens Savoirs.

    Ton poème est sublime, il m'attire vers des lieux qui sont ancrés dans mon âme, au-delà du chaos, dans la poussière de nuit et d'argent. 

    Je suis éprise de ta poésie et des mots de ton coeur si romantique, qui s'écrivent en lettres d'âme et de parfum... La beauté coule en tes mots, comme une source de lumière ... ce sont des mots que je voulais te redire avec la joie de t'avoir rencontrée, dans ce si vaste espace de la toile où des chemins subtils nous conduisent les uns vers les autres.

    Je te souhaite une très belle fin d'année, mon amie, et une merveilleuse nouvelle année, pour tes parents et ton fils aussi, sans oublier les ami(e)s qui sont dans nos coeurs.

    Je t'embrasse bien affectueusement, avec ma tendresse...

    Cendrine

    8
    Lundi 30 Décembre 2013 à 09:33

    C’est toujours surprenant pour moi de découvrir à quel point, souvent, tes poèmes me « parlent »…

    Je te souhaite une belle fin d’année, très chère Corinne.

    Toute mon amitié,

     

    Carlos

    7
    Samedi 28 Décembre 2013 à 06:36

    Merci Corinne d'être passée me lire , car ton commentaire reflète  tout ce qui m'a poussé à écrire ce poème.

    Cette force qui existe et qu'on appelle Dieu...

    Souvent mes poèmes sont mal interprétés et du coup je me demande si  je sais bien m'exprimer , heureusement que certains commentaires comme les tiens me rassurent sur ma plume.

    J'aime quand tu les approfondis ainsi , je sais que cela prend du temps , aussi je te remercie Mille fois....

    Ton poème est beau et j'ai aimé le relire

    Bon et doux weekend 

    bisous

    timilo

    6
    lagarderecb
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 20:04

    ce puits des nuits trucide bien souvent nos vies...mais il garde cet espoir d'un jour se revoir...délicieuse ta poésie...elle est toute une vie...car elle est toi...elle est amour...celui dont la flamme dans ton coeur brillera toujours...merci de cette merveilleuse lecture en musique divine... excuse moi si je fais court....mais je limite mon temps sur l'ordi...bonne fin d'année... je t'embrasse
    claude

    5
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 16:32

    Bonjour Corinne,

    Quel écrit magnifique, ton poème est absolument splendide. La chanson de Jean Louis Aubert est vraiment très belle. Que deviendrions nous si nous ne gardions l'espérance ? MERCI ! Je t'embrasse très amicalement et te souhite une excellente année 2014.

    Henri.

     

    4
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 13:45
    ytneg

    Difficile de revenir en arrière ! Une bien belle chanson de Jean Louis Aubert.

    3
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 10:03

    On ne peut pas oublier le passé, il aide à vivre le présent quand il est difficile

    Un merveilleux poème comme tu en as le secret - Merci pour la chanson de Jean-Louis Aubert,  j'aime !

    Je te souhaite une bonne fin d'année et te dis à l'année prochaine

    Plein de bisous doux comme des pétales de rose Lili-Marlène

    2
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 08:23

    Bonjour douce amie . Ho comme j'aimerais revivre mon passés. Jean louis Haubert , il écrit de belles chansons mais ce n'est pas notre chanteur préféré . Je te souhaite une belle fin d'année et tout mes voeux de bonheur et bonne santé pour celle qui arrive. Je t'envoie un grand panier de bisous tout doux  comme des pétales de rose

     Thérése

    1
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 06:51

    C'est beau ce que tu as écrit ,Corinne 

    Si on pouvait renaître ainsi et faire renaître ce qu'on a aimé...

    Mais la vie veut qu'on tire un trait sur le passé , un acte difficile et dur pour certains ..

    Que faire?  Vivre dans ce passé où respirer l'air d'aujourd'hui...

    Je repasserai  te relire comme d''habitude

    Douce journée Corinne

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :