• Sarah McLachlan - Silence

      

    S J V

    photographie de Slavic Pagan - photographe polonais

     A lire avec la chanson, merci.

     

    Il est des poèmes dont le Verbe,

    Instrument de l'inspiration divine, vous entraîne

    A la rencontre de la source originelle.

     

    Sanctus (Saint)

    Exaudi orationem meam  (Ecoutez ma prière)   

    Ad te omnis (A vous tous)

    Gloria in excelsis Deo (Gloire au plus haut)

    Gloria in excelsis Deo (Gloire au plus haut)

    Ad te omnis car ? Veniet ? ( à vous, toute chair viendra)

     

    In Terra Pax Hominibus (Paix sur terre à tous les humains)

    In Terra Pax Hominibus

    In Terra Pax Hominibus

    In Terra Pax Hominibus

     

     Gloria in excelsis Deo (Gloire au plus haut)

    Gloria excelsis Deo (Gloire au plus haut)

     

    Éloigne, ce que je nomme l'innommable ;

    Afin de survivre à l'immuable ;

    Le ciel détient-il ce fameux miracle,

    Lorsque souffrance, n'est qu'odeurs âcres ?

     

    S'extraire de ce monde, en silence ;

    S'évader de toute colère, rage,

    Qui gronde autour de soi à outrance.

    La perte, l'oubli, est cruel outrage...

      

    Ce silence est refuge en mes vers témoins,

    Envahis de ténèbres tout autour de moi...

    Comme une fleur qui se fane et se meurt,

    Je donne ici, l'ultime Amour d'un coeur.

     

    Ce silence aveugle, où là, tu existes, 

    Bien loin de toutes douleurs qui persistent ;

    En tes rives blanches, loin de mes naufrages,

    Mes larmes de Christ'al ont trouvé ancrage...

     

    Une cloche teinte à mon âme et le froid,

    Si vif de la solitude est ma Croix.

    Dans ce silence !

    Quand viendra l'heure de ma délivrance ?

    Sauvetage béni de toutes pénitences ?

     

     Gloria in excelsis Deo (Gloire au plus haut)

    Gloria excelsis Deo (Gloire au plus haut) 

     

    Donne-moi, ma liberté,

    Celle de n'avoir su qu'AIMER.

    Console-moi, d'avoir trop pleuré,

    En silence,

    Pour ce monde, sacrifié.

      

    Réconforte-moi, dans ce silence aveugle,

    Gouffre où n'existe nulle part ailleurs.

     

     Vivre à l'extérieur, l'intérieur,

    D'un monde, au temps saboteur.

    En ta source libératrice,

    Chasser, toutes rives mystificatrices.

     

    "In this white wave

    I am sinking,

    in this silence

    In this white wave, I am sinking in this silence,

    I beleive.

     

    "Dans cette vague blanche

    Je sombre,

    Dans ce silence, tu ES.

    Dans cette vague blanche,

    Et ce silence,

    JE CROIS."

     

    (Paroles de la chanson "silence" Sarah Mclachlan)"

     

    PS : Première strophe en latin et Dernière strophe en anglais de Sarah MCLACHLAN, chanson "Silence". issue de (Chant Grégorien).

     

    CorpsRimes

    Une autre saison00054472-2    

     

    What is the soul? I cannot stop asking. -  Rumi, excerpt of Who Says Words With My Mouth? (tr. by Coleman Barks) 

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires